Articles

Peinture murale de deux gorilles

L'ennemi principal

Le capitalisme est bâti sur un mensonge, celui de l'abondance. Faire un tour chez Disney permet de comprendre très précisément comment ce mythe fonctionne. Ce que Disney et les parcs d'attractions construits sur le même modèle vendent,…

Ma vie nickel chrome

On ne prête jamais attention au fait que l'on est en bonne santé qu'au moment précis où l'on découvre que l'on est malade. Sauf qu'il n'y a jamais de moment de précis. Pendant longtemps, on va bien et cela va de soi, puis des trucs se…

Histoires d'eau

En ce moment, de simples citoyens peuvent être mutilés par les forces de l'ordre, juste parce qu'ils s'opposent à une certaine forme de désordre. Ils peuvent même en mourir. C'est vrai que c'est un peu dérangeant dans une démocratie…

Debriefing essentialiste

De retour après la première université d'été du revenu de base à Périgueux. ▶ Le revenu de base comme levier émancipateur : critique du point de vue féministe - YouTube. La première chose que j'en rapporte, c'est cette…

De l'absolue nécessité d'un revenu universel

Comme dirait Coluche : il parait qu'il y a cinq-millions de personnes qui veulent du travail. C'est pas vrai, de l'argent leur suffirait! Je crois bien, mais je ne suis pas sure, que nous n'avons jamais été aussi riches qu'en ce moment.…

Cris de poussins dans la volière aux rapaces

Horreur, malheur et putréfaction : voilà qu'un groupuscule de vils députés rouges du sang des honnêtes laborieux a tenté de passer en loucedé un amendement perfide pour empêcher de s'auto-exploiter en rond ! Aussitôt c'est le…

Schiste happens

Les plus confiants d’entre nous en étaient restés à l’idée rassurante et confortable que le nouveau président en exercice avait interdit pour toute la durée de son quinquennat l’exploitation des gaz de schiste par fracturation hydraulique, ce qui nous laisserait largement le temps de voir si ce nouvel eldorado énergétique tenait vraiment toutes ses promesses dans les autres coins du monde où il tourne à plein régime.

Le grand soir

Cela fait tellement de temps qu'on en a marre de tout ça, que je ne me souviens plus d'avant.
Et pourtant, j'ai toujours cette impression persistante de chute interminable et de fuite en avant.
Et pourtant, malgré toutes ces frustrations, ces colères et ces belles envolées lyriques, plus ça va mal et plus on ne fait rien.

La crise délibérée

Pendant que les forces de la contestation sociale pansent leurs plaies dans leurs quartiers d'été, celles de l'argent ne relâchent pas leurs efforts pour nous enfoncer chaque jour un peu plus dans la merde.

Ruptures d'anévrisme

Le capitalisme prospère sur le mythe de la classe moyenne : faire croire à un prolo qu’en bossant toute sa vie pour acquérir son clapier, il a les mêmes intérêts de classe qu’un rentier.

Electorama

Quand j'étais petite, les élections, c'était super simple et c'est ma grand-mère qui en parlait le mieux : Tu vois, il y a les riches et nous. Pour les gens comme nous, il y a le Parti Socialiste.

Effet ciseau

Et là, est-ce que tu commences à bien la sentir, la main invisible du marché ? Est-ce que tu la sens bien, son étreinte implacable qui t'a choppé par les balloches et qui te broie, continuellement, inexorablement, jusqu'à ce que tu mettes genou à terre, jusqu'à ce que tu ploies l'échine, jusqu'à ce que tu ne sois plus rien qu'un grand cri de douleur ?