Articles

Choix de chiotte

Dimanche, j'ai vraiment voté utile : je suis allée bouffer Bambi avec mes amis. Parce que bon, à une ou deux exceptions près, depuis que j'ai ma carte d'électrice, j'ai surtout voté contre. Et ce n'est pas vraiment comme cela qu'on…

Le socle commun des autodidactes

Nul n'est censé ignorer la loi. Mais nul n'est censé l'enseigner au citoyen non plus. L'autre jour, je tombe sur une étude qui explique que les filles bonnes élèves sont mal préparées à la vie active. Personnellement, je pense que…
,

Bon débarras!

Franchement, l'année 2014 était médiocre pour la plupart d'entre nous. En dehors de la poignée de profiteurs pour lesquels le pillage des biens communs s'est traduit par un enrichissement personnel totalement indécent, pour la grande…

Le théorème de Filoche

Tout corps plongé dans l’entreprise reçoit une poussée proportionnelle à la force d’exploitation. Gérard Filoche fait partie de ces gens fort nombreux qui ne sont jamais meilleurs que lorsqu’ils parlent de ce qu’ils connaissent.…

Valérie Trierweiler : les coulisses du pouvoir

Les scandales qui enflent comme des grenouilles folles dans la médiasphère ne m'intéressent généralement pas. Il s'agit le plus souvent de contrefeux médiatiques qui ont pour objectif inavoué de détourner l'attention des choses plus…

De l'absolue nécessité d'un revenu universel

Comme dirait Coluche : il parait qu'il y a cinq-millions de personnes qui veulent du travail. C'est pas vrai, de l'argent leur suffirait! Je crois bien, mais je ne suis pas sure, que nous n'avons jamais été aussi riches qu'en ce moment.…

La rançon du mépris

« C’est l’échec de la politique de diabolisation du FN, assure Denis Baupin. Il faut arrêter de jouer sur des fantasmes de la peur qui ne sont plus ressentis par les Français. Désormais, il faut lutter projet contre projet » Élections :…

Qu'ils dégagent!

À chaque nouvelle élection, c'est le même refrain dans les chaumières : qu'ils dégagent ! Mais à l'arrivée, vote sanction ou pas, c'est toujours la même politique qu'on se fade. D'un côté, les europhiles qui gambadent avec des…

L'obsolescence contrariée de notre système politique

La figure paternaliste de l'homme providentiel, du chef, du sauveur, de celui qui sait est totalement dépassée dans une société où le niveau général d'éducation et d'information n'a jamais été aussi élevé. On continue à brandir…

We need to talk about François

Dans la vie, le plus difficile à gérer, c'est la déception. Et la plupart des déceptions naissent de grands malentendus.

La mort du socialisme

Parfois, au cœur de la nuit, je me dis que tout cela n'est qu'une vaste fumisterie, que nous sommes tous morts, si nous avons jamais été vivants, et que c'est exactement ça l'enfer : un endroit de merde où tout marche sur la tête.

Au nom du père

La polémique autour du mariage pour tous a surtout été une belle occasion ratée d’avoir un vrai débat de fond sur la société au lieu d’un affrontement stérile autour d'une problématique d’un autre âge.

La crise délibérée

Pendant que les forces de la contestation sociale pansent leurs plaies dans leurs quartiers d'été, celles de l'argent ne relâchent pas leurs efforts pour nous enfoncer chaque jour un peu plus dans la merde.