Articles

L'Autre Réseau tire le rideau

Nous avions été nombreux à nous réjouir de l'arrivée d'un nouveau portail d'information au côté du bon vieux Rezo des copains. Nous avions apprécié les sélections du taulier et nous nous étions habitués assez rapidement à compter sur lui pour nous dénicher de la bonne info bien pertinente de derrière les fagots.
Puis, le 6 mars dernier, c'est le mur et l'incompréhension. Pour tous ceux qui avaient leur rond de serviette à l'Autre Réseau, je transmets ce message de l'aubergiste.

Notification de licenciement pour causes réelles et sérieuses

M. Nicolas, Paul, Stéphane SARKÖZY de NAGY-BOCSA,

Au cours de la mobilisation préalable du 29 janvier 2009, vous avez été informé que le peuple français envisageait une mesure de licenciement à votre égard.

Ministère des sinistrés

Suite et fin (provisoire ?) des aventuriers du sillage de Klaus, avec des hommes de bonne volonté et des visiteurs venus d'ailleurs.

Les absents ont toujours tort

Hier, c'était manif au bled en chef, malgré la tempête Klaus qui n'en finit plus de perturber la vie quotidienne des Gascons.

Milles milliards de petits pas

Comme le rappelait l'ami CSP, si aujourd'hui c'était l'anniversaire du princident, demain, ça va être sa fête. Face aux milliers de milliards de jetons dilapidés en pure perte dans la soi-disant économie réelle, aux milliers de milliards…

La santé avant tout!

Il vous reste encore 15 jours pour présenter vos meilleurs vœux pour l'année 2009. Bonne année et bonne santé !
Surtout, bonne santé...

Tarnac m'a tuer

C'est un vieux réflexe policier, bien compréhensible, qui veut que quand on tient un coupable idéal, autant l'utiliser jusqu'au trognon.

L'illusion démocratique au service du capitalisme

La démocratie est généralement considérée comme le moins pire des systèmes politiques. Ce terme générique, car recouvrant une vaste déclinaison d'expressions du pouvoir exercé au nom du peuple, jouit toujours d'un préjugé plus que favorable. Le problème, c'est qu'entre l'Agora antique et l'Amérique d'Obama, l'idée même de démocratie est devenue un vaste fourre-tout hétéroclite.

À gauche toute!

Soyons clairs : je suis dans une grande période de doute quant à la validité de notre modèle politique et à la légitimité même de la démocratie représentative et de ses rituels, néanmoins, ce matin, un petit communiqué au coin d'un blog m'a fait un immense plaisir.

Le jour où rien ne changea

En plein cœur de la tourmente financière mondiale, les élections américaines suscitent une attente bien au-delà de leur portée réelle.

Prends-en de la graine!

Le premier des droits de l'homme, c'est celui de se nourrir correctement.
Sans accès à la nourriture, tout le reste n'est que tartufferie.

Ceci n'est pas une crise

Depuis quelques jours, il y a un concert de tamtam dans la volière et c'est la panique à bord. Il n'est plus possible d'avoir la moindre petite connexion médiatique (journaux, radio, TV, web) sans se retrouver littéralement submergé par un tsunami de hurlements échevelés : c'est la crise, c'est la crise, c'est la crise !
Ça a l'air de franchement chier dans le ventilo, vu comme cela...

Miniver report

En vérité, je vous le dis : celui qui croit en Ma Parole sera sauvé, mais le mécréant qui refuse de regarder en face la lumière de Ma vérité, celui-là, il va en chier des ronds de chapeaux.

Enfin seuls!

Depuis le début du mois, c'est un peu comme si nous étions tous enfermés dans le château de la Belle au bois dormant, mais la semaine à venir devrait être encore plus calme, entre les vacances qui paralysent tout et les Jeux olympiques qui vont phagocyter une information pourtant déjà des plus indolentes.

Parce qu'une autre Europe existe déjà

Il y a des gens qui pensent que ceux qui ont voté contre le TCE sont contre l'Europe. Pourtant, c'est tout le contraire. C'est parce que je suis une pro-Européenne primaire que je n'ai jamais pu accepter de voir brader ce qui fait aussi profondément partie de chacun d'entre nous.

Des brides

Comme le jardinier doit arroser sa terre pour que les plantes s'y épanouissent, il faut nourrir régulièrement sa capacité de réflexion sous peine de la voir s'assécher.
Voici donc quelques morceaux choisis dans les parties nobles de mes lectures...