C’est de la faute à Léon

Léon a décidé de lancer une rubrique paroles de blogueurs sur son nouveau site, enfin, nouveau pour moi qui avait raté le lancement et était fidèle de l’ancien.

Vous avez un jour décidé de créer un blog. Pourquoi ?

Je suis sur Internet en tant qu’éditrice de contenu depuis 1996. J’ai créé mon premier site directement sous Composer, en apprenant les balises HTML au fil de l’eau. Et c’est grâce à ce site tout pourri que j’ai eu mon premier vrai boulot (avec presque un vrai salaire!)
Ensuite, j’ai suivi les évolutions techniques en ligne, comme le passage à SPIP pour éditer du contenu plus facilement.

Le besoin d’exprimer des choses personnelles est apparu suite à la naissance de ma fille, début 2003.
À ce moment, j’ai rejoint la communauté du Village.org et j’ai commencé à participer à l’Écho du Village en ligne, ainsi qu’aux forums. Je pense que c’est la première fois que j’exprimais publiquement ce qui se rapproche d’opinions politiques. Sur les forums, j’ai croisé Jean Dornac, fondateur d’Altermonde-levillage.com. On s’est tout de suite très bien entendus et je me retrouvais dans la ligne éditoriale de son SPIP. Pendant un temps, j’ai continué à être responsable de rubrique et secrétaire de rédaction à l’Écho du Village, tout en étant co-administratrice d’Altermonde avec Jean. Puis j’ai pris du champ par rapport au Village, tout en gardant une éternelle reconnaissance pour Sylgil et PeM, la première pour sa grande gentillesse et le second pour m’avoir forcée à travailler mon style : "trop de gras, faut que tu enlèves du gras!"

Je pense que j’aurais pu tranquillement continuer à écrire sur Altermonde, mais au fil du temps, des écrits et de la réflexion, ma vision du monde s’est affinée, transformée, et j’ai commencé à me trouver un peu à l’étroit dans la ligne éditoriale de Jean. Jean reste quelqu’un pour qui j’ai beaucoup d’amitié et d’estime et nous ne nous sommes jamais engueulés (ce qui n’est pas mal, quand on connaît nos caractères respectifs!).

Je voulais les coudées franches et la possibilité d’être ma propre directrice de publication. J’ai choisi le format blog pour me libérer du code et de la technique, le but étant d’écrire et non de pondre du code au kilomètre. J’ai choisi Dotclear pour la qualité du code (du bon standard W3C), la nationalité (à l’époque, le seul projet de blog libre en français) et pour l’équipe, entre Olivier Meunier et Kozlika la généreuse!

Le vôtre, comment le définissez-vous ? On trouve quoi, dedans ?

Je crois que chacun y trouvera ce qu’il y cherche fondamentalement. Au début, c’était un peu la Samaritaine du Net, avec un peu de tout : du cinéma, de la cuisine, de la télé, des chroniques, des coups de gueule. A partir de l’histoire du TCE qui a rendu mon blog plus exposé (c’est la faute du référencement dans Rezo), le contenu s’est tout de même plus resserré sur les questions politiques et économiques. Le fil rouge de tout cela, c’est peut-être les carnets de chômage
Là, je viens de demander à mes lecteurs de choisir des billets dans le tas pour monter une version papier, mais je regrette que les billets du début ne soient pas beaucoup lus ou choisis. Des fois, je me dis que la blogobulle est atteinte par le syndrome du poisson rouge…

Comment êtes-vous tombés dans la blogosphère ?

C’est ce que j’ai dit plus haut : Rezo m’a référencée lors de la compagne du TCE, et tout de suite, j’ai eu plein de monde, et plein de blogs m’ont citée.

Pourquoi avez-vous donné ce nom à ce blog ?

Tout est dit dans le tout premier billet

Votre objectif a-t-il évolué depuis que vous avez ce blog ? Est-ce qu’aujourd’hui, vous "tirez" dans le même sens que lorsque vous avez démarré ou est-ce qu’au contraire, pas mal de choses ont évolué ?

Oui, forcément : l’interaction avec les lecteurs veut ça. On n’écrit pas totalement de la même manière quand on est lu par deux égarés par jour ou par 2000 personnes. Des fois, je me sens plus contrainte d’écrire. Du coup, je met un peu de distance, pour ne pas devenir une pisseuse de lignes. Mais il est vrai que quand je n’écris rien de la semaine, je culpabilise… un temps.
Pourtant, globalement, rien n’a changé : j’œuvre pour la contamination des esprits. Contamination par des valeurs profondément différentes des non-valeurs que l’on nous sert chaque jour dans les médias officiels. Je crois qu’il faut plus que jamais apporter un autre point de vue sur notre société, notre civilisation, notre monde. Non pas un point de vue qui assène (encore que je sais y aller à la hache!), mais plutôt un point de vue qui titille, qui dérange, qui questionne, qui va à contre-courant des idées reçues.
La première leçon que j’ai reçu en commençant mes études en sociologie, c’est qu’il faut absolument se méfier des évidences. S’il ne faut retenir qu’une chose des 5 ans que j’ai passé en fac, c’est celle-là. Cela reste une grille d’analyse valable du monde. Et c’est sûrement pour cela que les gouvernements conservateurs détestent les sciences humaines en général et la socio en particulier.
Donc, même si je change et évolue au fil du temps, je reste dans cette ligne directrice : se méfier des évidences, tout soumettre au filtre du doute!

Les commentaires, les statistiques : c’est important pour vous ?

La pire connerie que j’ai lu sur la blogobulle ( et pourtant c’est particulièrement riche en connerie, comme milieu!), c’est qu’il s’agissait de journaux intimes.
N’importe quoi : quiconque ouvre un blog a envie d’être lu. Sinon, il s’achèterait un carnet ou, s’il est trop geek pour cela, il se rédige son fichier .txt au jour le jour. Y a bien M. LeChieur qui joue à filtrer les entrées sur son blog, mais au final, il a des abonnés : il a donc ouvert un salon privé, dans le style de l’ancien régime, mais il continue à être lu. Et c’est cela l’essentiel.
Évidemment que je suis contente quand un billet déclenche 120 réactions et 4000 lectures dans la journée. Aujourd’hui, un bouquin d’essai bien vendu peut espérer 1000 lecteurs en fin de carrière quand j’en fait autant en moins de 12 heures!
Oui, j’aime quand ce que je ponds déclenche un coup de tamtam dans la volière. Ce n’est pas une question d’orgueil personnel, mais cela apporte une grande satisfaction intellectuelle. Tout comme les commentaires argumentés, même (et surtout?!?) s’ils ne vont pas dans le même sens que moi.
Le système de commentaire permet de rencontrer quelques belles âmes, de découvrir d’autres pépites en ligne.
Dans ce sens, les blogs créent du lien social de manière extrêmement efficace : nous nous retrouvons par communauté de pensée, de vision du monde, et non par simple proximité géographique. La pensée défie les barrières naturelles du temps et de l’espace. C’est presque de la pensée magique.
Maintenant, la limite, c’est justement la communauté d’esprit :  on a tendance à parfois trop rester dans l’entre-soi, et du coup, nous n’avons plus qu’une vision partielle et partiale de la réalité. Je ne vais pas sur l’Internet libéral (fait trop mal aux yeux) et l’Internet libéral vient rarement à moi. C’est une forme d’amputation idéologique dont il faut se méfier, sinon, on se réveille un beau matin en Sarkoland sans trop avoir compris comment!

Quels arguments donneriez-vous à quelqu’un pour qu’il ouvre un blog ?

C’est son problème. S’il a envie, il tente, sinon, il fait autre chose. J’ai des potes qui ne sont pas du tout tentés par le déballage, d’autres qui se sont ennuyés et ont laissé tomber, d’autres enfin qui ont découvert que la vrai vie est ailleurs.

Quels conseils avez-vous envie de donner à quelqu’un qui s’y met ?

Aucun. Chacun son ressenti, ses envies, ses motivations. Je ne vois pas au nom de quoi je pourrai m’ériger en conseillère es bloug!

Quels sont les dix blogs que vous "fréquentez le plus" ?

C’est plus compliqué que cela. Aujourd’hui j’utilise Google Reader pour lire les fils de news. En ce moment, je suis 192 sources différentes : blogs, sites d’infos, d’opinion, de cuisine, de ciné, de sciences… etc. Google m’indique que ces 30 derniers jours, j’ai lu 2642 billets, et j’en ai partagé 404 sur Le Monolecte. La sélection du Monolecte, c’est ce que je partage avec mes lecteurs de mes propres lectures en ligne. Voilà ce que je fréquente.

Si votre blog était une chanson, quelle serait-elle ?

Avec le temps, va, tout s’en va! (Léo Ferré)

Si votre blog était un film, lequel serait-ce ?

Dumb and dumber (des frères Farrelly)

Si votre blog était un livre, ce serait quoi ?

La politique pour les Nuls (Je ne sais pas si ça existe, mais y a des chances que oui!)

Si votre blog était une citation, vous diriez quoi ?

Celle-là, je la pique à Jean et Altermonde :
Dès que quelqu’un comprend qu’il est contraire à sa dignité d’homme d’obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l’asservir. (Gandhi)

Avez-vous envie d’ajouter quelque chose que n’aurait pas permis d’évoquer cette interview ?

Si c’est le cas, je pondrais un billet!

57 réponses
  1. Farid
    Farid dit :

    La dernière réponse est celle qui résume le mieux le blogueur…

    Pour l’anecdote ce matin un médecin anesthésiste assistant m’ a signalé le recul de 30% de ses indemnité d’astreintes sans préavis de la part de l’hopital conformement à la législation qui avait fait l’objet depuis quelques années d’une dérogation pour figer un statut quo qui permettait de payer une astreinte le même salaire qu’elle soit effectué par un titulaire ou un vacataire. Normal puisqu’ils font le même travail !

    Du coup au lieu de lui dire envoi moi un mail détaillé pour que je fasse remonter l’info au syndicat, je lui ai dit envoi moi l’info que j’en fasse un billet… C’est grave docteur de vouloir bloguer ce qui doit être défendu ailleurs et autrement ?

    Du coup je précise qu’il ne faut pas non plus que le blog détourne du vrai combat qui est souvent ailleurs… comme la vraie vie, d’ailleurs, qui est le plus souvent aussi ailleurs.

    Bises à toi !

    Répondre
  2. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Rhoooo, le vieux procès qu’il me fait, le Chris!
    Deux raisons me poussent depuis des mois à tenter une version papier du Monolecte :

    • L’arche de Noé : je pense que le net, comme le reste, n’est pas éternel. Une bonne grosse pénurie de composants d’énergie ou de des tas de trucs que nous n’avons même pas encore imaginé peuvent avoir la peau du net (rien de tel qu’une bonne grosse coupure de jus pour s’en rendre compte!) et alors, qu’est-ce qu’il reste? Rien! Nada! Je veux juste sauver un peu de toutes ces heures de travail de que j’ai commis ici.
    • L’accessibilité : mon père n’a pas et n’aura pas le net. Comme d’autres membres de ma famille. Ou ta belle-mère. Est-ce pour cela qu’ils doivent m’échapper? Que nenni! Nous irons les débusquer jusqu’au fond des chiottes, car, ne l’oublions pas, la plume est plus forte que l’épée, et à fortiori, que le clavier!
    Répondre
  3. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Rhoooo, le vieux procès qu’il me fait, le Chris!
    Deux raisons me poussent depuis des mois à tenter une version papier du Monolecte :

    • L’arche de Noé : je pense que le net, comme le reste, n’est pas éternel. Une bonne grosse pénurie de composants d’énergie ou de des tas de trucs que nous n’avons même pas encore imaginé peuvent avoir la peau du net (rien de tel qu’une bonne grosse coupure de jus pour s’en rendre compte!) et alors, qu’est-ce qu’il reste? Rien! Nada! Je veux juste sauver un peu de toutes ces heures de travail de que j’ai commis ici.
    • L’accessibilité : mon père n’a pas et n’aura pas le net. Comme d’autres membres de ma famille. Ou ta belle-mère. Est-ce pour cela qu’ils doivent m’échapper? Que nenni! Nous irons les débusquer jusqu’au fond des chiottes, car, ne l’oublions pas, la plume est plus forte que l’épée, et à fortiori, que le clavier!
    Répondre
  4. M. LeChieur
    M. LeChieur dit :

    "il a donc ouvert un salon privé, dans le style de l’ancien régime"

    😀

    Hé, Agnès, quand tu invites des amis à dîner chez toi pour y discuter plus tranquillement que dans le métro, t’as l’impression d’être dans le style de l’ancien régime ?

    Répondre
  5. M. LeChieur
    M. LeChieur dit :

    "il a donc ouvert un salon privé, dans le style de l’ancien régime"

    😀

    Hé, Agnès, quand tu invites des amis à dîner chez toi pour y discuter plus tranquillement que dans le métro, t’as l’impression d’être dans le style de l’ancien régime ?

    Répondre
  6. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    L’appât du gain n’est pas dans mes objectifs, vu que je suis réaliste.

    Même en travaillant pour une super maquette qui pourrait justifier de dégainer une poignée d’euros, vu les prix d’impression et d’expédition, je ne pourrai m’octroyer, au mieux qu’un euro la bête. En admettant que l’idée plaise et que tous mes lecteurs ne soient ni fauchés ni radins, je pense que je peux espérer, au mieux, une centaine de vente (c’est dans l’ordre du score du Chieur, sachant que le fourbe a des fans dans sa secte qui lui ont acheté plusieurs exemplaires d’un coup!). Soit 100€.

    Bon, pas besoin de faire un dessin : je ne compte pas là-dessus pour bouffer me payer un livre acheter des Carambars!

    Répondre
  7. chris
    chris dit :

    """Aujourd’hui, un bouquin d’essai bien vendu peut espérer 1000 lecteurs en fin de carrière quand j’en fait autant en moins de 12 heures!
    ""
    Rien a voir et c’est la le probleme , un bouquin raconte une histoire ,definit un contexe ,une epoque …..un blog meme avec 300 comments n’est jamais que des extraits de ,pas plus !

    Par contre bloguer et faire un bouquin derriere , on fait pas plus ..efficace .

    Ou quand la web militance se definit en web marketing …pour pas cracher dans la soupe .

    Répondre
  8. chris
    chris dit :

    """Aujourd’hui, un bouquin d’essai bien vendu peut espérer 1000 lecteurs en fin de carrière quand j’en fait autant en moins de 12 heures!
    ""
    Rien a voir et c’est la le probleme , un bouquin raconte une histoire ,definit un contexe ,une epoque …..un blog meme avec 300 comments n’est jamais que des extraits de ,pas plus !

    Par contre bloguer et faire un bouquin derriere , on fait pas plus ..efficace .

    Ou quand la web militance se definit en web marketing …pour pas cracher dans la soupe .

    Répondre
  9. chris
    chris dit :

    Que nenni a mon tour , point de proces bien au contraire !

    La blogo a ete une formidable machine a donner envie d’ecrire a des gens qui avaient des histoires a raconter , toi ,moi et tant d’autres .

    Au depart ,on etait web militant puis on s’est retrouvés ecrivaillon !!!!

    Et tu as raison ,peut etre ne restera t’il que cela du web militantisme et c’est deja pas mal ……a defaut d’avoir echouer a une election presidentielle .

    Y a pas que la coupure de jus ;le dernier virus de chez troyen associate a bien failli me couter mon bouquin , je n’avais fait une sauvegarde que trois jours avant …confiant que j’etais dans la stabilité de ma machine windaube .

    La plume plus forte que le clavier ,ma foi oui puisqu’il faut de toutes façons imprimer en phase finale …les editeurs n’appreciant pas les CD !!!!

    Sont encore a la lettre manuscrite ceux la ,

    Répondre
  10. Patrick
    Patrick dit :

    "les débusquer jusqu’au fond des chiottes", j’adore l’image !

    Agnès, loin d’un "vieux procès", je me permet d’évoquer une troisième raison pour tenter une version papier du Monolecte : un peu d’argent… pour "toutes ces heures de travail de que j’ai commis ici". Ethiquement inoxydable, comme motif, pour ma part. Vos scrupules à l’évoquer se comprennent, mais autant vous donner de bonnes raisons de les lever rapidement : vous n’avez bien sûr pas écrit les commentaires de vos visiteurs, mais vous en êtes l’origine, la raison. Les (rares) miens sont, bien entendu, offerts de bon coeur à cette oeuvre.

    Ceci étant, je n’ai pas dit que j’achèterai le bouquin, hein, faut pas pousser non plus :o)

    Entre zéro et "un peu" de sous, je tenterai bien sûr moi aussi la seconde hypothèse, à votre place. La pensée d’un "modèle économique" nous viens à tous, un moment où l’autre, à bricoler nos trucs dans un coin de ce machin. D’accord avec Chris sur "l’efficacité" du procédé, et ça n’a vraiment rien d’un "procès". Vraiment. un signe d’amitiée, plutôt, pour ma part.

    En avant toute, donc, et bon vent à vos "papiers" !

    Répondre
  11. Sy
    Sy dit :

    <quote>L’arche de Noé : je pense que le net, comme le reste, n’est pas éternel. Une bonne grosse pénurie de composants d’énergie ou de des tas de trucs que nous n’avons même pas encore imaginé peuvent avoir la peau du net (rien de tel qu’une bonne grosse coupure de jus pour s’en rendre compte!) et alors, qu’est-ce qu’il reste? Rien! Nada! Je veux juste sauver un peu de toutes ces heures de travail de que j’ai commis ici</quote>
    Tu penses à quoi ? A la pénurie du pétrole ?

    Répondre
  12. Sy
    Sy dit :

    <quote>L’arche de Noé : je pense que le net, comme le reste, n’est pas éternel. Une bonne grosse pénurie de composants d’énergie ou de des tas de trucs que nous n’avons même pas encore imaginé peuvent avoir la peau du net (rien de tel qu’une bonne grosse coupure de jus pour s’en rendre compte!) et alors, qu’est-ce qu’il reste? Rien! Nada! Je veux juste sauver un peu de toutes ces heures de travail de que j’ai commis ici</quote>
    Tu penses à quoi ? A la pénurie du pétrole ?

    Répondre
  13. chris
    chris dit :

    @agnes

    Un exemplaire ,mais bien sur …….l’entrée graduée d’un jeune ex legionnaire en delinquance ,chronique sociale du monde manouche des années Giscard , l’emancipation de ces femmes la avec l’ancetre du RMI ,l’alloc parent isolé et la fin de la mainmise de l’eglise catho ….enfin du vrai polar ,avec des vrais gens ,des vrais casses , une vraie epopée quoi ….sans concessions ,ni compromissions la fresque !

    Faut dire que j’en avais marre de lire des polars mous et insipides ,fait par des profs de fac ou d’ex poulets .

    Donc ,ca devrait se lire facilement avant de se coucher .

