Les vacances de monsieur Hublot

Il n'y a pas que les "vrais" journalistes qui on le droit à leur marronnier. Tous les ans, la télé part en vacances, inévitablement, et ça me fait toujours le même effet. Mise à part que Bové n'est pas encore en taule cet été, ce texte écrit sous la canicule de 2003 est toujours d'actualité, et pour un bon bout de temps, sûrement!