Brevète ta vie

A l'origine, le brevet partait d'une bonne intention : protéger les innovations du copillage. Autrement dit, quand quelqu'un se fatigue les méninges à inventer un truc, il est un peu normal qu'il soit payé en retour. Le problème, c'est que, comme d'habitude, ce beau principe a été détourné de sa finalité première pour devenir un machin à s'approprier le monde, la vie ou mes crottes de nez et se faire plein de fric sans rien créer.