    Patrick a raison ,le Monolecte en Fnac rayon "societé" …..ca le ferait probablement ,des fois donner sa chance au produit (va pas aimer le coté marketing la )

    Pour rire ,suis plus optimiste qu’Agnes …sans tomber dans le travers des webmasters d’avoir l’oeil rivé sur google .

    Je suis parti un peu comme ca en fait , beaucoup d’amis proches me disait que je passionnais bien les soirées avec toutes ces histoires que je connaissais de mon passé ,que je devrais ecrire ca parce que personne le faisait avec authenticité mais j’y croyais pas …trouvant le truc un peu pretentieux meme ;

    Et puis un jour ,grace a Actu ,comme quoi …un mec me contacte d’Allicante en espagne , il est francais et connait un sacre bout d’une histoire de narco traffic que j’evoquais a tout autre propos sur Actu ..comme quoi les detournements de fils des fois !

    Etonné ,je jette un oeil sur google pour verifier un truc et stupefaction ,des dizaines de milliers de gens s’etaient jetés de maniere hors contexe sur ce bout d’histoire ……niveau googlelisation ,j’avais grillé au poteau ce pauvre Yves ….qui pourtant fait des efforts a ce niveau .

    Alors ,j’ai fini par me resoudre au miracle google !

    Jette un noeil distrait ,Agnes,par mot clefs …..tu seras peut etre tres etonnée de la notorieté du Monolecte .

    Alors ,quand en plus ,ca merite ,pas de raison de se gener ……crie juste un peu plus "fort que tu cherches un editeur ……des fois ,pas tres loin ?

    Répondre
  14. Swâmi Petaramesh
    Swâmi Petaramesh dit :

    @Chris (#6) : le dernier virus de chez troyen associate a bien failli me couter mon bouquin , je n’avais fait une sauvegarde que trois jours avant …confiant que j’etais dans la stabilité de ma machine windaube .

    Ah oui, mais la naïveté à ce point-là, ça porte un autre nom que "naïveté" ;-)))

    Sinon, moi m’en fous les virus :

     $ uname -nor totor 2.6.17-14mdv GNU/Linux 

    Tu vois, moi, j’ai beau être sous GNU/Linux, j’ai deux disques en RAID-1, plus une copie de l’ensemble sur un autre disque extractible interne, plus une copie de l’ensemble sur un disque dur USB 2.0 externe, plus une copie de l’ensemble via le réseau sur la machine de ma fille (3 disques durs en RAID-5), plus une copie de l’ensemble sur un autre disque dur conservé à des kilomètres des fois qu’il y aurait le feu ou un cambriolage, plus trois copies de l’essentiel sur des clés flash USB dont deux sont sur moi et une autre ailleurs, plus une copie via Internet sur le disque dur de la machine d’un ami de confiance.

    Plus une poire ou deux pour la soif…

    Et aucune de ces machines n’a jamais vu un Windows de sa vie.

    Donc il se peut que je perde tout. Oui, ça se peut. Mais c’est peu probable. Assez peu.

    Dans le pire des cas, il restera web.archive.org

    …Tu devrais peut-être songer à faire pareil…?

    (Aujourd’hui j’ai installé une bibliothèque de bandes avec un robot manipulant 38 cartouches LTO de 400 Go chacune. Pas chez moi certes. Mais chez moi, ça serait sympa)

    (Cela dit, si tu écris un bouquin en trois jours, ça ne devait pas être une perte insoutenable ;-)))

    Répondre
  15. chris
    chris dit :

    @swami

    Chuis inexcusable en fait d’autant plus que mon jeune associé qui lui est vraiment informaticien , ingenieur en plus me propose depuis des lustres de me partitionner un linux dans un coin ….mais comme vu que sur ce pc la ,je ne fais que du commercial , il est windaubé .

    Remarque que niveau virus , un ingenieur ne sert pas a grand chose , a part rebooter ces sagoins la savent rien d’autres …..c’est moi qui a tué la bete finalement , une atrocité planquée dans le registre avec les DLL qui te saute a la tronche des que tu touche …et je remercie le monde du logiciel gratuit qui nous fournit des bons outils genre "unlock "que j’adore , une vraie clef a molette ce truc dans le genre .

    Non ; les bouquins en trois jours ,je sais pas encore faire , faut etre negre pour politicien vereux pour reussir ca .

    Je suis en retard et je compense la nuit ..j’ai beau ecrire vite ,ca les agacait bien chez Actu pourtant ..ben un book ,c’est un vrai boulot ,pouah !

    Répondre
  16. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    @ Lory : le Blog de Chris, quelque part, c’est ici, mais c’est comme la pulpe, on le trouve tout en bas. 😉

    Sinon, Swâmi a toujours raison. En ce moment, je cherche un nouveau DD externe. Le Seagate Free Agent Pro 500 go me semble pile poil dans mes cordes. J’ai vu qu’il était eSATA, avec une connectique permettant des transferts de données à 3 gb/s, ce qui est fort alléchant. J’ai vu aussi que je pouvais acheter une carte pcmcia 2 ports eSATA pour mon portable (qui n’est qu’en USB2). Le truc, c’est que Seagate livre son BB sans le cable eSATA et que je ne sais toujours pas lequel prendre : mâle/mâle, femelle/femelle ou mâle/femelle. Et j’aimerais savoir ce que pense Swâmi de cet achat qui doit me permettre de faire un petit rsync de mes données régulièrement.

    Répondre
  17. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    @ Lory : le Blog de Chris, quelque part, c’est ici, mais c’est comme la pulpe, on le trouve tout en bas. 😉

    Sinon, Swâmi a toujours raison. En ce moment, je cherche un nouveau DD externe. Le Seagate Free Agent Pro 500 go me semble pile poil dans mes cordes. J’ai vu qu’il était eSATA, avec une connectique permettant des transferts de données à 3 gb/s, ce qui est fort alléchant. J’ai vu aussi que je pouvais acheter une carte pcmcia 2 ports eSATA pour mon portable (qui n’est qu’en USB2). Le truc, c’est que Seagate livre son BB sans le cable eSATA et que je ne sais toujours pas lequel prendre : mâle/mâle, femelle/femelle ou mâle/femelle. Et j’aimerais savoir ce que pense Swâmi de cet achat qui doit me permettre de faire un petit rsync de mes données régulièrement.

    Répondre
  18. chris
    chris dit :

    Exact ,je n’ai pas de blog secret …deja que le site de ma boite est minimaliste ….c’est le contraire de la tendance actuelle qui veut qu’il faille etre informatif , moi je fais dans le sulfureux .

    Autrement , j’ai un job de dhimmi sur le monolecte , des invitations au duel epistolaire regulier sur des sites liberaux , un bouquin a la moitié et une nouvelle activité commerciale a lancer sous forme de progiciel belge …..trois seances de muscu par semaine et un peu de guitare pour me detendre les doigts du clavier .

    Et puis honnetement , le nombre de bons blogs est suffisants pour ne pas leur creer de la concurrence inutile ,faut aussi des commentateurs assidus pour faire tourner ce monde la ,chacun son role !

    Répondre
  19. chris
    chris dit :

    Exact ,je n’ai pas de blog secret …deja que le site de ma boite est minimaliste ….c’est le contraire de la tendance actuelle qui veut qu’il faille etre informatif , moi je fais dans le sulfureux .

    Autrement , j’ai un job de dhimmi sur le monolecte , des invitations au duel epistolaire regulier sur des sites liberaux , un bouquin a la moitié et une nouvelle activité commerciale a lancer sous forme de progiciel belge …..trois seances de muscu par semaine et un peu de guitare pour me detendre les doigts du clavier .

    Et puis honnetement , le nombre de bons blogs est suffisants pour ne pas leur creer de la concurrence inutile ,faut aussi des commentateurs assidus pour faire tourner ce monde la ,chacun son role !

    Répondre
  20. Sextus
    Sextus dit :

    "L’arche de Noé : je pense que le net, comme le reste, n’est pas éternel. Une bonne grosse pénurie de composants d’énergie ou de des tas de trucs que nous n’avons même pas encore imaginé peuvent avoir la peau du net (rien de tel qu’une bonne grosse coupure de jus pour s’en rendre compte!) et alors, qu’est-ce qu’il reste? Rien! Nada! Je veux juste sauver un peu de toutes ces heures de travail de que j’ai commis ici"

    Le papier non plus, surtout le notre qui est acide et se dégrade de lui-même…

    Sans voir qu’avec la chiasse éditoriale qui doit inonder en flux continu la BNF via le dépôt légal, je ne suis pas sûr qu’on puisse compter sur la conservation patrimoniale pour **tout** sauvegarder tout le temps (d’ici qu’un jour l’idée lumineuse de numériser en grande partie le fonds moderne émerge… ).

    Répondre
  21. Sextus
    Sextus dit :

    "L’arche de Noé : je pense que le net, comme le reste, n’est pas éternel. Une bonne grosse pénurie de composants d’énergie ou de des tas de trucs que nous n’avons même pas encore imaginé peuvent avoir la peau du net (rien de tel qu’une bonne grosse coupure de jus pour s’en rendre compte!) et alors, qu’est-ce qu’il reste? Rien! Nada! Je veux juste sauver un peu de toutes ces heures de travail de que j’ai commis ici"

    Le papier non plus, surtout le notre qui est acide et se dégrade de lui-même…

    Sans voir qu’avec la chiasse éditoriale qui doit inonder en flux continu la BNF via le dépôt légal, je ne suis pas sûr qu’on puisse compter sur la conservation patrimoniale pour **tout** sauvegarder tout le temps (d’ici qu’un jour l’idée lumineuse de numériser en grande partie le fonds moderne émerge… ).

