Articles

La stratégie de la muleta

Chacun a pu remarquer que la palette des opinions (pourtant bien tranchées) a été largement accueillie ici suite à mon papier sur la loi antiburqa. Cela dit, il en est de la burqa comme de la muleta : agitez le bout de chiffon, cela excitera l'animal à coup sûr, l'empêchant de penser, alors que le matador s'apprête à lui asséner le coup de grâce.

La phrase de l'année!

La phrase de l'année! Mise en ligne par Le Monolecte Si le climat était une banque, ils l'auraient déjà sauvé ! Hugo Chavez, conférence climat de l'ONU à Conpenhague, 16 décembre 2009 no comment

L'insoutenable légèreté de l'être

Juste une poignée de mots, quelques inflexions de voix qui tintent aux oreilles et résonnent longuement en notre for intérieur comme une petite musique de l'âme, l'intimité incroyable d'une formule, d'un titre avec ce qu'il y a de plus secret en nous, une familiarité étrange et insaisissable, une pointe de jalousie pas franchement assumée face à l'un des plus beaux titres de la littérature mondiale, une quête intérieure et puis, un jour, la synchronisation parfaite, l'éclat de la compréhension, le moment où l'on acquiert la certitude que l'on sait exactement à quoi pensait l'auteur en écrivant ce titre à la puissance évocatrice incomparable : l'insoutenable légèreté de l'être.

L'autodétermination du hamster dans sa roue

Marche ou crève. Voilà le monde dans lequel nous vivons. Voilà le monde dont on a hérité et probablement celui que nous allons léguer à nos enfants. Pas de quoi pavoiser.

Quand le patronat s'enrhume, les salariés toussent

Alors, ça y est ? Bien rentrés de vacances ? La peau tannée, l'œil vif et le poil brillant ?
Ça tombe bien, parce que la rentrée va être chaude bouillante... pas la rentrée sociale, le bon vieux marronnier que l'on nous sert à chaque fin d'été, non, votre rentrée à vous, sur fond de fièvre grippale et de dérogations massives au Code du travail...

Maintenant ou jamais

La course au fric pour payer le loyer (l'emprunt...) quelques mois de plus est en passe de devenir un sport international de haut niveau auquel je m'adonne comme tout le monde, au détriment de ce blog, entre autres. Mais il s'agit bien là de tout ce que je consens à sacrifier à la détérioration entropique de notre vieux monde.

Nos valeurs communes : égalité

Cher petit Papa Noël,
Je ne suis pas sûre que tu as ouvert un service après-vente, mais vu ce qui nous est arrivé, avec mon petit frère, ce serait une bonne idée.

Open bar

Alors qu'il y a encore quelques semaines, tous ceux qui, comme moi, critiquaient ouvertement et vertement le capitalisme débridé se faisaient traiter de réactionnaires allergiques au progrès et incapables de se conformer à la réalité, voilà que ces derniers jours, les très nombreux thuriféraires du marché triomphant expliquent à longueur de colonne à la une que les marchés ont soufferts d'un défaut de régulation et qu'ils ont toujours dit que l'immobilier, c'est comme les arbres, ça ne grimpe pas jusqu'au ciel.
Bande de faisans !

Tout va bien!

Juste pour traduire mon état d'esprit en ce début d'année, sans me noyer dans les mots...

Les maîtres du monde

Décembre 2006 : assemblée générale au bled du gros semencier de la région. Avec ma tête de brave fille et mon air pas dangereux pour un rond, c'est la deuxième année que je décroche un strapontin à la réunion de la crème du dessus du panier des paysans de notre beau pays.

L'année commence bien

Je ne suis pas d'un optimisme débridé quant à nos chances de voir 2008 devenir l'an 1 de l'après barbarie, mais il y a des petites nouvelles qui font plaisir au milieu de toutes les autres qui font sortir la bassine de dessous le bureau!

Régurgitations

Faut que je pense à débrancher Google Reader et à migrer sur Mars, là, vraiment...

Pétrole, pétrole!

En France, on a pas de pétrole, mais on a des idées...
En fait, du pétrole, va plus y en avoir pour longtemps, et les idées, on les attend toujours!

Recherche fondamentale

En ce moment tout me fait chier. Mais vraiment tout!
Du coup, j'ai une humeur de pitbull chikungugné que je préfère garder pour moi.
Jusqu'à ce que ça explose...

L'œuf et la poule

Est-ce l'Histoire qui fait le personnage historique ou est-ce l'homme d'exception qui fait l'histoire?

Peur

La bête immonde ne sortira pas des urnes ce soir.
Parce qu'elle est déjà là.
Tapie au fond de nos entrailles en train de nous bouffer le ciboulot...