Comment réussir dans le vie quand on est petit, malingre, arabe et handicapé?

Si vous en avez marre des discours lénifiants pleins de vide, il est encore temps de se régaler des mots de ceux qui racontent la vie, celle d’aujourd’hui, là où la jeunesse vit et vibre, là où les politiques changent de trottoir et n’ont que des formules à l’emporte-pièce pour galvaniser leurs troupes de fossiles. Car la société d’aujourd’hui, c’est dans les banlieues qu’elle se construit, qu’elle se raconte.

Je me souviens de Jamel, quand il a débarqué sur Canal+, il y a déjà quelques années. Je me demandais comment il avait pu réussir son coup. Merde, ce ne pouvait même pas être en couchant. Seulement en étant bon, très bon, excellent, et en parlant de ce qu’il connaît, de ce qu’il vit et que des millions de clowns[1]vivent avec lui.

Le Jamel Comedy Club

Jamel se souvient d’où il vient. Alors, depuis cet été, sur Canal+, il lance des cailleras des cités, des jeunes de par chez lui, de ceux que l’on entend jamais et dont notre société n’a pas grand chose à foutre, si ce n’est de s’en servir comme des épouvantails à petits bourgeois.
Drogues, racisme, religions, chômage, pauvreté, misère sexuelle, difficultés d’être et de vivre ne sont pas là des thèmes de campagnes électorales, mais juste un vécu, le tout raconté dans un grand éclat de rire. Jouant des clichés, réduisant la langue de bois en sciure, les nouveaux maîtres du stand-up nous réjouissent les oreilles et le coeur et ridiculisent les faiseurs d’opinion vassalisés par le système.

Merci, Jamel!

Sur le même sujet :

Notes

[1] Ça, c’est pour Doc Gynéco, qui s’est bien embourgoisé et qui s’est fait effacer la mémoire plus sûrement par le fric que par tous les tarpets du monde!!!