Tarnac m’a tuer

C’est un vieux réflexe policier, bien compréhensible, qui veut que quand on tient un coupable idéal, autant l’utiliser jusqu’au trognon.

Bonne année 2009

Quand la maréchaussée tient un tueur en série, elle remonte son emploi du temps afin de voir combien d’affaires non classées elle peut lui coller sur le dos, en plus de celles pour lesquelles il a été alpagué. C’est de l’optimisation d’investigation, c’est aussi la meilleure manière d’améliorer son score d’élucidations à l’heure des bilans comptables policiers.

Alors, pensez bien, quand la DCRI tient dans les geôles de la République de dangereux terroristes anarcho-autonomistes avec le couteau entre les dents, denrée rare s’il en est, il faut investiguer profond, bien profond, ne serait-ce que pour justifier un maintien en détention qui s’éternise quelque peu. Parce qu’un bon terroriste est un terroriste qui égraine les preuves matérielles comme un petit Poucet sous ecsta. C’est la moindre des choses. Sinon, on finit toujours par être emmerdé par des petits juges indépendants empêcheurs d’enchrister en rond… espèce fouineuse et dérangeante heureusement en voie de disparition.

Si, au bout de deux mois de détention en qualité de DPS (détenus particulièrement surveillés, pires que du lait sur le feu !), on n’a toujours rien trouvé pour charger la mule des anarcho-bouseux, c’est bien la preuve qu’ils sont bougrement rusés et très habiles pour cacher leurs méfaits, lesquels ne peuvent donc se limiter à quelques retards de trains dérisoires au regard de ce que l’indigence des investissements et le mauvais entretien régulier des lignes par la SNCF et RFF peuvent entrainer quotidiennement pour des millions d’otages plus ou moins consentants, jour après jour. Il faut donc trouver mieux et tel un saumon vigoureux, remonter le flot des ignominies perpétrées contre les glorieuses et efficaces infrastructures de la Nation.

Heureusement, il y a le JDD (le journal qui confirme que le dimanche doit définitivement rester chômé, ne serait-ce que pour ménager son neurone survivant menacé par la surchauffe) qui ne révèle rien de moins que la piste des radiateurs. Car si l’on garde Julien et Yldune au chaud, ce n’est pas du tout une mesure inique et politique destinée à impressionner durablement les ennemis du pouvoir, c’est bien pour laisser aux fiers limiers de notre honorable institution judiciaire le temps de se mettre quelque chose d’un peu plus consistant sous la dent qu’un vague défaut de surveillance.

Le groupe de Tarnac ne se serait pas attaquer qu’aux caténaires. Même si les avis divergent en haut lieu, des vérifications sont actuellement en cours pour tenter de déterminer si les mis en cause du groupuscule d’extrême-gauche peuvent être impliqués dans une série d’incendies et de tentatives qui avaient visé des ANPE et des antennes Assedic entre 2005 et 2007 un peu partout en France.
Tarnac : La piste des incendies d’ANPE, JDD, 11/01/2009

Hé oui, ces fourbes de crypto-révolutionnaires, non contents de paralyser un rail qui n’avait pourtant pas besoin de leurs services, non contents d’avoir ourdi les bûchers contre les radiants associés, sont aussi à l’origine d’un immonde attentat orthographique dont nous apportons la preuve éclatante dans ces lignes !

C’est à cela que l’on reconnaît les falsificateurs, les complotistes et les barbouzes en tong : ils osent tout et rien ne les arrête.

Powered by ScribeFire.

39 réponses
  1. KesJenDi
    KesJenDi dit :

    Yep, s’ils remontent jusqu’à l’incendie du Lyonnais (http://fr.wikipedia.org/wiki/LCL#Gr…) ça risque bien de devenir un peu gros leur truc. 😉

    Concernant les retards SNCF et compagnie, j’ai vu récemment (pub télé) que plutôt que d’investir dans du matos et de payer du personnel pour éviter les retards ils ont mis en place un service d’alerte par SMS, c’est présenté comme un progrès évidemment.

    Répondre
  2. Alain-Robert Rey
    Alain-Robert Rey dit :

    Maintenant, on a la preuve que le véritable meurtrier qui a essayer de faire accuser Omar Raddad, et, celui qui essaye de faire accuser les jeunes gens de Tarnac, sont … une seule et unique personne ! La même faute d’orthographe… si ça c’est pas une preuve ! 😉

    Répondre
  3. Kamizole
    Kamizole dit :

    En cherchant bien, nos fins limiers pourraient même leur faire endosser l’incendie de Rome imputé à Néron, voire celui du Reischtag en 1933.

