Terrorisme et relativisme historique

Une semaine après les attentats de Londres, rien n'a changé. Comme rien n'a changé après Madrid ou New York. Du coup, j'en profite pour ressortir un texte que j'avais écrit pour l'Echo du Village, un 11 septembre parmi les autres.