Sélectionner une page

Les grandes générosités

Mon grand-père faisait partie de ces gens qui aiment à déclarer à tout bout de champ que plus ils fréquentent les gens et plus ils aiment leur chien. En fait, mon grand-père n’aimait pas grand monde en dehors de moi. J’aurais pourtant dû me méfier. Mais quand on est gosse, on est plutôt confiant et reconnaissant comme un jeune chien et ça, ça plaisait énormément à mon grand-père. J’étais un peu...

Les grandes générosités

Les grandes générosités

Mon grand-père faisait partie de ces gens qui aiment à déclarer à tout bout de champ que plus ils fréquentent les gens et plus ils aiment leur chien. En fait, mon grand-père n’aimait pas grand monde en dehors de moi. J’aurais pourtant dû me méfier. Mais quand on est...

Les grandes générosités

Mon grand-père faisait partie de ces gens qui aiment à déclarer à tout bout de champ que plus ils fréquentent les gens et plus ils aiment leur chien. En fait, mon grand-père n’aimait pas grand monde en dehors de moi. J’aurais pourtant dû me méfier. Mais quand on est gosse, on est plutôt confiant et reconnaissant comme un jeune chien et ça, ça plaisait énormément à mon grand-père. J’étais un peu...

Les grandes générosités

Mon grand-père faisait partie de ces gens qui aiment à déclarer à tout bout de champ que plus ils fréquentent les gens et plus ils aiment leur chien. En fait, mon grand-père n’aimait pas grand monde en dehors de moi. J’aurais pourtant dû me méfier. Mais quand on est gosse, on est plutôt confiant et reconnaissant comme un jeune chien et ça, ça plaisait énormément à mon grand-père. J’étais un peu...

Les grandes générosités

Mon grand-père faisait partie de ces gens qui aiment à déclarer à tout bout de champ que plus ils fréquentent les gens et plus ils aiment leur chien. En fait, mon grand-père n’aimait pas grand monde en dehors de moi. J’aurais pourtant dû me méfier. Mais quand on est gosse, on est plutôt confiant et reconnaissant comme un jeune chien et ça, ça plaisait énormément à mon grand-père. J’étais un peu...

Les grandes générosités

Mon grand-père faisait partie de ces gens qui aiment à déclarer à tout bout de champ que plus ils fréquentent les gens et plus ils aiment leur chien. En fait, mon grand-père n’aimait pas grand monde en dehors de moi. J’aurais pourtant dû me méfier. Mais quand on est gosse, on est plutôt confiant et reconnaissant comme un jeune chien et ça, ça plaisait énormément à mon grand-père. J’étais un peu...

lire plus
Une saison froide et rêche

Une saison froide et rêche

Un petit livre qu'on s'envoie comme un shoot entre les deux esgourdes, histoire de se rappeler que le monde est âpre et n'en finit pas de se casser la gueule. On se doute dès le départ qu'on ne va pas se boyauter avec le dernier Despentes. D'un autre côté, l'ambiance...

La société de l’entre-soi

La société de l’entre-soi

Un jour, probablement dans l'année qui a suivi l'obtention de mon permis de conduire, je me suis retrouvée sur un rondpoint où c'est aux conducteurs entrants de céder le passage à ceux qui tournent déjà. J'avais bien vu du coin de l'œil la voiture qui arrivait un peu...

De la normalité en temps de crise

De la normalité en temps de crise

— T'inquiètes maman, c'est pas grave : tous mes copains savent que j'ai une mère space ! J'ai récupéré la gosse au collège en fin de matinée, ce mardi. Plus de profs en vue, pour cause de formation. Ce n'est pas trop grave, cette demi-journée buissonnière, ce n'est...

Bon débarras!

Bon débarras!

Franchement, l'année 2014 était médiocre pour la plupart d'entre nous. En dehors de la poignée de profiteurs pour lesquels le pillage des biens communs s'est traduit par un enrichissement personnel totalement indécent, pour la grande majorité des gens, ils peuvent...

Déshabiller tout le monde pour n’habiller personne

Déshabiller tout le monde pour n’habiller personne

Si le Gers est le pays du Bonheur dans le pré, alors le Garros, c'est le tas de compost qu'on planque derrière la haie. Le Garros. Déjà, il y a 30 ans, c'était le quartier à réhabiliter et à désenclaver. Un peu comme le Mirail à Toulouse, les 4000 à la Courneuve, les...

Le théorème de Filoche

Le théorème de Filoche

Tout corps plongé dans l’entreprise reçoit une poussée proportionnelle à la force d’exploitation. Gérard Filoche fait partie de ces gens fort nombreux qui ne sont jamais meilleurs que lorsqu’ils parlent de ce qu’ils connaissent. Et s’il y a un truc que Gérard connait...

Merci de votre soutien

Soutenir Le Monolecte, concrètement!

Mon dernier livre

Comprendre l'antisémitisme
Version papier : 13€HT

Crédit photo couverture : ©Beth Jusino

Version numérique

Livre numérique Comprendre l'antisémitisme
Agnès Maillard
Le Monolecte
6,49 €

Commentaires récents

Mes réseaux sociaux

  • Mastodon
  • Seenthis
  • Sens Critique
  • Framasphère
  • Flickr
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Page Facebook
  • Profil Facebook
  • Twitter
  • Viadéo

Catégories

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31