    Cela ressemble furieusement aux fameux "Irlandais de Vincennes" !… Là, les pandores avaient eux-mêmes ajoutés les "preuves" manquantes… L’on n’est jamais si bien servi que par soi-même !

    Nous avons d’ailleurs, du point de vue des droits de la défense, tout à redouter de la disparition – programmée par Sarkozy – du juge d’instruction…

    Quand il ne restera plus que le Procureur pour instruire une affaire, les éléments "à décharge" ne seront recherchés que par des avocats chèrement rétribués, comme dans le système américain…

    Habéa Corpus ? Mon cul… Cela ne jouera que pour les infractions du droit des affaires, style abus de bien social… Tout est programmé de longue date.

    "Selon que vous serez puissants ou misérables" etc…

    Répondre
  4. Pascalou
    Pascalou dit :

    La nuit dernière, vers 22h30, du côté de Tours, grave scène de ménage entre un ultra-pantographe et une anarcho-caténaire. Résultat: 2000 otages sont terrorisés pendant six heures par sept TGV actuellement en fuite. Le plan "café- chocolatine" a été déclanché au terminus de Montparnasse. Des slogans "des pommes de terre pour les cochons, les épluchures pour les bretons" qui fusent çà-et-là font craindre des incidents inter-communautaires…L’Etat semble atteint dans ses fondements les plus précieux!

    Aussi la bande à MAM réplique en mettant en place le site de la dernière chance: https://internet-signalement.gouv.f… pour la liberté de l’épanouissement et l’épanouissement de la liberté…

    Pour preuve, le séjour effectué par benjamin qui, "mûri", témoigne: http://www.soutien11novembre.org/sp

    Et merci beaucoup pour la belle carte 2009! Que mille voeux réchauffent les coeurs au tréfonds des cachots de la République (et d’ailleurs).

    Répondre
  5. seb musset
    seb musset dit :

    Breaking News : (à paraitre)

    Mais ou Julien Coupat s’arrêtera t-il ?

    Le guévariste de triste province, dangereux chef du réseau terroriste anarcho-revolutionnaire crypto-gauchiste, bien que préventivement embastillé, fidèle à la sinistre tradition Baaderienne de la troisième génération, a commandité depuis sa cellule le chaos ferroviaire ayant mis la nation en péril au niveau de Tours Sud dans la nuit 10 au 11 janvier (probablement pour fêter ses deux mois de détention.)

    (http://www.liberation.fr/societe/01…)

    La cellule com’ et prévention de l’UMP planche actuellement sur une riposte coordonnée pour contrer cet engrenage du terrorisme radical.

    3 axes sont à l’étude :

    – la privatisation totale de la SNCF et des prisons, à l’évidence, dans les deux cas, les fonctionnaires ont manqué de vigilance.

    – Le rétablissement de la peine de mort pour les gauchistes.

    – Et, toujours dans un esprit préventif, pour éviter toute dégradation future de locaux d’état, frapper à la source de ces comportements déviants qui sèment le désordre orthographique dans les publications d’état : La fusion Pole Emploi / SDF, avec groupement de toute cette racaille en camp.

    Répondre
  6. Pierre de Mars
    Pierre de Mars dit :

    Une erreur de frappe s’est glissée sous vos doigts, chère Agnès. On dit "alpagué" et non pas "apalgué"…
    Pour le reste, tout ça sent la grosse Tarnac…en toute impunité, bien sûr, pour MAM (beurk!) et sa clique (claque!).

    Répondre
  7. Henri
    Henri dit :

    J’ai eu l’aile avant de ma magnifique berline emboutie sur un parking il y environ 3 ans et bien sur l’auteur du méfait s’est bien gardé de me laisser ses coordonnées. Comme c’est l’aile droite, évidemment, je pense aujourd’hui et grâce donc au JDD (Journal Déontologique de la Droite), que la mouvance anarcho-autonome tarnacoise n’est pas pour rien dans cette grave affaire et sans doute dans bien d’autres qui ne manqueront pas d’être révélées très bientôt par notre sémillante ministre de l’intèrieur.

    Répondre
  8. marxime
    marxime dit :

    c’est eux,j’en suis sûr qui m’ont volé mon bois la nuit dernière! ah les salopiaux! j’t’en foutrai moi de l’ultra-gauche! allez hop! une visite à ce bon docteur guillotin! au secours mam y en a encore dehors! j’en ai reconnu un: il est tout petit,tres agité et plein de tics!! c’est leur chef!

    Répondre
  9. présumés coupables
    présumés coupables dit :

    Bien vu… Pourquoi conserver des juges qui mettent leur nez partout !

    Pour en revenir à Tarnac, il faut relire certains articles d’une bétise rare : altermondialisme, refus du progrès technologique et de la société de consomation = terroristes !

    Répondre
  10. George bush de la jungle
    George bush de la jungle dit :

    Mais si ça se trouve le 11 septembre c’est l’ultra gauche!
    Il faut attaquer le plateau des Millevaches il y a sûrement des armes de destruction masssives!!!!!!!!

    Répondre
  11. Jean Claude Goujat
    Jean Claude Goujat dit :

    Attitude typique de ceux qui n’ont aucunes preuves,aucun éléments!
    On cherche,on sait pas quoi mais on cherche on finira bien par trouver quelque chose,ch’ez pas moi,une contredanse impayée,une fleur mal coupée,ou une dispute avec le voisin!
    Y’a pas à dire il ya de sacrés investigateurs en France,du genre de celui de Toulouse,qui conclu à un suicide quand la victime avait les mains ligotées dans le dos!On l’a même nommé capitaine,tiens comme le gendarme qui mena Guy Môquet au peloton!
    Il y a quand même des choses qui chan,gent pas trop dans notre beau pays des droits de l’homme.
    Bon bien qu’elle ait très mal commencée bonne année à tous et à la résurection de Robespierre qui va s’occuper du Nabot Agité1er

    Répondre
  12. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Yep! Pour tout!

    D’ailleurs, hier, Statcounter a comptabilisé 911 visites sur ce site. Pas une de plus, pas une de moins… je suis troublée… Vont finir par penser que c’est le signe de mon appartenance à la mouvance gaucho-blogo-numérologique. Ça craint.

    Répondre
  13. cyclomal
    cyclomal dit :

    On les enferme pour un bon moment, si on ne sait pas pourquoi eux le savent…

    On aide le commentateur anonyme à s’échauffer, pendant que le journaleux-modèle euphémise, à grands coups de remise en liberté refusée, de convocation chez le juge repoussée, de lois d’exception appliquées à l’ordinaire.

    Puis, quand le soufflé est à point, on sort un acte d’accusation bétonné avec réseau terroriste, implication internationale, menace pour la sécurité publique et sondages à l’appui où le bon peuple fustige les soutiens gauchistes, au mieux constitués d’idiots inutiles au pire de complices sanguinaires.

    Cette nouvelle france ne se combat pas, je crois, avec une indignation tellement attendue et provoquée. Il faut anticiper aussi sur les intentions de ce ramdam médiatique, attirer le regard ailleurs, sur l’ennemi intérieur véritable, sans craindre d’être à son tour condamné sans mesure. Ou simplement se taire et préparer sa conversion à la vie à la Tarnac. Et si aucune de ces options ne nous tente, on doit se satisfaire de rire du téléthon et des pièces jaunes, je sais c’est peu mais la rémunération au mérite, c’est aussi ça, non?

    Répondre
  14. Henry Kanaan
    Henry Kanaan dit :

    L’ennemi intérieur, on le connait, c’est celui qui a voulu se remplir les poches en semant la misère. Ils appellent cela la crise.
    Ces gens là qui terrorisent les salariés, effrayés de perdre leur emploi on ne risque pas de les rencontrer en prison et ne seront jamais jugés pour leur actions pour laquelle je demande la qualification de crimes contre l’humanité.

    Répondre
  15. chris
    chris dit :

    Jouissif cet article …..enfin pas pour les malheureux inculpés …

    Nenfin ces anarchos là pourront toujours se consoler en se disant qu’ils ne font pas figure d’exception malgre les soi disantes instances policiéro-magistrates dites d’exception ; tu parles ….

    N’importes quel délinquant dit de droit commun à droit au même process quant a ce qui est de tenter de coller un maximum d’affaires dans le même dossier….

    Nenfin, s’il aura fallu l’anarchie politisée pour que le citoyen indigné découvre cette pourtant vieille mascarade…..

    Répondre
  16. Sophie
    Sophie dit :

    A l’heure des cartes de voeux, vous avez jusqu’à la fin du mois pour adresser votre soutien, même anonyme, à :

    Julien Coupat / N° 290173
    Maison d’Arrêt
    42 rue de la Santé
    75014 Paris

    Yildune Levy / N° 369772
    Maison d’Arrêt des Femmes
    6 av. des Peupliers
    91700 Fleury-Mérogis

    Répondre
  17. jardin
    jardin dit :

    Sur TV5 Monde, ce matin, une nouvelle qui va faire trembler le petit commerce: les attaques de banques sont en baisse (zont plus de pognon, paraît-il) et les attaques de mini boutiques en hausse, avec, comme de bien entendu, rajeunissement des délinquants.

