L'invasion des profanateurs de démocratie

Tout a commencé au Ministère de l'Éducation. Je ne me souviens plus trop de quand date le déclic, je sais seulement que c'est postérieur à Devaquet. On s'est juste retrouvé un soir, avec monsieur Monolecte, à se demander ce qu'il…

N'oublie pas que tu vas mourir

Nous ne sommes probablement pas ceux que nous pensons être. J'ai fini par me demander qui j'étais quand je me suis rendu compte que des pans entiers de ma vie étaient repartis dans le néant d'où le présent fugace et insaisissable…

La fuite du cerveau

Pour ceux qui en doutaient encore, la vieillesse est un naufrage. Je l'expérimente d'ailleurs chaque jour un peu plus, entre ma mémoire à logique de plus en plus floue, mon manque d'humour qui devient endémique et une certaine aigreur…

Pourquoi la liberté d'expression n'est pas négociable

Une fois n'est pas de coutume, je vais réagir à chaud au billet d'un estimable confrère de clavier. Notre ami Gauche de combat nous signale un papier qui, mettant en exergue l'absolue abjection des propos tenus par nos ennemis idéologiques…
Vue générale de la terrasse

Collectif de l'huile de coude

Je sais, j'ai eu un mois un peu fainéant par ici, mais je suis contente d'avoir publié ce reportage chez Basta! Une chouette histoire qui colle la banane plus que les boules, par les temps qui courent, ça n'a pas de prix. Et ça se…

Choix de chiotte

Dimanche, j'ai vraiment voté utile : je suis allée bouffer Bambi avec mes amis. Parce que bon, à une ou deux exceptions près, depuis que j'ai ma carte d'électrice, j'ai surtout voté contre. Et ce n'est pas vraiment comme cela qu'on…

Lettre à Soufiane

Je me souviens bien de toi, mais je doute que tu te souviennes encore de moi. En fait, je ne me souviens pas de ton visage. Il faut dire que je te regardais si peu et que dans le même temps, on ne voyait que toi. Je me souviens qu'à la…

Le socle commun des autodidactes

Nul n'est censé ignorer la loi. Mais nul n'est censé l'enseigner au citoyen non plus. L'autre jour, je tombe sur une étude qui explique que les filles bonnes élèves sont mal préparées à la vie active. Personnellement, je pense que…
,

La lutte contre les inégalités expliquée à ma fille

J'en ai marre : à la fin du sport, c'est toujours moi qui passe la raclette dans les douches. La quoi ? Quand on est parent, on n'est pas toujours très vif sur les mots-clés sur lesquels on doit s'attarder. Je visualise vaguement…

Une saison froide et rêche

Un petit livre qu'on s'envoie comme un shoot entre les deux esgourdes, histoire de se rappeler que le monde est âpre et n'en finit pas de se casser la gueule. On se doute dès le départ qu'on ne va pas se boyauter avec le dernier Despentes.…

La société de l'entre-soi

Un jour, probablement dans l'année qui a suivi l'obtention de mon permis de conduire, je me suis retrouvée sur un rondpoint où c'est aux conducteurs entrants de céder le passage à ceux qui tournent déjà. J'avais bien vu du coin de l'œil…

De la normalité en temps de crise

— T'inquiètes maman, c'est pas grave : tous mes copains savent que j'ai une mère space ! J'ai récupéré la gosse au collège en fin de matinée, ce mardi. Plus de profs en vue, pour cause de formation. Ce n'est pas trop grave,…
,

Bon débarras!

Franchement, l'année 2014 était médiocre pour la plupart d'entre nous. En dehors de la poignée de profiteurs pour lesquels le pillage des biens communs s'est traduit par un enrichissement personnel totalement indécent, pour la grande…

Déshabiller tout le monde pour n'habiller personne

Si le Gers est le pays du Bonheur dans le pré, alors le Garros, c'est le tas de compost qu'on planque derrière la haie. Le Garros. Déjà, il y a 30 ans, c'était le quartier à réhabiliter et à désenclaver. Un peu comme le Mirail…

Le théorème de Filoche

Tout corps plongé dans l’entreprise reçoit une poussée proportionnelle à la force d’exploitation. Gérard Filoche fait partie de ces gens fort nombreux qui ne sont jamais meilleurs que lorsqu’ils parlent de ce qu’ils connaissent.…

Décennie

Il y a 3649 jours exactement, j’ouvrais Le Monolecte. Je ne me souviens plus réellement de mon état d’esprit d’alors, parce que j’ai beau faire — et même me relire en passant — ces 10 années m’ont profondément changée. De…

Histoires d'eau

En ce moment, de simples citoyens peuvent être mutilés par les forces de l'ordre, juste parce qu'ils s'opposent à une certaine forme de désordre. Ils peuvent même en mourir. C'est vrai que c'est un peu dérangeant dans une démocratie…

Les objecteurs

On vit dans un monde de petits soldats. C’est juste qu’on ne s’en rend pas trop compte. Mais c’est exactement ça qu’on nous apprend dès le plus jeune âge : marche ou crève. En plus enrobé, mais c’est l’idée. Si tu veux…

Valérie Trierweiler : les coulisses du pouvoir

Les scandales qui enflent comme des grenouilles folles dans la médiasphère ne m'intéressent généralement pas. Il s'agit le plus souvent de contrefeux médiatiques qui ont pour objectif inavoué de détourner l'attention des choses plus…

Debriefing essentialiste

De retour après la première université d'été du revenu de base à Périgueux. ▶ Le revenu de base comme levier émancipateur : critique du point de vue féministe - YouTube. La première chose que j'en rapporte, c'est cette…