Parlez-moi d’amour…

En ces temps de radicalisation et de marchandisation du monde (à croire que les deux choses sont liées), une petite pause tendresse s’impose.

valentin

Merci Droop!

5 réponses
  1. PPG
    PPG dit :

    Encore « un truc » à se faire traiter de macho… Preferons les fluers, les chocolat, le restaurant, ou cune idée d’un bloggeur, faites vous livrer des pizzas à la maison, voilà une idée qui fera plaisir à sa moitié. 😉

    Répondre
  2. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    L’idée ici, c’est justement que la fête commerciale de l’amour impose de réinventer les marques d’amour démarchandisé. Un RMIste ne peut offrir des fleurs ou quoi que se soit d’autre. Mais il est parfaitement capable de donner de l’amour…

    Répondre
  3. Tomek
    Tomek dit :

    très belle affiche dont je partage le slogan.

    pour tout dire, étant parfaitement d’accord avec le refus de la commercialisation de n’importe quel événement, et antipub autant que possible, je me détache malgré tout du côté purement militant pour faire plaisir (au sens large…) à ma dulcinée qui tient à ces petits rendez-vous du calendrier…

    Et une pensée à tous les célibataires qui détestent ce jour, je l’ai détesté tellement longtemps, son côté nunuche et son agression publicitaire et médiatique.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *