Articles

Tag de La Linéa qui dessine un cœur

L’ensauvagement du monde

Hier matin, mon père est allé faire ses courses à la supérette du coin. Depuis le début de l’épidémie, il ne va plus que là. Parce qu’il peut y aller à pied, ce qui est important pour un vieux monsieur qui a laissé tomber la voiture…
Tweet qui ironise sur le sentiment de trahison de Hamon à la lumière de la trahison continue des électeurs

Facts meaning

C'est tellement moche ce qui est en train d'arriver à Hamon qu'on a presque envie de voter pour lui. Bon, je dis bien presque, parce qu'il ne faut tout de même pas oublier qu'envers et contre tout, il est tout de même le candidat du PS,…
silhouette d'arbre sans feuilles dans la brume, en contre-jour

L'unité à gauche ou le néant

Notre système électoral échoue à sélectionner le personnel le plus apte à gouverner. Il est — au contraire et structuralement — le tremplin des ambitieux, des sans scrupules et surtout des arrogants qui s'estiment supérieurs à…
Singe tapant à la machine à écrire

Trump et l'Ogre Génialement Monstrueux

Pourquoi ne pas admettre que l'Amérique du Nord ne pouvait espérer meilleur président que Donald Trump ? Pour quoi ne pas admettre qu'elle s'est choisi un président à son image, conforme à sa réalité socioéconomique et non à son storytelling…
Je suis une légende... du web 6

Panama Papers for losers

Très régulièrement, politiques et médias « découvrent » d'un air effaré que les riches dépensent des trésors en avocats fiscalistes rien que pour s'assurer que leurs fortunes colossales ne ruissèleront jamais vers le bas, y…
Je suis une légende... du web 1

Braquage géant chez Smart : les bandits ne courent même pas.

Le démontage en cours du Code du travail a ceci de particulier qu'il nous renvoie à la féodalité sans que personne mesure réellement l'amplitude hallucinante de ce gigantesque bond en arrière. Le simple fait de faire primer l'accord…
Je suis une légende... du web 2

L'invasion des profanateurs de démocratie

Tout a commencé au Ministère de l'Éducation. Je ne me souviens plus trop de quand date le déclic, je sais seulement que c'est postérieur à Devaquet. On s'est juste retrouvé un soir, avec monsieur Monolecte, à se demander ce qu'il…
Je suis une légende... du web 3

La fuite du cerveau

Pour ceux qui en doutaient encore, la vieillesse est un naufrage. Je l'expérimente d'ailleurs chaque jour un peu plus, entre ma mémoire à logique de plus en plus floue, mon manque d'humour qui devient endémique et une certaine aigreur…
Je suis une légende... du web 4

Choix de chiotte

Dimanche, j'ai vraiment voté utile : je suis allée bouffer Bambi avec mes amis. Parce que bon, à une ou deux exceptions près, depuis que j'ai ma carte d'électrice, j'ai surtout voté contre. Et ce n'est pas vraiment comme cela qu'on…
Je suis une légende... du web 5
,

Bon débarras!

Franchement, l'année 2014 était médiocre pour la plupart d'entre nous. En dehors de la poignée de profiteurs pour lesquels le pillage des biens communs s'est traduit par un enrichissement personnel totalement indécent, pour la grande…
Je suis une légende... du web 6

Valérie Trierweiler : les coulisses du pouvoir

Les scandales qui enflent comme des grenouilles folles dans la médiasphère ne m'intéressent généralement pas. Il s'agit le plus souvent de contrefeux médiatiques qui ont pour objectif inavoué de détourner l'attention des choses plus…
Je suis une légende... du web 6

We need to talk about François

Dans la vie, le plus difficile à gérer, c'est la déception. Et la plupart des déceptions naissent de grands malentendus.

Je suis une légende... du web 6

Schiste happens

Les plus confiants d’entre nous en étaient restés à l’idée rassurante et confortable que le nouveau président en exercice avait interdit pour toute la durée de son quinquennat l’exploitation des gaz de schiste par fracturation hydraulique, ce qui nous laisserait largement le temps de voir si ce nouvel eldorado énergétique tenait vraiment toutes ses promesses dans les autres coins du monde où il tourne à plein régime.

Je suis une légende... du web 6

Négation du politique

Plus le temps passe et plus j’exècre cette misérable mascarade que sont les élections présidentielles.