Sélectionner une page

La pompe à beurre

Que vois-je? Il fait gris, il fait frais : il fait donc un temps de saison. Un temps à rester au chaud et à se faire plaisir. Je vois aussi que pour la première fois depuis longtemps, j'ai laissé passé un mois sans rien écrire. Mais que dire? Ou plutôt, il y a tant à dire et si peu de temps et d'envie de le faire. Si peu envie d'ajouter de la noirceur à une ambiance déjà sombre. Alors, à la...

La pompe à beurre

La pompe à beurre

Que vois-je? Il fait gris, il fait frais : il fait donc un temps de saison. Un temps à rester au chaud et à se faire plaisir. Je vois aussi que pour la première fois depuis longtemps, j'ai laissé passé un mois sans rien écrire. Mais que dire? Ou plutôt, il y a tant à...

La pompe à beurre

Que vois-je? Il fait gris, il fait frais : il fait donc un temps de saison. Un temps à rester au chaud et à se faire plaisir. Je vois aussi que pour la première fois depuis longtemps, j'ai laissé passé un mois sans rien écrire. Mais que dire? Ou plutôt, il y a tant à dire et si peu de temps et d'envie de le faire. Si peu envie d'ajouter de la noirceur à une ambiance déjà sombre. Alors, à la...

La pompe à beurre

Que vois-je? Il fait gris, il fait frais : il fait donc un temps de saison. Un temps à rester au chaud et à se faire plaisir. Je vois aussi que pour la première fois depuis longtemps, j'ai laissé passé un mois sans rien écrire. Mais que dire? Ou plutôt, il y a tant à dire et si peu de temps et d'envie de le faire. Si peu envie d'ajouter de la noirceur à une ambiance déjà sombre. Alors, à la...

La pompe à beurre

Que vois-je? Il fait gris, il fait frais : il fait donc un temps de saison. Un temps à rester au chaud et à se faire plaisir. Je vois aussi que pour la première fois depuis longtemps, j'ai laissé passé un mois sans rien écrire. Mais que dire? Ou plutôt, il y a tant à dire et si peu de temps et d'envie de le faire. Si peu envie d'ajouter de la noirceur à une ambiance déjà sombre. Alors, à la...

La pompe à beurre

Que vois-je? Il fait gris, il fait frais : il fait donc un temps de saison. Un temps à rester au chaud et à se faire plaisir. Je vois aussi que pour la première fois depuis longtemps, j'ai laissé passé un mois sans rien écrire. Mais que dire? Ou plutôt, il y a tant à dire et si peu de temps et d'envie de le faire. Si peu envie d'ajouter de la noirceur à une ambiance déjà sombre. Alors, à la...

lire plus
La faim d’un monde

La faim d’un monde

On a beau faire, cette apocalypse s’annonce bien mal emmanchée.

Une vraie femme

Une vraie femme

La première fois que j’ai vu Renée Bagelet, elle n’était même pas là.

Le grand soir

Le grand soir

Cela fait tellement de temps qu’on en a marre de tout ça, que je ne me souviens plus d’avant.
Et pourtant, j’ai toujours cette impression persistante de chute interminable et de fuite en avant.
Et pourtant, malgré toutes ces frustrations, ces colères et ces belles envolées lyriques, plus ça va mal et plus on ne fait rien.

Intimités

Intimités

Tu sais que tu es en couple le jour où tu te retrouves à te brosser les dents pendant que ton compagnon chie à côté

Merci de votre soutien

Soutenir Le Monolecte, concrètement!

Mon dernier livre

Comprendre l'antisémitisme
Version papier : 13€HT

Crédit photo couverture : ©Beth Jusino

Version numérique

Livre numérique Comprendre l'antisémitisme
Agnès Maillard
Le Monolecte
6,49 €

Commentaires récents

Mes réseaux sociaux

  • Mastodon
  • Seenthis
  • Sens Critique
  • Diaspora
  • Flickr
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Page Facebook
  • Profil Facebook
  • Twitter
  • Viadéo

Catégories

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930