Articles

La servante écarlate assise en contre-jour devant la fenêtre de sa chambre

Que Dieu nous protège des bigots!

Cela fait tellement de temps que je vis sans religion que j'ai oublié la place que cela pouvait prendre dans la vie d'un être humain. Jusqu'à rendre inhumain, précisément. Juste un automate soumis au dogme, un zélote prompt à dominer…
Homme assis devant une porte dans la rue

Casser du cassos

Ce genre de nouvelle est tellement banal que personne ne s’arrête dessus deux minutes pour tenter de comprendre exactement de quoi il s’agit. À la limite, c’est le type de chose qui réjouit profondément le travailleur pauvre harcelé…
Un étron juste à côté d'une pâquerette.

Nous, Daniel Blake

Je crois qu'il ne faut jamais rien attendre d'un film. Ni du bien ni du mal. Il faut toujours en savoir le moins possible et commencer la séance l'esprit aussi ouvert que les adducteurs de Jean-Claude Van Damme. Je déteste être influencée…

Le régime de l'arbitraire

Je dois voir la police entre 20 et 30 fois… par an. Et quand je dis voir, je devrais dire croiser. Parce que l'essentiel du temps, je suis dans ma voiture, en train de m'acheminer du point A au point B et la maréchaussée est dans son…

Éducations sexuelles

Ce jour-là Caro m'a rejointe dans la cour de récré avec le visage bouffi et le nez rouge de ceux qui ont déjà trop pleuré. Elle m'a juste dit : c'est la dernière fois qu'on se voit et ses yeux se sont de nouveau noyés. C'était au…

Un certain ressenti

Des fois, tu ne sais pas ce qui change réellement : toi ou les autres, le monde ou la perception que tu en as ? Tu sais juste que tu enregistres une somme de petits faits, de petits évènements insignifiants, mais qui, mis bout à bout,…

Le grand incendie

Notre maison brule et nous regardons ailleurs Jacques Chirac, ouverture du discours devant l'assemblée plénière du IVe Sommet de la la Terre, Johannesburg, 2 septembre 2002     https://www.youtube.com/watch?v=ejorQVy3m8E Les…
,

Les naufrageurs et leur peine

C'est un crime encore plus grand que celui de tuer que de se détourner de ceux qui appellent à l'aide. Il nous tue aussi surement qu'il tue ceux que nous méprisons assez pour ne pas les juger dignes de notre propre humanité. Nous avons…

Principe d'insincérité

Ce matin, je repensais à la question du non-recours aux droits sociaux. Ce n'est quand même pas rien, tous ces gens dans l'embarras qui mettent tant de mauvaise volonté à réclamer le secours qui leur est si généreusement octroyé par…

Principe de réalité

C'est le moment très précis où les variables d'ajustement se rappellent au bon souvenir de la race des saigneurs. Où l'on se souvient que l'économie n'est pas l'accumulation de richesses indécentes en quelques sanctuaires bien protégés…
,

L'islamophobie, l'antisionisme et les nouveaux visages de l'antisémitisme

Quand j'ai raconté autour de moi que je réactualisais mon travail sur l'antisémitisme pour le publier, on m'a un peu fait comprendre que, quand même, c'est plutôt un sujet du passé, que tout le monde s'en tape un peu et qu'il y a des trucs…

Braquage géant chez Smart : les bandits ne courent même pas.

Le démontage en cours du Code du travail a ceci de particulier qu'il nous renvoie à la féodalité sans que personne mesure réellement l'amplitude hallucinante de ce gigantesque bond en arrière. Le simple fait de faire primer l'accord…
,

Comprendre l'antisémitisme

Six ans après Le syndrome du poisson rouge, je retente l'aventure livresque avec un sujet encore moins évident que mes déblatérations en ligne. En fait, tout part de mon dernier boulot vraiment très intéressant pour ma boite à…

La fin et les moyens

J'avais un ami, gentil et discret, qui aimait le couscous-coca, la purée sur-beurrée — et au demeurant délicieuse — de sa mère, créer des trucs sur son Commodore 64, jouer au bowling le samedi soir et tuer le temps en ma compagnie.…

L'invasion des profanateurs de démocratie

Tout a commencé au Ministère de l'Éducation. Je ne me souviens plus trop de quand date le déclic, je sais seulement que c'est postérieur à Devaquet. On s'est juste retrouvé un soir, avec monsieur Monolecte, à se demander ce qu'il…

Histoires d'eau

En ce moment, de simples citoyens peuvent être mutilés par les forces de l'ordre, juste parce qu'ils s'opposent à une certaine forme de désordre. Ils peuvent même en mourir. C'est vrai que c'est un peu dérangeant dans une démocratie…

La Grande Bellezza del nulla

Cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas pris le temps de nous arrêter sur un film. Et le temps — celui qui passe, indifférent à la frénésie des hommes et la vacuité de leur existence — est précisément la matière première…