    Nouvelle terrifiante pour les buralistes et les boulangers, mais peut-être pas assez, car elle était assortie de la "reconstitution" d’un hold up du pauvre, avec cagoules, revolvers brandis, cris menaçants, voiture qui attend les fuyards.

    A pisser de rire, la reconstitution, et le clou final, c’était la plaque minéralogique de la bagnole parfaitement lisible, j’espère qu’on va arrêter les coupables de cet énorme attentat à l’honneur du cinéma.

    Répondre
  18. faribole
    faribole dit :

    Ma fille a les dents qui poussent. Je m’inquiète, je crois que l’extrême gauche n’y est pas pour rien. Elle mord tout ce qu’elle voit.

    merci pour les adresses, c’est une rudement bonne idée.

    Répondre
  19. Claudius
    Claudius dit :

    Ces gens de l’ultra gauche n’auraient-ils pas favorisé, avec le réseau aux ramifications complexes qui est leur marque d’organisation, l’évasion de Jean-Charles Marchiani ?

    Je m’demande …

    Répondre
  20. ANPE
    ANPE dit :

    Attendez encore deux mois, et ils seront accusé des attaques de permanences électorales pendant la présidentielle.
    Pour résumer, ils sont quand même responsables : de l’incendie d’une dizaine d’ANPE et d’Assedic, de sabotages du réseau ferré français, de l’organisation des émeutes de Vichy, de l’explosion d’une bombe à New York (Times Square) …
    A coup sûr, ils sont responsables de l’insurrection grecque.

    Répondre
  21. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Suffit de regarder les photos de classe : au premier coup d’œil, on distingue très bien les latinistes des hellénistes. Les premiers peuvent se taper la messe de Saint-Nicolas-du-Chardonnet en VO et sans défaillir, quand les seconds finiront par aller crâmer des bagnoles et allumer du CRS avec un mouchoir sur le nez. Manière, ils seront punis : ils n’iront pas au paradis et en plus, ils seront piétons à vie!

    Salauds d’hellénistes pauvres!

    Répondre
  22. Jean Claude Goujat
    Jean Claude Goujat dit :

    J’aime bien la logique de cette ânerie,le refus de permis à ceux qui ont brulé une voiture tant qu’ils n’ont pas remboursé!
    Privé de travail parce que sans permis,il est en colère,il brule une voiture,il n’a donc pas droit au permis ce qui le met en rage il brule une voiture,on peu aller loin comme ça.
    Mais avant d’appliquer faut les attraper!
    Au fait vous êtes sur que ce n’est pas ceux de Tarnac qui ont brulé les bagnoles en 2007?Vont leur retirer le permis?

    Répondre
  23. vieil anar
    vieil anar dit :

    Au passage, hier, le juge d’instruction Fragnoli a demandé la libération d’Ydlune Lévy…, le parquet de Paris a aussitôt fait appel !! Quelques heures plus tôt, les six médecins jugés, dans l’affaire des "hormones de croissance" ont bénéficié d’un non-lieu, faute de preuves…le parquet a fait appel….!

    Comme quoi, il y a une justice, dans notre beau pays.

    Répondre
  24. vieil anar
    vieil anar dit :

    Le président de la chambre d’instruction passe outre l’appel du parquet et Yldune , (et pas Ydlune…, mille excuses!), doit être remise en liberté, sous contrôle, au moins jusqu’à vendredi 23, où "l’affaire" doit être jugée sur le fond…, oui, c’est ça, le "fond"…!!

    Dans quel pays vivons-nous!!…., ah oui, le pays des droits de l’Homme, suis-je bête…!

    Répondre
  25. les bâtisseurs d'abîmes
    les bâtisseurs d'abîmes dit :

    Bien…puisque le débat ,comme on le voit se poursuit enfin au delà du spectacle, et que plus rien ne s’oppose désormais à toutes les démesures comme en attestent les divers "comités de soutien" multipliant les "concerts de soutien à deux francs", les grossièretés prétendument "rassemblements contre "les lois anti-terroristes", que les DEUX doivent se retourner dans leurs cellules de voir que ainsi "la vie par procuration" prospère sur le dos des solidarités à un point tel que nous nous demandons si les défenseurs improvisés de Yldune et de Julien n’auraient en définitive pas "gloire ou prestige à tirer" de leur maintien en détention.
    Nous supposons que lorsque nous nous trouvons avec tant d’amis de cette nature il n’est plus nul besoin de se trouver alors dans le monde qui existe d’autres ennemis…
    le débat des furieux au quel vous êtes invitéEs se tient aussi ici:
    http://nosotros.incontrolados.over-…"les amis du négatif à l’oeuvre".
    http://les-batisseurs-d-abimes.over
    .http://taz-network.ning.com/T@Z : Territoires Autonomes Zymotechniques

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *