Circonstances aggravantes

La justice est-elle aveugle ou souffre-t-elle juste d’un léger strabisme de classe?

Bové en prison, c’est un peu comme l’arbre qui cache la forêt : tout le monde le voit, tout le monde en parle, mais du coup, on en oublie de voir qu’être syndicaliste est en passe de devenir une circonstance aggravante. Déjà que les syndicats ne représentent plus grand monde, que la France est le pays le moins syndicalisé d’Europe et qu’on les soupçonne de ne plus lutter que pour conserver les avantages des derniers nantis du salariat, mais il semble qu’au regard de la justice de notre pays, tout syndicaliste est présumé coupable.

Par exemple, si un salarié se suicide suite à un harcèlement moral, que se passe-t-il? Pas grand chose, ou alors cela se saurait, cela ferait la une des journaux. Mais si c’est un patron, le tarif, c’est 30 heures de garde à vue pour les syndicalistes.

Et si le suicidé est un chômeur? Un pauvre gars désespéré à qui l’on a subitement retiré ses derniers subsides? Quelqu’un qui décide de crever, mais pas loin de tous et en silence? La maréchaussée va-t-elle venir se saisir du directeur de l’ASSEDIC ou de celui de l’ANPE?
Que nenni! C’est le dangereux chômeur qui sera déféré en justice et écopera de 4 mois avec sursis pour mise en danger d’autrui. Parce qu’il crève, lui, en fait, tout le monde s’en fout. Mais qu’il joue avec un briquet dans une ANPE, par les temps qui courent, c’est vraiment très mal vu.

Délit de mauvaise vanne

Et justement, il ne fait pas bon vanner sur les incendies d’ANPE qui sévissent en ce moment. C’est pourtant ce qu’a fait Christophe, un salarié ANPE lors d’un coup de gueule sur les forums d’Actuchomage.org. Je le sais, j’y étais ce jour-là, en assidue de cet espace de discussion où nous sommes une trentaine d’actifs et quelques 150 lecteurs :

« j’informe les énervés qui crament les ANPE qu’il en reste encore : donc suivé le guide ANPE de XXXX : XX bld XXXXX..

Qui sème la misère récolte la colère. Les mots ne sont jamais trop forts quand il s’agit de qualifier le traitement actuel des chomeurs : Dans la réalité d’une ANPE,vous assistez au reprise de fin de stock, les gl2,gl3 (radiations),convocations.C’est comme une usine capitaliste normale avec des n° de produits correspondant a des humains. J’ai lu ici et là l’évocation du STO.et je confirme qu’il y a de cruelles ressemblances….. Un conseiller dégouté,énervé,agité,syndiqué mais souvent impuissant face a la gangrène néolibéral qui ronge notre monde.christophe »

Ben Laden, à côté, c’est du pipeau!

Parce que dans les 24 heures qui ont suivi ce message, Christophe s’est vu perquisitionné à son domicile, puis a passé son WE en garde à vue.

Le 30 janvier, la mise en examen de Christophe pour "provocation publique" appelant à la "destruction volontaire" est confirmée. On retient que ce brigand est un dangereux agitateur délégué CGT, et que pour le coup, la justice n’a pas traîné en chemin.
Christophe est surtout coupable d’une vanne de mauvais goût et faire passer son coup de gueule pour un appel à la destruction volontaire est une vaste fumisterie dont même ses accusateurs ne peuvent être dupes.
Il s’agit probablement de faire un exemple, de museler la grogne qui monte dans les agences ANPE suite à la mise en application des directives de chasse aux chômeurs.
Parce que si on commence à vouloir enfermer tous les incitateurs présumés à la violence, les appels au Kärcher, ceux qui allument le feu et se tirent en Belgique après et les journalistes espiègles ont du soucis à se faire.

Allumer le feu!

Pour sa part, Michel Habig, maire UMP de la ville d’Ensisheim, en Alsace, qui ne s’est pas contenté de paroles en l’air mais qui a bel et bien ordonner d’incendier des caravanes, résidences principales et non des rebuts à l’abandon, Michel Habig continue à vaquer à ses petites occupations sans être plus inquiété que cela. Comme quoi, une caravane roumaine, ça n’a rien à voir avec une paillotte corse.

Des paroles aux actes, nous connaissons la différence.
Manifestement, ce n’est pas le cas de la justice. Justice de classe? Nul n’oserait le prétendre : encore un coup à se faire mettre en examen!

23 réponses
  1. manu25
    manu25 dit :

    C’est pour ca que dans ce pays, la possession d’une carte syndicale est assimilé à être un criminel en puissance, assoifé de sang patronnal et bouffeurs de curés. J’exagère le trait mais dans ma province, deuxième vendée, on est pas loin de la vérité. Prendre sa carte syndicale c’est faire un pacte avec le diable, les enfants se retournent pour vous jeter des pierres, les femmes se signent. Quant aux pseudo élites locales éstampillés UMP ils n’ont que « Stalinisme, bolchevisme, à contre courrant du progrès, et gnagnani et gnagnana… » en guise d’arguments. Bref, ne pas ce lacher, surtout, ils vous le feraient payé au centuple. Je l’ai vu en 2003 lors du conflit sur les retraites et contre la réforme ds l’éduc. de FERRY. La municipalité non contente d’organiser une contre manifestation de petits patrons et de commercants, a porté plainte pour destruction du pamphlet du clown cité ci dessus. Ils sont la vérité incarnée et , la preuve : le peuple les plébicite à chaques élections. (Même si l’écart se réduit à chaque fois, et que l’abstantion gagne du terrain, mais cela n’a pas empéché l’élection de Chirac avec -de 20% au 1er tour et + de 80% au second) Abreuvé de TF1 et de M6, ils voteraient pour un cheval du moment où ce celui ci serait de droite tandance facho.

