Flops en stock

L'industrie du DVD est en plein essor, c'est maintenant devenu la seconde vie d'un film, voire même sa seule espérance. Détour par deux films qui se sont vautrés en salles, l'un à juste raison, l'autre de manière nettement plus inexplicable.

Chroniques de la violence ordinaire

La plupart du temps, je l'ai un peu mauvaise de payer la redevance TV, moi qui ne capte aucune chaîne en hertzien et qui doit donc payer un abonnement au satellite pour avoir la télé. Un peu comme une double peine : tu ne captes rien, donc tu paies 2 fois!
Mais il arrive des fois où France 2 est à la hauteur de sa mission de service public et nous offre, comme un vrai cadeau, des programmes de qualité.

La guerre blanche

Branle-bas de combat au Ministère de la Santé! Les petits soldats en blanc sont sur le pont. Les épidémies de l'hiver n'ont qu'à bien se tenir!

Un moral d'acier

C'est exactement ce qu'il fallait pour participer au concours d'attaché territorial jusqu'au bout. C'est ce qu'il faut aussi quand au retour, on s'aperçoit que nos sites ont été victimes d'un hacker : maintenant, qu'on a bétonné les failles de sécurité, on pense que Le Monolecte ne sera plus débranchable... non, mais!

Bête de concours

Internet est comme un aimant, mon blog comme un boulet (si, si!), je ne m'en éloigne jamais vraiment. Même quand je voyage, même quand je sors, je me demande ce que je pourrais bien en rapporter pour nourrir Le Monolecte et pour distraire…

Le goût du travail

A l'occasion de la mobilisation du samedi 5 février 2005, je publie un des mes anciens textes, d'il y a deux ans, mais qui reste malheureusement toujours d'actualité.
En fin de billet, vous trouverez les liens vers le récit de mon samedi de manifestation, le texte précédent illustrant une partie des raisons qui m'ont poussée à y aller.

In memoriam

Aujourd'hui, c'était le 60ème anniversaire de la libération des camps d'Auschwitz-Birkenau. Il y a 60 ans, jour pour jour, les Soviétiques ouvraient les portes des camps et découvraient l’indicible.

Merci pour le chocolat

Longtemps, je n'ai eu aucune inclinaison pour le chocolat. Je préférais la vanille, pour les filles.
Puis, j'ai découvert l'âpreté, l'amertume et la puissance du chocolat noir de qualité... Trop tard ou presque!

Une merveilleuse occasion

C'est en ces termes de Condoleeza Rice, la nouvelle secrétaire d’État de l'administration Bush a parlé des tsunamis de Sumatra le mardi 18 janvier 2004

Gerry

Réalisé avant Elephant, Palme d'Or 2003 à Cannes, Gerry est sorti en catimini le printemps dernier, dans la plus stricte intimité. Sa sortie DVD devrait donner une seconde chance à ce film a priori difficile mais qui mérite le détour.

Connais-toi toi-même

A partir du moment où la décision d'arrêter de fumer est prise, il y a une étape à ne pas rater avant le sevrage, celle de la prise de conscience de son profil de fumeur, de son degré de dépendance. Savoir comment l'on fume, ce qui déclenche le réflexe de la cigarette est fondamental pour pouvoir, par la suite, surmonter le manque et l'envie d'en griller une, juste une, une toute petite...

Le temps des miracles

Le désenchantement du monde est un peu la tarte à la crème des penseurs de l'Occident qui se dit post moderne. Pour ma part, chaque jour, j'ai l'impression de vivre entre Merlin l'Enchanteur et la Fée Morgane.

La route du rhume

Ne me dites surtout pas que le rhume est anodin, ça me rend méchante... spécialement quand j'ai le nez bouché.

Régimes totalitaires - Enjeux du corps social

Les beaux jours vont revenir, les jupes raccourcir et les régimes de l'été vont fleurir dans la presse féminine… comme chaque printemps. La grande révolution de l'émancipation des femmes est encore à faire…

Délit de gros cul

Au moment des soldes, repassent en boucle les mêmes images : celles de centaines de personnes qui se ruent, avides, dans les magasins, prêtes à se battre bec et ongles pour arracher La-Bonne-Affaire-à-Ne-Pas-Manquer. Le gros de la troupe vise l'habillement. Mais s'habiller, soldes ou pas, reste problématique pour la majorité des femmes.

Borborygmes

Flatulences dans le bocal : le bruit et l'odeur du provocateur et l'empressement des scribouilleurs à plonger dans les miasmes fétides!

Les bonnes résolutions

Bonjour, je m'appelle Agnès et je suis fumeuse abstinente depuis 2 ans, 8 mois et 12 jours. Pour ceux qui ont envie d'en finir avec la clope, je veux bien être votre marraine du Net.