    Répondre
  22. Zygomatique
    Zygomatique dit :

    Bonsoir Agnès,

    Je pense connaitre quelqu’un qui pourrait l’éditer ton livre: j’ai déja eu dans les mains du beau scolaire, en A8, fabriqué par ses soins: si cela t’intéresse envoie moi un mail, je te donnerai ses coordonnées…

    Tes textes sont superbes pour la plupart…

    As-tu pensé à des illustrations?

    Amicalement

    Répondre
  23. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Le disque dur externe, c’est pour sauvegarder l’intégralité de mon système + les archives.
    Et j’ai pris une petite clé usb 2 go pour me trimbaler mes fichiers… voir un petit OS live comme graphpup.

    Répondre
  24. Sextus
    Sextus dit :

    "Je penserai à neutraliser un exemplaire et à le sceller sous vide, puis dans un tupperware…"

    Ou à le recopier au burin sur de massives dalles de granit, ça marche pas mal et personne ne peut te reprocher de mépriser l’intelligence de la main (et puis ça doit être ennuyeux comme l’éternité).

    Répondre
  25. Sextus
    Sextus dit :

    "Je penserai à neutraliser un exemplaire et à le sceller sous vide, puis dans un tupperware…"

    Ou à le recopier au burin sur de massives dalles de granit, ça marche pas mal et personne ne peut te reprocher de mépriser l’intelligence de la main (et puis ça doit être ennuyeux comme l’éternité).

    Répondre
  26. Hrv
    Hrv dit :

    Un disque dur externe, c’est pas un peu gros pour sauvegarder du texte? Une clé usb fait très bien l’affaire, surtout que les dernières font plusieurs giga-octets (et les Corsair sont très fiables).

    Répondre
  27. Hrv
    Hrv dit :

    Un disque dur externe, c’est pas un peu gros pour sauvegarder du texte? Une clé usb fait très bien l’affaire, surtout que les dernières font plusieurs giga-octets (et les Corsair sont très fiables).

    Répondre
  28. Zygomatic
    Zygomatic dit :

    A Agnès,

    Je viens de prendre connaissance de ton mail. Dès que possible je t’envoie les coordonnées I mail .

    Mais , sans flagornerie, je pense que tu es trop modeste. Tes écrits ont de la valeur. J’ai déja reçu des demandes de présouscription pour des choses insignifiantes.

    Le pote auquel je pense ne risquera pas la faillite. Sois rassurée…

     Mais peut-être des amis lecteurs pourraient  s'associer en t'envoyant des chèques pour avance sur le bouquin.... 

    Ce serait une aventure collective, un pari….

    Donc, dès que j’ai le renseignement, je te l’envoie. Promis.

    Par ailleurs, je viens de recevoir le Politis: dedans justement des éditeurs alternatifs: autres pistes.

    Amitiés.

    PS: trouve un moyen de sauvegarde efficace. (un DVD ?)

    Répondre
  29. Patrick
    Patrick dit :

    Préambule : 18 commentaires de retard… pffou ! ça crache de la ligne chez le Monolecte :o)

    "L’appât du gain n’est pas dans mes objectifs, vu que je suis réaliste."

    Etre réaliste, c’est aussi manger tous les jours. Quelques centaines de journées-soirées(nuits), en des temps pré-bloguiens, consacrées à la défense du web non-marchand, m’ont finalement convaincu de la "valeur" de ce travail fourni : j’ai bien été forcé d’arrêter avant, juste avant, de me retrouver à la rue, vu que tout ce travail était …"invendable".

    Juste pour dire que lorsqu’on a quelque chose qui peut se "vendre", on trouve le moyen de le faire sans se renier et ON LE FAIT, crénom de nom ! :o))

    Répondre
  30. Patrick
    Patrick dit :

    Préambule : 18 commentaires de retard… pffou ! ça crache de la ligne chez le Monolecte :o)

    "L’appât du gain n’est pas dans mes objectifs, vu que je suis réaliste."

    Etre réaliste, c’est aussi manger tous les jours. Quelques centaines de journées-soirées(nuits), en des temps pré-bloguiens, consacrées à la défense du web non-marchand, m’ont finalement convaincu de la "valeur" de ce travail fourni : j’ai bien été forcé d’arrêter avant, juste avant, de me retrouver à la rue, vu que tout ce travail était …"invendable".

    Juste pour dire que lorsqu’on a quelque chose qui peut se "vendre", on trouve le moyen de le faire sans se renier et ON LE FAIT, crénom de nom ! :o))

    Répondre
  31. Bob
    Bob dit :

    @Agnès : À choisir, s’il y a un port firewire sur votre bécane, je prendrais un dde firewire plutot que e-sata (qui n’est pas encore très répandu de plus).

    Répondre
  32. Bob
    Bob dit :

    @Agnès : À choisir, s’il y a un port firewire sur votre bécane, je prendrais un dde firewire plutot que e-sata (qui n’est pas encore très répandu de plus).