    32% pour le borgne, dans un petit village de 250 habts, à 60 km de la première ZEP venue.

    Il est des fois c’est certain, on se sent bien seul.

    Répondre
  2. hobo
    hobo dit :

    bjr, pour rajouter un peu de déprime/colère…. un article incroyable sur l’Humanité: http://www.humanite.fr/popup_print.php3?id_article=822242

    comment un agent de sécurité travaillant à Carrefour, à réussi à provoquer (…) 150 licenciements… ( Carrefour ne semble pas vouloir commenter la « nouvelle »!!!!!!!!!!) pose de cameras vidéos, filatures d’employé(e)s tout cela en etant payé au minimum! ( mais la « carotte »: etre employé « Carrefour »!!!) c’est (presque) trop enorme pour etre vrai!

    merci pour vos textes (des gens comme vous, Etienne Chouard, Alexandre, cela rassurent… )

    Répondre
  3. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Ce qui est vraiment intéressant, c’est de savoir s’il se passe quelque chose contre Carrefour : vu qu’ils ont violé une tripotée de lois, il devrait déjà y avoir un max de responsables en garde à vue, non?

    Répondre
  4. manu25
    manu25 dit :

    Oui,

    mais aussi une tripotée de cabinets d'avocats, pas comme le p'tit syndicaliste de l'ANPE.

    Et puis c’est ca où le chantage à l’emploi. On ne joue pas sur le même court. Ce qui est étonnant, il n’y a que l’huma qui en parle. Les nouveaux chiens de gardes veillent au grain.

    Répondre
  5. Jean Ploi
    Jean Ploi dit :

    Merci Agnès pour cet article. En discutant avec des collègues cet après-midi, on se disait que cette affaire avait pour but de détourner l’attention en désignant un bouc émissaire. C’est celui qui dénonce l’injustice qui est condamné, alors que ceux qui décident ces injustices, par cynisme ou le plus souvent par lâcheté (ils n’osent pas se fâcher avec le pouvoir économique) continuent à parader. Ils brisent des millions de vie, et ils ne sont pas mis en examen, eux.

    Répondre
  6. Elgnon
    Elgnon dit :

    « il n’y a que l’huma qui en parle »

    ben non, j’ai entrevu un reportage télé qui y faisait allusion la semaine dernière sur F2 ou F3 je sais même pas (j’ai du mal avec la télé !) y avait même si j’ai bien compris des images des caméras cachées (?).

    Sinon bravo Agnès ! Attention à « la « grogne » (vocabulaire des médias dominants) qui monte dans les agences ANPE » : on n’est pas un troupeau de bœufs !

    Répondre
  7. manu25
    manu25 dit :

    Je ne sais, j’ai pas la TV. Et d’après ce que je lis un peu partout ça devrait être remboursé par la sécu. Petite question : c’est quoi un « média dominant », y aurait il des « médias dominés » et par qui et par quoi? Merci.

    Répondre
  8. urbi et orbi
    urbi et orbi dit :

    Un coup de chapeau à Michel Habig

    Michel Habig, maire de la charmante bourgade d’Ensisheim, en Alsace, est un grand humaniste. Le 11 janvier 2006, il a mis le feu à un « tas d’immondices » (selon ses propres termes) qui déparait sa riante cité. Le camp de Roumains et autres…

    Répondre
  9. Sic Transit
    Sic Transit dit :

    D’un point de vue syndical c’est plutôt choquant cette histoire des syndicalistes mis en garde à vue, et çà illustre bien trop propos de justice de classe.

    Car enfin quand on sait le nombre de suite lié au harcelement en milieu professionnel, et qu’on sait que le harcelement c’est avant tout une question de pouvoir, çà laisse changeur !

    Répondre
  10. Ashram de Swâmi Petaramesh
    Ashram de Swâmi Petaramesh dit :

    Circonstances aggravantes – Le Monolecte

    Au hasard du surf et des liens, je suis déjà tombé quelques fois par hasard sur le blog d’Agnès, Le Monolecte, et j’y tombe de moins en moins par hasard et de plus en plus à dessein. Je ne saurais trop vous en conseiller la lecture…

    Répondre
  11. Croa
    Croa dit :

    Juste une remarque : Au millieu du XXème siècle « la justice » n’aurait pas osée! Car les syndicats avaient un poids qu’ils n’ont plus.

    La CGT combien d’adhérents encore ? On a la société qu’on mérite.

