Sélectionner une page

Le régime de l’arbitraire

Je dois voir la police entre 20 et 30 fois… par an. Et quand je dis voir, je devrais dire croiser. Parce que l'essentiel du temps, je suis dans ma voiture, en train de m'acheminer du point A au point B et la maréchaussée est dans son propre véhicule, se déplaçant d'une planque routière à une autre. Je ne croise quasiment jamais les forces de l'ordre quand je suis à pied, ou alors seulement les...

Le régime de l’arbitraire

Le régime de l’arbitraire

Je dois voir la police entre 20 et 30 fois… par an. Et quand je dis voir, je devrais dire croiser. Parce que l'essentiel du temps, je suis dans ma voiture, en train de m'acheminer du point A au point B et la maréchaussée est dans son propre véhicule, se déplaçant...

Le régime de l’arbitraire

Je dois voir la police entre 20 et 30 fois… par an. Et quand je dis voir, je devrais dire croiser. Parce que l'essentiel du temps, je suis dans ma voiture, en train de m'acheminer du point A au point B et la maréchaussée est dans son propre véhicule, se déplaçant d'une planque routière à une autre. Je ne croise quasiment jamais les forces de l'ordre quand je suis à pied, ou alors seulement les...

Le régime de l’arbitraire

Je dois voir la police entre 20 et 30 fois… par an. Et quand je dis voir, je devrais dire croiser. Parce que l'essentiel du temps, je suis dans ma voiture, en train de m'acheminer du point A au point B et la maréchaussée est dans son propre véhicule, se déplaçant d'une planque routière à une autre. Je ne croise quasiment jamais les forces de l'ordre quand je suis à pied, ou alors seulement les...

Le régime de l’arbitraire

Je dois voir la police entre 20 et 30 fois… par an. Et quand je dis voir, je devrais dire croiser. Parce que l'essentiel du temps, je suis dans ma voiture, en train de m'acheminer du point A au point B et la maréchaussée est dans son propre véhicule, se déplaçant d'une planque routière à une autre. Je ne croise quasiment jamais les forces de l'ordre quand je suis à pied, ou alors seulement les...

Le régime de l’arbitraire

Je dois voir la police entre 20 et 30 fois… par an. Et quand je dis voir, je devrais dire croiser. Parce que l'essentiel du temps, je suis dans ma voiture, en train de m'acheminer du point A au point B et la maréchaussée est dans son propre véhicule, se déplaçant d'une planque routière à une autre. Je ne croise quasiment jamais les forces de l'ordre quand je suis à pied, ou alors seulement les...

lire plus
Mama fiesta

Mama fiesta

L’indigence de mes écrits, pour ne pas dire leur quasi disparition, entre bien en résonance avec la vacuité de notre époque.

Tri sélectif

Tri sélectif

Une drôle de journée, comme il en arrive parfois, où rien ne se passe comme prévu et où finalement, on fait de son mieux pour retomber sur ses pattes.

La grande trahison du premier mai

Avez-vous entendu ce silence? Celui qui a étouffé le fracas dans lequel notre Code du Travail s’est fait démanteler le 1er mai dernier.

Leur en donner pour leur argent!

Tout travail mérite salaire, disait ma grand-mère. Mais elle vivait carrément à une autre époque, pour ne pas dire sur une autre planète.

De quoi Monsanto est-il le nom?

De quoi Monsanto est-il le nom?

L’entreprise Monsanto, pour une multitude de raisons plutôt rationnelles, est actuellement l’une des entités modernes qui focalise le plus d’opinions négatives à son encontre.

Merci de votre soutien

Soutenir Le Monolecte, concrètement!

Mon dernier livre

Comprendre l'antisémitisme
Version papier : 13€HT

Crédit photo couverture : ©Beth Jusino

Version numérique

Livre numérique Comprendre l'antisémitisme
Agnès Maillard
Le Monolecte
6,49 €

Commentaires récents

Mes réseaux sociaux

  • Mastodon
  • Seenthis
  • Sens Critique
  • Diaspora
  • Flickr
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Page Facebook
  • Profil Facebook
  • Twitter
  • Viadéo

Catégories

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930