    Répondre
  33. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Trop tard! J’ai pris le Seagate Freeagent 500 go USB high speed/eSATA sur le webmarket d’amazon. Je n’ai ni ports firewire ni port eSATA, mais je peux ajouter une carte pcmcia. En plus, vu le débit du eSATA, il ne peut que se répandre et je pense que mon prochain portable sera équipé en natif.

    Comme je ne sais pas quel cable prendre (m/m, m/f ou f/f), j’attends de voir la bête qui est aussi équipée en USB2…

    Répondre
  34. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Trop tard! J’ai pris le Seagate Freeagent 500 go USB high speed/eSATA sur le webmarket d’amazon. Je n’ai ni ports firewire ni port eSATA, mais je peux ajouter une carte pcmcia. En plus, vu le débit du eSATA, il ne peut que se répandre et je pense que mon prochain portable sera équipé en natif.

    Comme je ne sais pas quel cable prendre (m/m, m/f ou f/f), j’attends de voir la bête qui est aussi équipée en USB2…

    Répondre
  35. Bob
    Bob dit :

    C’est juste que le USB2 consomme plus de ressources processeurs, et bien qu’il ait des débits théoriques plus intéressants, le débit moyen réel du firewire est plus intéressant. Quand au e-sata il n’est pas autolalimenté (ni sérialisable mais ça on s’en fiche pour le commun des mortels). Mais bon si vous n’avez pas les ports adéquats autant rester comme ça 🙁 .
    Bon j’arrête là sinon je vais passer pour ce que je ne suis pas.

    Répondre
  36. Bob
    Bob dit :

    C’est juste que le USB2 consomme plus de ressources processeurs, et bien qu’il ait des débits théoriques plus intéressants, le débit moyen réel du firewire est plus intéressant. Quand au e-sata il n’est pas autolalimenté (ni sérialisable mais ça on s’en fiche pour le commun des mortels). Mais bon si vous n’avez pas les ports adéquats autant rester comme ça 🙁 .
    Bon j’arrête là sinon je vais passer pour ce que je ne suis pas.

    Répondre
  37. Zygomatique
    Zygomatique dit :

    A Monolecte,

    Je viens de t’envoyer un mail pour te dire que ton projet est tout à fait réalisable.J’attends confirmation réception. A+. Amicalement.

    Répondre
  38. Chris
    Chris dit :

    On va etre obligé de faire un pot commun ..je viens d’adorer "les voleurs de poule " du Yeti ….merci Agnes de mettre en prime page de si bon lien !!!

    Ya des fois ou la blogo est belle , on sait a quel point certains discours bassement propagandistes m’avait fait desesperé de la blogo ….Agnes ,sa soudaine lassitude etait electorale ,moi c’etait blogoral .

    Et puis on relit les bons vieux trucs des bonnes epoques et puis l’autre la ,le Yeti qui nous fait un truc simple mais grandiose , du Hugo Zola contemporain .

    J’avoue etre un peu sur le cul tellement ca m’a flashé ,l’a tu lu ,Agnes …….le plus beau doigt d’honneur au sarkozysme ,c’est pas ca des fois ?

    Répondre
  39. Chris
    Chris dit :

    On va etre obligé de faire un pot commun ..je viens d’adorer "les voleurs de poule " du Yeti ….merci Agnes de mettre en prime page de si bon lien !!!

    Ya des fois ou la blogo est belle , on sait a quel point certains discours bassement propagandistes m’avait fait desesperé de la blogo ….Agnes ,sa soudaine lassitude etait electorale ,moi c’etait blogoral .

    Et puis on relit les bons vieux trucs des bonnes epoques et puis l’autre la ,le Yeti qui nous fait un truc simple mais grandiose , du Hugo Zola contemporain .

    J’avoue etre un peu sur le cul tellement ca m’a flashé ,l’a tu lu ,Agnes …….le plus beau doigt d’honneur au sarkozysme ,c’est pas ca des fois ?

    Répondre
  40. Grabuge
    Grabuge dit :

    @ chris

    Si.
    Très exactement si.
    V… et moi-même faisons un énorme doigt d’honneur au sarkozysme.
    Et on se paye le luxe d’éclater de rire à la tronche des médusés…
    Faut bien dire que c’est le seul luxe qu’on puisse se payer.
    Juste après, t’as la mort.
    Mais même ça, j’en rigole.
    Comme l’ultime pied-de-nez…

    Répondre
  41. Grabuge
    Grabuge dit :

    @ chris

    Si.
    Très exactement si.
    V… et moi-même faisons un énorme doigt d’honneur au sarkozysme.
    Et on se paye le luxe d’éclater de rire à la tronche des médusés…
    Faut bien dire que c’est le seul luxe qu’on puisse se payer.
    Juste après, t’as la mort.
    Mais même ça, j’en rigole.
    Comme l’ultime pied-de-nez…

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *