On achève bien les chevaux

Travail, famille travail, patrie identité nationale... Au boulot, les faignasses! De gré ou de force... mais surtout de force, quand les demi-salaires au rabais ne permettent même plus de survivre dignement.
Pour distraire les travailleurs pauvres (et accessoirement enfler leurs rangs), on casse du chômeur, le bon vieux sport national!

Ma réponse à M. Richard Mallié

Résumé des épisodes précédents : la pression s'accentue au parlement pour faire passer une loi qui légalise l'ouverture des commerces le dimanche et transforme ce jour de repos en jour travaillé. J'ai dit tout le mal que je pense de cette tendance et le député qui a tenté de faire passer un amendement dans ce sens m'a répondu, ce qui est fort sympathique de sa part.
Voici donc la réponse de la bergère au berger.

Comment le dimanche travaillé revient par la fenêtre

Il y a moins d'une semaine, je dégoupillais joyeusement sur la monomanie actuelle du dimanche travaillé en citant abondamment un amendement destiné à rendre cette joyeuseté possible. Hier, le responsable de ce pneumatique parlementaire me répondait sur Bétapolitique où mon texte était repris. Et le même jour, Christine Lagarde en remettait une couche!
Y a vraiment le feu à la maison du salariat. Pas de bol, tous les pompiers sont à la plage!

Fièvre acheteuse

Je me demande à partir de quel moment tout a basculé, qu'est-ce qui a fait que nous avons abdiqué presque toutes les dimensions de notre vie d'êtres humains pour ne plus être que des consommateurs!

Pétrole, pétrole!

En France, on a pas de pétrole, mais on a des idées...
En fait, du pétrole, va plus y en avoir pour longtemps, et les idées, on les attend toujours!

Éducafion

Journée portes ouvertes à l'école de la naine. Enfin une occasion de voir à quoi on occupe les petits monstres pendant que leurs heureux géniteurs veillent à la bonne marche du monde de leurs petites affaires.
L'occasion aussi de découvrir qu'à l'Éducation Nationale, les portes ne sont pas ouvertes pour tout le monde.