Ce que l'avenir vous promet…

Parfois, j'ai du mal à vraiment comprendre la novlangue. Déjà, parce que je ne sais pas toujours que c'est de la novlangue, et ensuite, même quand j'arrive à le percevoir, je rate quand même ce qui se cache derrière. « On a tous…

Croisée

Il marche, il marche sans y penser. À peine est-il conscient de la légère caresse du printemps naissant sur son visage, à peine sent-il un soleil timide lui chauffer doucement les épaules à travers le coton noir de sa chemise. Il marche…

Tousse ensemble, tousse ensemble…

Il fait tellement mauvais sur la place de la Libération qu'on croirait que le MEDEF s'est payé le ciel rien pour nous faire chier. Déjà qu'on y est allé un peu à reculons. Pas seulement à cause du temps. Mais d'un autre côté, on…

Chabada bad ass

Le 14 février, c'est le jour pour parler d'amour, parce que le reste du temps, rationalité économique oblige, on a bien mieux à faire. Sauf que, bien sûr, question amour… de l'argent, la Saint-Valentin se pose bien là et l'amour, ça…
,

Les naufrageurs et leur peine

C'est un crime encore plus grand que celui de tuer que de se détourner de ceux qui appellent à l'aide. Il nous tue aussi surement qu'il tue ceux que nous méprisons assez pour ne pas les juger dignes de notre propre humanité. Nous avons…
Image de cochon en hypermarché, dessiné par Patrick Mignard, avec comme légende : "Ça sent le formol! Ils devraient le vendre en parapharmacie"

Le prix du cochon

Il était difficile de les éviter : de grands bacs réfrigérés qui entravaient directement le flux des consommateurs, juste après que nous ayons franchi les portiques d'entrée de l'hypermarché. C'est souvent comme cela, dans la grande…
Groupe d'enfants dans un atelier éducatif dans un centre commercial

La fabrique de la soumission

Hier soir, je tombe sur un bout de Divergente, un film que ma fille m'a trainée voir au cinéma, comme Labyrinthe ou Hunger Games. Et je me surprends à être captivée non pas tant par l'histoire, mais par la simple dynamique de ces jeunes…

Principe d'insincérité

Ce matin, je repensais à la question du non-recours aux droits sociaux. Ce n'est quand même pas rien, tous ces gens dans l'embarras qui mettent tant de mauvaise volonté à réclamer le secours qui leur est si généreusement octroyé par…

Un tout petit peu plus loin, en bas, à gauche

L'heure est grave et commande à chacun de se draper dans ses oripeaux d'expert en géopolitique, sécurité intérieure, théologie appliquée et rituels funéraires. Mais le flux oblitère le cerveau, je reste l'œil rivé dans le petit bout…

Une certaine vision du monde

Cela fait tellement longtemps que l'on reproche aux gauchistes de tous poils de ne savoir que critiquer et ne jamais rien proposer à la place, que j'ai fini par me dire qu'il y avait peut-être un fond de vérité à cette assertion. Et qu'à…

Principe de réalité

C'est le moment très précis où les variables d'ajustement se rappellent au bon souvenir de la race des saigneurs. Où l'on se souvient que l'économie n'est pas l'accumulation de richesses indécentes en quelques sanctuaires bien protégés…
,

L'islamophobie, l'antisionisme et les nouveaux visages de l'antisémitisme

Quand j'ai raconté autour de moi que je réactualisais mon travail sur l'antisémitisme pour le publier, on m'a un peu fait comprendre que, quand même, c'est plutôt un sujet du passé, que tout le monde s'en tape un peu et qu'il y a des trucs…

Braquage géant chez Smart : les bandits ne courent même pas.

Le démontage en cours du Code du travail a ceci de particulier qu'il nous renvoie à la féodalité sans que personne mesure réellement l'amplitude hallucinante de ce gigantesque bond en arrière. Le simple fait de faire primer l'accord…
,

Je lutte donc je suis

Drôle d'endroit pour une rencontre : un lycée agricole paumé au fin fond de la pampa, des affichettes A4 griffonnées à la main, ces longs bâtiments utilitaires et sans âme dont les années 70 raffolaient et au bout du chemin un peu…
,

Comprendre l'antisémitisme

Six ans après Le syndrome du poisson rouge, je retente l'aventure livresque avec un sujet encore moins évident que mes déblatérations en ligne. En fait, tout part de mon dernier boulot vraiment très intéressant pour ma boite à…

La fin et les moyens

J'avais un ami, gentil et discret, qui aimait le couscous-coca, la purée sur-beurrée — et au demeurant délicieuse — de sa mère, créer des trucs sur son Commodore 64, jouer au bowling le samedi soir et tuer le temps en ma compagnie.…

L'invasion des profanateurs de démocratie

Tout a commencé au Ministère de l'Éducation. Je ne me souviens plus trop de quand date le déclic, je sais seulement que c'est postérieur à Devaquet. On s'est juste retrouvé un soir, avec monsieur Monolecte, à se demander ce qu'il…

N'oublie pas que tu vas mourir

Nous ne sommes probablement pas ceux que nous pensons être. J'ai fini par me demander qui j'étais quand je me suis rendu compte que des pans entiers de ma vie étaient repartis dans le néant d'où le présent fugace et insaisissable…

La fuite du cerveau

Pour ceux qui en doutaient encore, la vieillesse est un naufrage. Je l'expérimente d'ailleurs chaque jour un peu plus, entre ma mémoire à logique de plus en plus floue, mon manque d'humour qui devient endémique et une certaine aigreur…

Pourquoi la liberté d'expression n'est pas négociable

Une fois n'est pas de coutume, je vais réagir à chaud au billet d'un estimable confrère de clavier. Notre ami Gauche de combat nous signale un papier qui, mettant en exergue l'absolue abjection des propos tenus par nos ennemis idéologiques…