    Répondre
  12. manu25
    manu25 dit :

    720 000 adhérents 2005, en 1937 : 04 millions d’adhérents source S.WEIL( la philosophe) « la condition ouvrière Lettre à un syndiqué » Eh oui l’éparpillement syndical (CFTC grande soeur de laCFDT, SUD créée artificielement par ROCARD, FO crée par la CIA afin de réduire la puissance de la CGT, FSU issue du SNES CFDT… Total: record du monde de l’offre syndicale pour son plus grand mal. Loin d’imaginer un syndicat unique , mais l’on voudrait saborder l’esprit revendicatif que l’on s’y prendrait pas autrement.

    Répondre
  13. Marcel Patoulatchi
    Marcel Patoulatchi dit :

    Le maire d’Ensisheim fait l’objet de poursuites pénales à déclenchées par le parquet (sans dépôt de plainte de partie civile). Une recherche sur « Habig Ensisheim » dans google. Troisième lien, bien en évidence : « Libération : La justice choisit de poursuivre le maire incendiaire … » Dites Agnès, qui souffre de « strabisme » ? 😛

    Finalement, sur quoi toute votre théorie de « justice de classe » repose ? Vous n’avez montré que des exemples d’individus poursuivis par la justice indépendemment de leur notoriété (Bové) ou de leur position politique (Habig, élu UMP).

    Finalement, le strabisme, en matière de justice, n’est-ce pas de faire de grandes déclarations à propos de procédures pénales dont on ne connaît que de trop trop vagues détails glanés dans des dépêches AFP ? Le droit pénal est ainsi fait que l’on dit que la preuve revient à l’accusation. Vous accusez, où sont vos preuves ?

    Répondre
  14. L'intello du dessous
    L'intello du dessous dit :

    Quand je pense qu’on est tellement fiers de notre "liberté d’expression" dans ce pays…

    Quand il s’agit de sortir un bouquin tel que "Etre de droite: un tabou français", la liberté d’expression est là. Mais quand il s’agit de dire ce qui se passe dans sa boîte… Pourquoi si peu de blogs pour raconter le harcèlement moral dans les entreprises? Pourquoi personne ne veut jamais citer son entreprise quand il dénonce ce qu’il y voit?? Peut-être à cause de menaces comme celle là…

    Répondre
  15. mr pluchet
    mr pluchet dit :

    carrefour

    les specialistes du harcelement morale…. je le subie depuis que je suis arriver sur le carrefour ou je suis…
    je ne suis jamais assez rapide pour eux…
    il me font des de remarques…(que je ne suis pas fais pour ce boulot par ex ou encore, je suis blond…)

    autre exemple: je ne pouvais plus mettre mes chaussures de securite car javais des grosses ampoules (elle etait trop petite) jai donc remis mes basquettes…

     la remarque que je  me suis prise  etait la suivante: tu t es cru au club med? 
     ou encore : 

    pour une fois que tu travailles…

    Répondre
  16. mr pluchet
    mr pluchet dit :

    carrefour

    les specialistes du harcelement morale…. je le subie depuis que je suis arriver sur le carrefour ou je suis…
    je ne suis jamais assez rapide pour eux…
    il me font des de remarques…(que je ne suis pas fais pour ce boulot par ex ou encore, je suis blond…)

    autre exemple: je ne pouvais plus mettre mes chaussures de securite car javais des grosses ampoules (elle etait trop petite) jai donc remis mes basquettes…

     la remarque que je  me suis prise  etait la suivante: tu t es cru au club med? 
     ou encore : 

    pour une fois que tu travailles…

    Répondre
  17. radiateur
    radiateur dit :

    témoignages interessant : je reprend mon boulot après avoir été arrété, mis en garde a vue, suspendue, puis condamné en correctionnelle. Mais…..
    Tous les emmerdes pour t’empécher de t’exprimer te donne des bonnes raisons de…………………….

    Continuer le combat.

    Ex radiateur de l’anpe

    Répondre
  18. chris
    chris dit :

    Maintenant l’affaire des caravanes roumaines est aussi l’arbre qui cache la foret de la repression a la gente nomade ….qui date des camps de Montreuil Bellay et de Vichy donc !

    On pourrait s’etonner de cet atavisme qui fait que de jeunes gendarmes de 20 ans ,surtout ceux la ….retrouvent les reflexes d’ayeux dont ils ignorent tout pourtant vu le peu de cas dans les livres d’histoires .

    On est donc devant une resistance , une rebellion sociale autrement inscrite dans des genes et l’histoire …….que celle d’un salarie de l’ANPE qui a pete les plombs a l’occasion .

    Permis entre autres a un site chomeur de resonner un peu mediatiquement ,les mesaventures avec le celebre avocat Nantais qui vient de rejoindre la droite rajoutant du piment au cote pieds nickles …..

    Etrange en effet lorsqu’on sait que des forums dit politiques proteges par des magistrats et des policiers en exercice font l’apologie du racisme et du fascisme a longueur de fils…..

    On a la societe qu’on merite ,oui certainement ……..et a force de pas combattre pour de bonnes raisons ;la democratie , le politiquement correct,le consensus …….on subit .

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *