'>

Les mots creux

Pourquoi les politiques nous parlent-ils, quand, manifestement, ils n’ont rien à nous dire?

D’ailleurs, à quoi servent les universités d’été? À se retrouver entre potes avant d’attaquer la rentrée? À se remettre en jambes?
Vu d’ici, le spectacle est purement affligeant. Auriez-vous imaginé un seul instant celui que l’on appelait Dany-le-Rouge en Bozo le Clown à une réunion du MEDEF?

Daniel Cohn-Bendit gueule sous les vivats : « Et au goulag, c’est sûr qu’on produisait ! » Autre gros succès lorsque le même affirme : « Le vrai problème de la France, c’est toujours le gaullo-communisme ! »
L’Humanité du 1 septembre 2006

Ça a peut-être fait hurler de rire Laurence Parisot, mais cela ne fait guère avancer le schmilblick.

De son côté, le presque-président-Sarko professe la rupture aux jeunes. La rupture d’avec quoi? La stigmatisation des classes populaires? Ou la pénalisation du tarpet, grâce à son nouveau conseiller es d’jeuns cailleras? Pourtant, Sarko n’est jamais le dernier à accuser ses adversaires de démagogie.

"Rupture" : un mot lâché à plusieurs reprises par le président du principal parti de droite. Et de clamer : "Je ne veux pas de Jean-Marie Le Pen au second tour". Il a notamment assuré que sa "plus grande ambition" était de ramener le taux de chômage en France à 5% de la population active dans les cinq années de la prochaine législature.
RTL, 4 septembre 2006

Sarko ne veut pas de Le Pen au second tour… déjà, ce n’est pas lui qui décide. Ensuite, il devrait peut-être aussi arrêter de creuser le même sillon bien fécond de la xénophobie ordinaire. Quand au chômage à 5%… Pourquoi 5%? Pourquoi pas pas 2%? Ou rien du tout? Tiens! Décrétons le plein-emploi sur le champs. Là, comme ça! Au diable les demies-mesures!
Evidemment, il se garde bien de dire comment il compte atteindre le brillant objectif. Peut-être en re-adoubant Juppé aux emplois fictifs? Ou en chuchottant à l’oreille de ses potes du MEDEF, pour qu’ils arrêtent leur politique de le plein emploi est l’ennemi du profit? Mais plus sûrement en suivant les bonnes recettes de la diade Villepin/Borloo : harcèlement administratif, radiations en chaînes, sous-emplois au rabais, précaires et sous-payés qui n’aident que les employeurs avides de main d’oeuvre à prix chinois.
Ensuite, Sarko a villipendé le vide sidéral des propositions de Royale… l’hôpital qui se fout de la charité?

L’ordre juste doit être rétabli à l’école
Le Nouvel Observateur, 4 septembre 2006

Il faut reconnaître à Ségolène Royale un vrai talent pour les mots creux. Comme le fait talentueusement remarquer un prof de ZEP à la vie palpitante, la saillie de Sarkozette laisse entendre par défaut qu’il existe un ordre injuste. Tordant, non?
Le pire, c’est qu’elle tente des propositions, là où il eut mieux valu rester dans le flou artistique comme ses potes : le job de deuxième adulte dans les classes. Notre prof de ZEP hésite entre rire et larmes.

Quant à Le Pen, pas en reste, il se présente comme… le vote utile

Bruit de fond

Finalement, les universités d’été, c’est le redémarrage de la vie politique, de son bruit de fond permanent, de son brouhaha de mots creux que l’on nous balance à la face comme autant d’incantations : Chômage, croissance, insécurité… des mots vidés de leur substance à force de rouler en boucle dans toutes les bouches, de s’enfoncer dans toutes les oreilles.
On nous fait le coup de l’insécurité dans les écoles. La peur! Hummmm, encore et toujours la peur au menu des chers électeurs. La peur pour ses gosses : une vraie violence qui nous est faite. Une diversion pour éviter de parler d’un vrai sujet de la rentrée : la mise en place du socle commun de connaissances. Ben oui, vous n’en vouliez pas, d’ailleurs, le débat a quasiment été escamoté au printemps, mais au final, on y a le droit, nos gosses vont y passer. Sans mots, sans discours, sans grandes ou petites phrases. Car les choses importantes, les vrais projets de société, la manière dont on modèle notre avenir, de tout cela, il n’est pas question de parler. Motus. Silence, on décide pour vous.

Et pendant ce temps, on continue à nous abreuver de mots creux.

51 réponses
  1. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Je suis à 50% d’accord avec toi, hervé : le discours de Sarko sert à masquer le bout du chemin, c’est à dire un projet de société comme en bouffe une bonne partie de la planète et qui produit de la misère dans un monde d’abondance.
    Le problème, c’est que le discours de Ségolène cache strictement la même chose : d’où le soin, pour elle, de ne rien laisser transparaitre. Il n’y a plus de scission droite/gauche, comme je l’avais écrit après le TCE, la ligne de fracture se situe entre ceux qui approuvent le projet libéral (en gros, la petite minorité qui compte bien en profiter à fond) et ceux qui le rejettent (la petite minorité qui a bien compris qu’il n’y a que quelques places au soleil et que pour beaucoup d’autres, il n’y aurait que le cul dans la merde). Au milieu, il y a ceux qui croient aux promesses de prospérité, sans comprendre qu’elle se fera sur leur dos et sans eux.
    C’est cette majorité molle qu’il va falloir convaincre d’ici le printemps 2007… Ce n’est pas gagné!

    Répondre
  2. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Voui, j’ai commencé à tagguer mes billets pour le Monde Citoyen et je réfléchis au laïus de lancement, mais niveau admin, je n’arrive pas à faire grand chose et on dirait que l’aspirateur de billets n’aime pas les miens… ouinnnnn! 🙁

    Répondre
  3. Frédéric Supiot
    Frédéric Supiot dit :

    Mais que diable peut-on apprendre à une université d’été de l’UMP ou du Medef? Des modules "Comment réduire les impôts des classes aisées pour ensuite dire qu’il y a une dette et qu’il faut se serrer la ceinture" ? "Comment créer de l’insécurité en détricotant le lien social et ensuite en donnant carte blanche aux flics" ? "Comment améliorer l’emploi en terrorisant les employés et en détruisant le droit du travail" ? Non, sérieusement, j’aimerais connaître l’intitulé de ces ateliers d’été…

    Répondre
  4. emcee
    emcee dit :

    Je suis entièrement d’accord avec ce billet. et la majorité des commentaires qui s’y attachent.

    Ni Sharko, ni Ségo, aucun des deux n’étant près de s’intéresser aux soucis des Français (ou autres résidents), en particulier de ceux qui sont en grande difficulté et qu’ils s’acharnent à stigmatiser (plus ou moins discrètement). Ni des Européens, qui, eux aussi, sont coincés dans l’ultralibéralisme qui s’est imposé insidieusement et de façon, semble-t-il irréversible, tellement les politiques et les médias nous pilonnent que c’est la seule alternative.

    A nous de faire savoir haut et fort dans quel abîme ils veulent nous entraîner.

    Pour autant, Léon semble prendre tout cela à la légère. Je le cite: "T’as bien du courage de t’intéresser encore a ça… Question bete: qui va aller voter parmi tes-les lecteurs? On fait un sondage ? Qui commence".

    Faut-il jouer? Ce n’est pourtant pas un jeu!

    Et l’immense majorité des lecteurs du Monolecte, qui ont une conscience politique, iront bel et bien voter. Espérons que nous voterons (enfin) deux fois pour un candidat selon nos aspirations.

    Qui laisse faire sans avoir tout tenté (ou par souci d’ignorance) est complice de ceux qui usurpent le pouvoir en se faisant élire sur des paroles creuses ou des promesses qu’ils savent pertinemment qu’ils ne tiendront pas, tellement ils sont persuadés de la veulerie des électeurs.

    Répondre
  5. herve
    herve dit :

    Bien que ça soit une femme, je pense qu’on écrit Ségolène Royal… (on peut aussi, si on veut, écrire Ségolène royale !)

    Une fois de plus j’abonde dans ton sens : Sarko comme Ségo nous mènent en bateau. Mais il y a de belles différences à souligner, selon moi (les propos que je vais tenir n’engagent que moi et en aucun cas mon employeur ou la tenancière de ce bistro) :

    Sous le discours électoral de Sarko perce un projet cohérent, effectivement en rupture avec le modèle républicain à la française : une société communautariste, libérale ; et en politique étrangère, atlantiste (Israël a le droit de se défendre : voilà tout ce qu’il a trouvé à dire à propos de la guerre récente…) Bref, le modèle américain, de la politique intérieure à la politique étrangère. Les mots creux de Sarko cherchent à voiler ce programme. De plus Sarko est le lideur presqu’incontesté de l’UMP, qu’il a su entraîner dans sa vision des choses. Même Vivi (le pinpin) affecte de le soutenir.

    Alors qu’en face, sous les mots creux de Ségolène, rien ne transparaît, sinon un caractère pas facile. Son discours ne semble masquer que le vide. Et elle est loin d’être lideuse incontestée du PS… ce qui est un gros handicap quand-même, dans le système de scrutin nominal qui est le nôtre. En fait tout le discours officiel du PS à ce propos (« on fait le projet, et le candidat porte le projet ») est une monumentale connerie, car c’est pas pour le parti qu’on vote, mais pour un candidat — ou alors il faut changer de constitution, et de mode de scrutin…

    Bref, j’en reviens toujours à ça : toutes les conditions sont réunies pour une abstention massive, et pour un bon gros vote aux extrêmes. Il n’y a que le « spectre du 21 avril » pour contrebalancer cette tendance, et je me demande s’il fait vraiment assez peur…

    Entre parenthèses, je n’imagine pas sans frémir un de ces deux clowns tenir la barre en cas de crise internationale.

    Répondre
  6. zaza
    zaza dit :

    Comme le dit Hervé, c’est pour le candidat qu’on vote et non pour le parti … alors c’est mal parti … Il y a tellement de luttes entre les personnes, à gauche et à gauche de la gauche, dans le parti socialiste qui a presque la bonne taille pour proposer un futur président et dans tous les partis, associations, groupes de réflexions et individus isolés qui sont à gauche du PS .. Je rêve d’un blog ou d’un groupe de blogs qui arriverait à fédérer les partisans du non autour d’une équipe crédible en tant que futurs gouvernants possibles, crédible dans les conditions environnementales de l’Europe et du monde, dont les propositions pourraient être réalisables malgré cette idéologie dominante du néolibéralisme : ils ont bien réussi, eux, à petits pas, à s’imposer au cours des années dans un monde qui se souvenait encore des crises des années 30 et de leurs conséquences … et il faudrait que cette équipe se choisisse un futur président crédible par son expérience et ses activités passées. Mais qui ? je n’en vois qu’un, mais qui déplait à trop de gens et dont on n’est pas sûr que son dernier virage soit bien sincère quoique, s’il ne l’est pas, il s’est grillé dans une bonne part de son parti. J’aimerais avoir votre opinion sur Fabius ?

    Répondre
  7. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Et hop! Un point Godwin pour François.

     /  __) (____) (____) (____) (____) (____) (__   |_|                                          |_|  _      _                    _       _        _ | |    / |       _ __   ___ (_)_ __ | |_     | | | |    | |      | '_  / _ | | '_ | __|    | | |_|    | |      | |_) | (_) | | | | | |_     |_|  _     |_|      | .__/ ___/|_|_| |_|__|     _ | |             |_|                          | | | |                                          | | |_|     ____           _          _          |_|  _     / ___| ___   __| |_      _(_)_ __      _ | |   | |  _ / _  / _`   / / / | '_     | | | |   | |_| | (_) | (_| | V  V /| | | | |   | | |_|    ____|___/ __,_| _/_/ |_|_| |_|   |_|  _                                            _ | |__   ____   ____   ____   ____   ____   __| | ____) (____) (____) (____) (____) (____) (____/ 

    Je pense juste qu’il faut convaincre la majorité molle de se sortir la tête d’entre la raie des fesses, d’arrêter la télé et de se mettre à penser par eux-mêmes. Ensuite, à eux de faire leur choix!

    Répondre
  8. Indianagrenoble
    Indianagrenoble dit :

    AH la PEUR ! Hummmmm ! que c’est bon ça comme sujet !!!

    Je me régaler de te lire encore cher Monolecte 😉 un pur plaisir que je n’arrive pas à retenir mes doigts sur mon clavier…

    OUI ! j’irai voter ! Mais pour qui ???! Je ne sais pas …

    Pépé Chichi ? Sarko Facho ou Ségolène la Reine ? Ou tiens, ce matin le père de Gauche, le père Jospin qui nous fait sont come-back sur France Inter, après 5 ans de black’out… je l’ai malheureusement pas trouvé super convainquant, quel dommage…

    Eh puis merde !

    Si tout ce brouhaha ne rimait en fait à rien… comme le dit Leon « T’as bien du courage de t’intéresser encore a ça… »

    D’un côté la droite, que je trouve de plus en plus extrême… avec nos libertés qui se voient diminuées de jour en jour avec le libéralisme qui augmente… pfff !! En gros le message qui reste c’est pas Augmentons la croissance, le PIB, diminuons la dette..etc. mettons des radars et des cameras partout et puis un flic à la sortie de chaque école ?? Regardez bien, c’est tout du mécanique et on dirait même que ça a l’air efficace (pour se faire mousser… c’est sûr !)…

    J’ai l’impression que ce Sarko applique gouluement les règles de management que l’on subit dans les grosses entreprises à savoir : Hypocrisie à outrance ; Je te prends pour un demi-con que tu es ; Je te fais des tas d’annonces et promesses sans aucun fondement, sans aucune fondation solide à part les zolies mots que ze te mets dans le crâne, que ze t’ai habilement programmé sans que tu n’en souffle un mot… ; etc… Résultat = Tu verras bien trop tard que tu t’es fait couillonner et tu n’oseras en aucun cas te rebiffer car c’est toi-même qui auras fait une connerie de m’élire… Les trois règles du management à la petite semaine… Chichi l’avait appliqué un chouilla ces dernières années… on voit le résultat maintenant…

    En gros, je te manipule grossièrement ! Ce qui me chagrine c’est qu’apparemment ça arrive même à passer avec un gros gros paquet de franchouillards, sommes toutes des africains du nord (Ricains’ point of view )… Faut quand même bien dire que cette technique là est bien passé, et continue encore à passer avec nos copains les Ricains… alors pourquoi pas pour nous ?! ;-)) Sarko s’y atèle non avec Johnny et Doc Gyneco à Massilia ?

    De l’autre, la gauche caviar (la seule qui est vraiment accès au média) qui n’a plus vraiment de bille dans le canon quoi qu’on en dise et qui reconnait quant même que le gouvernement actuel a le seul mérite de faire (ou plutot d’imposer) les choses… Ce qu’eux n’ont jamais vraiment pu réaliser par pur respect du citoyen qui s’appelle la DEMOCRATIE … Quand ça gueulait au mois y’avait un retour en arrière avec eux… j’suis p’tetre trop jeune pour avoir tout vu mais ces derniers temps ça pu grave !

    Tiens, si le père HULOT se présente, je vote pour lui ! Juré ! Au moins lui il m’inspire confiance et respect !

    Il ne reste qu’un petit mois pour voir les vrais candidats à la candidature (que c’est con ce nom en passant on peut pas dire candidat tout simplement)…

    Perso ça me gonfle grave de voir toute cette MANIPULATION d’opinion publique (malheureusement c’est avec ça qu’on gagne dans nos pays industrialisés et modernes). Les gens n’ont plus le TEMPS de réfléchir à tel ou tel sujet, de s’engager dans une voie, de s’y tenir, en gros la vie actuelle est si faite qu’après notre journée de taff’, le gamin à aller poser, cherché à l’école, le stress du timing patron, la bouffe a préparer le midi (au seigneur le patron nous nourrit c’midi encore, oh merci patron, GRACE à toi je peux passer encore plus de temps à ton service, je serai encore plus concentré…), le soir, aller faire les courses dans nos supers-hypers-marchés où tu ne trouveras désormais plus que des tomates blanches cueillies à point (càd vertes – pas grave, elles finiront de vieillir dans les frigos sous N2) où là encore on appliqueras sur toi, pauvre consommateur, les bonnes vieilles règles du MARKETING pro-actif, et si le soir, s’il te reste un peu d’énergie pour te vider le cerveau devant la télé (stare-ac’ ou autre Kho-lantha, journal du 20 H, excusez l’ortograffe…) et encore reprendre un re-sucette de marketing/management de la part de nos chers médias surpuissants, où ça ne peut qu’être la VERITE ce qui se dit là dedans : Alors AMEN !!! Je baisse mon froc et OUIIII que c’est bon !

    Consommons encore et encore ! C’est tout ce qu’il veulent là haut…

    Ouf ! Intense le vidage de sac… désolé pour ceux qui n’ont pas eu le courage d’aller au bout…

    La règle ne doit-elle pas être de consommer juste ce dont on a besoin ?! Ne pas se créer de besoin ou pire encore se faire créer des besoins par nos pères, par le capitalisme grandissant ? Le LIBERALISME en gros non c’est bien à ça que ça nous mène tout ça ?!

    Tiens, mais pourquoi la PEUR entre-t-elle là dedans ?

    La peur, ou autrement dit, l’ENGOISSE qui se fait la part belle dans les mécanismes complexes dans notre cervelle toute grise…

    Mais putain tu vas me lâcher ! Saloperie de peur ! Saloperie d’engoisse ! Saloperie de stress !

    Mais non, pour qu’elle te lâche faudra succomber aux nombreuses HORMONES qui te régissent depuis la nuit des temps ! Oui toi ! le simple mammifère surdoué, on oublie que trop souvent que nous en sommes… ;-))

    Mais qu’est-ce kidi ?!

    Le lien n’est pas facile à faire je sais, je récapitule donc: Les politiques, les gens comme nous, tout simple, des mammifères quoi, bin ils sont soumis aux dures règles de la nature comme tout le monde…

     mais comme ils font parti de ces surdoués de mammifères, ils s’acharnent à l’ignorer le message, ce message c’est leur cervelle qui le leur donne : L’INSTINCT 

    En gros, eh voilà : ya des gars qui écoutent d’autres gars qui ont fait des études là-dessus, et qui leur a dit que le cerveau y produit des tas et des tas d’hormones (c’est pas une usine à gaz le cerveau, c’est une usine à produits chimiques…) Bin ma théorie à moi personnelle (promis j’ai rien fumé ni bu), c’est que ces gars qui écoutent ces autres gars, y ont vite compris comment baiser les autres lambdas, pour qu’ils succombent à leur envies pressantes (cf angoisses / besoin de réduire ces angoisses par la consommation) et bin ces gars là y nous GOUVERNENT aujourd’hui et ils se tiennent tous par la main !!! Eh oui ! Un gros méli-mélo !

    Et nous lambda, qui avons pris le fâcheuse habitude de nous faire nourrir de belles choses (les produits de la consommation courante – sommes toutes très agréables) et bin vue qu’on a plus le TEMPS POUR RIEN dans notre société actuelle, bin on se fait baiser la gueule ouverte en disant amène à tout ce que ces crétins cupides et avides de pouvoir (qu’on appelle patrons – y sont pas tous pareils car il en faut pour tout le monde), mais globalement les règles du jeux s’appliquent naturellement d’elles même : Pour « réussir », faut baiser les autres ?!

     Alors désormais, lorsque vous verrez les gros PDG dans leur grosse BMW ou Audi noir avec les vitres teintées, ne les enviez surtout pas ! 

    C’est, pour le plupart, des ENCULES de première, qui de tout façon pour payer rien que leur voiture à 400 MF ils ont dû au mieux sucer des bites, au pire tuer des gens… entres les deux il faut pouvoir se regarder le matin dans la glace et se convaincre qu’on est un homme bien comme il faut et que l’on a toujours fait les choses dans les règles sans baiser personnes… bin là ça devient léger dur ! Non ? Jm’e trompe ?

    Et le but final du jeu, c’est malheureusement juste de CONVAINCRE, sur la forme mais plus vraiment sur le fond…

    Et là les médias y entrent en jeu, leur MEGA responsabilité à cause que le mammifère que nous sommes croient comme un couillon, plus les images que le reste et bin on lui fait progressivement voir des tas d’images qui n’ont plus vraiment à voir avec la vérité ou la réalité, tout ça pour aller dans un « bon sens » commun (y s’tiennent la main j’vous’le dit !).

     Prise de conscience avec  Pierre Carles et son super film qu’il faut absolument voir : Pas Vu Pas Pris (disponible sur Amule)… 

    Bon je sais c’est simpliste comme vue de l’esprit 😉 mais ya quand même de l’idée non ?!

    A moitié Psycho à moitié socio à moitié logique et l’autre moitié naturelle, nos prises décisions sont incroyablement complexes et sournoises

    Pour ma part elles sont toutes issue d’une théorie qui m’est de plus en plus chère : La fameuse théorie de l’ENGAGEMENT de Joules et Beauvois – cf Petite Traité de Manipulation à l’Intention des Honnêtes Gens et La Soumission Librement Consentie)…

    ON ne sait plus trop pourquoi on fait les choses et en quelque sorte on les fait parce qu’il faut les bien faire… ahhhh le mot FAIRE !

    Faire = engagement = prise de décision = prise de risque en découle nouveauté=peurs = engoisses…

    Du coup on préfère (préfaire;-) vivre les choses par procuration plutôt que de se les mettre soi-même dans l’étau, si vous voyer ce que je veux dire ?!….

    En gros les médias nous donnent des tas de connerie à bouffer pour que nous n’ayons plus rien d’autre à faire que de regarder le petit écran…

    Il n’y a plus besoin de vivre l’eXpérience, d’autres l’ont fait avant nous et c’est vachement moins risqué que de le faire soi-même…

    Aller je te tiens tu me tiens par la barbichette … c’est pas assez explicite ça ??? En gros, les média avec leurs images « empêches » les gens d’agir ! Nos chers médias fournissent à nos chers compatriotes les images dont ils ont besoin = une vie par procuration soigneusement orchestrée par un je ne sais qui, un bon sens qui leur est propre apparemment…

    Non – aujourd’hui ya plus de débat politique au sens prise de décision – ya des idées votées quand ça va arranger un copain élu ou un vieux pote d’enfance, mais plus vraiment pour le peuple… C’est peut-être pour ça que le père Jospin a lâché l’affaire ! Dégoutté de ce tourné manège débile ! Il était vraiment dégoûté…

    Putain je me découvre que je suis un peu de Gauche moi ? Extrême je sais pas trop ? j’ai jamais toujours voté qu’à droite jusqu’à présent… à la ça va faire plaisir à certain qui se demande qui c’est cet énergumène qui nous balance sa sauce ? Bin pour répondre à toute ces personnes = je sais po encore pour qui j’vote !

    Pour le plus menteur de tous qui m’aura convaincu de me faire baiser en douceur je pense….

    @+

    Alex 😉 oups ! Indianagrenobles SVP !

    Répondre
  9. herve
    herve dit :

    @Agnès : j’ai du mal à coire que Ségo ait vraiment le moindre projet, mais c’est bien certain qu’elle n’a pas celui de donner un coup de volant pour éviter le mur vers lequel on se dirige…

    Répondre
  10. Tomek
    Tomek dit :

    Révolté je suis aussi à entendre tout ce vide en mots, qui ardemment repris par la presse prend une ampleur démesurée.

    il y a tant à dire… ça fait très très peur de voir les querelles internes des 2 principaux partis (le vote utile ? arggghh ! non et non) mais aussi à gauche (la vraie ?) où il semble qu’on n’arrive pas à être d’accord sur une candidature unique qui pourrait être éventuellement la seule alternative crédible et – mais je m’avance peut-être – sincère. Alors que l’extrême droite est déjà (toujours) en état de marche et n’a rien qu’à récolter les voix des mécontents/déçus/dégoûtés de la politique dirigeante libérale PS/UMP et de la mascarade des candidats à la candidature et autres retours de banissement sans honte (Juppé/Jospin)…

    Répondre
  11. Indianagrenoble
    Indianagrenoble dit :

    Alex (Indianagrenoble) > Hervé

    Hervé : "..Alors qu’en face, sous les mots creux de Ségolène, rien ne transparaît, sinon un caractère pas facile. Son discours ne semble masquer que le vide. Et elle est loin d’être lideuse incontestée du PS…"

    Lideuse ou Leadeuse ou L’hideuse ?!

    Lequel tu choises ?

    Moi je la trouve super canon La SEGO !

    Si elle veut concurrencer Sarko avec Show à l’Americaine va falloir qu’elle se trouve des stars pour mélanger l’audimat averti (le coup du shaker) sinon faut tout simplemnt qu’elle montre un peu plus sa poitrine… ça marchera à coup sûr !

    Elle ne sait malheuresement que faire celà… la Belle !

    Mais au fond, n’est-ce pas un préparatif de l’équipe du clan PS ?

    On fait croire jusqu’au dernier moment que ya QUE SegolalaReine qui se présente à la Présidentielle et ouf, juste à la rentrée scolaire, une petite rentrée maladroite du père Jospin (cf ce matin 04/08/06 à France Inter vers 8h00/9h00)… ouf le père sauveur revient et paf on vire la Sego pour pas qu’il y est concurrence avec Le DUDE, l’ancêtre, l’expert, celui qui a faillit un jour devenir !

    Ca revient au même ! Bonnet Blanc et Blanc Bonnet !

    Aller vive NICOLAS HULOT !

    Allez NICO ! ALLEZ NICO !

    ALLEZ !

    Feu dans la vallée !

    Alex;-)

    Répondre
  12. Fred
    Fred dit :

    Indianagrenoble > J’ai l’impression que ce Sarko applique gouluement les règles de management que l’on subit dans les grosses entreprises

    L’impression? Il a été élu maire de Neuilly à 28 ans, ministre de la communication, et il dit adorer la stratégie de manière générale.

    Pour le moment, ça marche. On verra en 2007 si c’est suffisant pour l’Elysée.

    N’empêche, ça fait drôle de lire (dans le Canard de la semaine) qu’un candidat à la présidentielle est dans la cuisine en train de préparer à manger pendant que son mec est en train de donner une interview à un journaliste dans le salon 🙂

    Répondre
  13. François
    François dit :

    Agnes> "C’est cette majorité molle qu’il va falloir convaincre d’ici le printemps 2007… Ce n’est pas gagné!". Et donc, convaincre de quoi ? voter pour qui ? C’est quoi ton objectif ? C’est Sarko ou Le Mono le plus facho ? Arrete de croire que tu detiens la verité. Les croisades sont terminées….

    Répondre
  14. pingouin
    pingouin dit :

    Entre Sego et Sarko, le dis tout net : je choisis Ségolène… pour un tas de raisons plus ou moins identifiées et claires. Mais je sens que même un programme vide (dixit les media) sera toujours meilleur que celui clairement énoncé par Sarko (et encore, il ne dit pas tout ou bien avec des mots/phrases à double sens !). Soit dit en passant, la candidature de Sego risque d’être parasitée par celle de Jospin qui va peut-être réussir l’exploit de couler la candidature du PS pour la deuxième fois (2002, 2007) … inespéré pour la droite française. Brrrrrrrr.

    Avec Sego les gens de condition modeste/moyenne seront à peu près épargnés par le libéralisme et ses rigueurs (frange inférieure de la population c.a.d les plus fragiles). Elle aurait mauvaise grace à renier ceux par qui elle a été élue.

    Avec Sarko, ce sera le règne du tout libéral avec son coté "marche ou crève". Chirac et son gouvernement auront étés une partie de plaisirs comparé à ce que nous concocte "Nico/Nigaud le Nain". Avec lui, aucun scrupule pour appliquer son programme du "tout répressif" ciblé avec bien sûr des aménagements pour ses coréligionnaires. Le règne des copains et des coquins avec, pour commencer, Juppé en président de l’assemblée Nationale (par exemple).

    Répondre
  15. Roblochon
    Roblochon dit :

    Je tiens juste à rapeller à tout le monde que la campagne éléctorale n’est pas encore lancé. Dans ces condition, il est jusdicieux de ne pas abattre toutes ses cartes.

    Répondre
  16. herve
    herve dit :

    @pingouin : tu es bien optimiste.

    Si jamais y a un 2e tour Ségo/Sarko, je choisis moi aussi Ségo, parce que je pense aussi que le programme de Sarko est nettement plus délétère que celui de Ségo. Par exemple, je crois Ségo capable de défendre un tantinet la laïcité, alors que Sarko en ferait des paillottes.

    Mais de là à croire que grâce à elle « les gens de condition modeste/moyenne seront à peu près épargnés par le libéralisme »… arf, c’est déjà eux qui trinquent, et c’est pas avec elle que ça va changer !

    En fait, l’UMP c’est un TGV vers la suite des réformes libérales, alors que le PS propose un bon vieux train Corail.

    Ah, et dans ces conditions, le vote utile : au cul, au cul, au cul n’hésite à Sion.

    Une dernière chose : et si le choix, c’était 5 ans de Ségo suivis de 10 ans de Sarko, ou 5 ans de Sarko de suite, avec une chance d’avoir ensuite une gauche restructurée sur un pogramme de réformes économiques anti-libérales ?

    Blague à part, ça me déprime…

    Répondre
  17. Etienne
    Etienne dit :

    Hervé> Tu as dit : "Par exemple, je crois Ségo capable de défendre un tantinet la laïcité, alors que Sarko en ferait des paillottes."

    Au moment de l’affaire des caricatures de Mahomet, cette dame, en bonne catholique, a lâché : "Je ne laisserai pas insulter Dieu !" ? (http://www.fairelejour.org/breve.ph…). Ca ne laisse rien présager de bon.

    Répondre
  18. Leon
    Leon dit :

    Non non c’est bien de voter, c’est tres honorable… Mais combien de votants au total, ca va etre un chiffre interessant…. 20, 30, 40% d’abstention…? On devrait jouer chez les books anglais… Pourquoi on aurait envie de voter ?

    Répondre
  19. Fred., de L.
    Fred., de L. dit :

    Voter, ce n’est pas une affaire d’honneur, c’est une affaire de vie en société. Est-ce qu’on en fait partie ou pas…

    Je dis ça… mais je n’ai pas voté au second tour en 2002. Et je ferais de même si ça doit se reproduire.

    A part ça. Il faudrait étudier comment et quand les "winners" Hollande/Ségo/Sarko passent dans les médias. J’y trouve pour ma part beaucoup de similitudes.

    Ségo, elle est comme Merkel en Allemagne… présentée comme le futur du pays, présentée gagnante avant même le scrutin… comme Merkel. Ou comme Blair avant toutes les élections auxquelles il a participé. Ces gens sont du même sérail… Sarko aussi… Ils fraient tous dans les mêmes eaux et défendent tous les mêmes intérêts.

    Répondre
  20. Indianagrenoble
    Indianagrenoble dit :

    @ pingoin : OK message reçu 😉 Le côté verbeux j’en sais rien ça venait des trippes…

    Quelques idées qui montent de derrière les fagots…

    Si même 2 personnes l’ont lu et m’ont compris ça m’aura fait plais’…

    Merci pour la remarque en tout cas et j’espère que le cc:Agniès ?! (ça veut dire hors sujet ça et il faudra couper ?)

    Merci pour la modération de mon verbeux ;:-)

    Alex;-)Franced’enbasenRhoneAlpes

    Répondre
  21. herve
    herve dit :

    @Étienne : merci du tuyau. C’est pire que ce que je pensais. Je commence à me demander si je me déplacerais dans le cadre d’un 2nd tour Ségo/Sarko…

    • Ségo / Le Pen ou Sarko / Le Pen : inutile, Le Pen n’a aucune chance, et une fois, ça va.
    • Ségo / Sarko : je suis de moins en moins sûr que ça vaille la peine de me fatiguer…
    • Autres configurations : hautement improbables…

    Ah, et si c’est pas Ségo qui y va ? Dans un vrai bistro, au moins, on pourrait reprendre une tournée pour se remonter le moral en choeur… hum… allez, je reprends une bière, qui m’accompagne ?

    Patronne, la même chose…

    Répondre
  22. Indianagrenoble
    Indianagrenoble dit :

    Moi ! Moi ! Patronne une deuxième !

    Une bonne binch’ avec du Picon dedans ! hummm ! Ya que çàa de vrai !

    @Hervé : C’est vrai ça si on était dans un bistro on s’en remettrait volontier une !

    Pour les probas de configurations possible – on en rediscutera dans un mois puisque les pingouins (rien à voir avec l’ami du blog ici présent) seront obligés de s’afficher en plein jour !

    Et là on pourra aller de notre verbe 😉 !

    Alex;-)

    Répondre
  23. Swâmi Petaramesh
    Swâmi Petaramesh dit :

    @emcee : Question bete: qui va aller voter parmi tes-les lecteurs? On fait un sondage ?

    Au 2ème tour de cette élection-piège-à-cons, je me verrais bien voter pour un mort : Votez Michel Colucci !

    …Telle sera très certainement la consigne de vote que je donnerai à mes disciples, et que je dévoile ici en avant-première.

    Répondre
  24. Swâmi Petaramesh
    Swâmi Petaramesh dit :

    @Indianajones : Nicolas Hulot ? il y aurait donc encore un type en France qui penserait qu’on puisse faire de l’écologie son cheval de bataille unique en la séparant d’un projet politique global ?

    Chacun sait que quand on ne fait pas de politique… on est de droite.

    Nicolas Hulot n’est qu’une diversion droitière, un gentil sous-marin pas très bien peigné mais on lui pardonne.

    Il arrivera bien à ratisser quelques voix-de-la-gauche… la preuve.

    Répondre
  25. Leon
    Leon dit :

    @ Indiana: un point sur lequel je suis d’accord: le cote anxyolytique de la consommation. C’est analyse depuis 20 ans, ca s’apprend vaguement dans les ecoles de marketing – que des cretins illettres, ne savent rien – et en detail dans les bonnes ecoles de commerce (faites confiance sur ce coup la) et certins MBA – des cretins mais a la tete ben remplie.

    Je ne vais sans doute pas aller voter car ce pays m’a l’air completement a cote de ses pompes.

    Je suis en train de me battre avec l’administration francaise, une ambassade, les services de la DDTEFP, l’ANAEM et tutti quanti………. Si c’est ca le service public, franchement qu’on arrete de se gargariser avec les grands mots et admettons que l’Etat en Rance est un cauchemar normatif.

    Vu d’ailleurs, ce pays est d’ailleurs incroyablement dogmatique, normatif, protocolaire.

    Pourquoi je devrais voter pour qui que ce soit ?

    J’en ai marre des "mossieu" bien polis qui cachent le refus, la mefiance. J’en ai marre des petits chefs que notre societe ultra hierarchique produit par paquets de douze (prive et pubique, pareil).

    Toujours la meme fermeture au monde. Des francais qui ne voyagent pas, ou mal, dans leur immense majorite.

    J’ai croise un jour dans un avion un mec qui venait auu nom du ministere de l’agriculture negocier la levee de restrictions d’importation sur le foie gras… (vous savez le truc fade qui donne du cholesterol)… Ce mec (gentil par ailleurs) n’avait pas la MOINDRE idee de l’endroit ou il allait atterir et negocier… Je l’ai briefe en une heure…. Il tombait des nues (litteralement et en 747…).

    A l’etranger, les gens me demandent: "t’es francais toi? ah bah t’as pas d’acccent et t’as l’air, heu…/ moins coince ? / heu ouais c’est un peu ca… plus cool quoi…" Bonjour la repute…

    Pourquoi je devrais aller voter dans un pays ou quoi que tu fasses on commence par te decourager ?

    Dans un pays obsede par le role de l’Etat ("l’Etat Mossieu, avec une majuscule…") ou on a besoin d’une agence pour l’innovation mais ou on est pas foutu de construire un ordinateur qui s’exporte….? Ou on va claquer x millions d’euros a des conneries et ou les mecs qui veulent creer une boite ou un site internet doivent quasiment vendre leur maison ou leur cul pour rassembler des fonds ?

    Ou l’on cree un Musee des cultures bougnoules quai Branly avec des oeuvres volees mais ou les bougnoules n’auront jamais acces ? (sentent trop fort j’imagine pour le 7eme arrondissement…).

    C’est quoi ce pays ou un noir presente le JT mais en vacances…! (¡ faudrait pas faire peur avec des cannibales a Mossieu mon beauf…!)… On criique le pseudo modele anglais, le blairisme etc. sauf que sur BBC world la MOITIE des journalistes et presentateurs sont objectivement issus de l’immigration…! (a moins que la rose anglaise se soit gavee secretement au byriani ou au tandoori bien muscle… voire au kebab).

    Pourquoi je devrais aller voter pour un pays qui organise l’impunite pour les chefs et la taule pour les gamins ? (notez bien que ca c’est un peu vrai partout mais s’appeler Abdel, mauvais plan en correctionnelle…).

    Un pays qui a le record d’Europe de vote xenophobe et antiisemite…!

    Un pays corrompu jusqu’a la moelle ou les affaires d’Etat sont etouffees, ou le president lui-meme devrait etre en prison si nous vivions en democratie…!

    Seulement voila. Nous ne sommes pas en democratie. On peut bien se gouleyer les cordes vocales en donnant des lecons de democratie au monde entier, seulement helas.

    Democratie? Ou ca? Avec un Parlement aux ordres? Avec une vie politique dominee par les partis ? (quoi qu’on en dise, je vois pas bien la difference avec la IVeme republique de ce point de vue).

    Avec un President au dessus des lois?

    Avec des medias discredites ? Dieu merci il y a internet mais vous rappelez-vous a quel point Rance Telecom a defendu le monopole minitel…?

    Avec un pays qui vieillit et qui n’aime plus les enfants? J’ai des triples: la premiere reaction en Rance c’est: "oh ben vous d’vez avoir du travail, y vous faut du courage, ca doit pas etre facile…." ce genre de conneries defaitistes comme si un gamin representait une charge…

    En Asie, les gens nous disent qu’on est benis des dieux…….! Dans tous les pays ou le liberalisme n’a pas transformes les gens en consommateurs egoistes, on passe pour les plus chanceux des parents….! (la verite est sans doute au milieu, mais bon et puis quoi? on semarre avec les gamins, c’est de la joie au tonneau, au goulot ! )…

    Pourquoi je devrais voter pour un pays ou il FAUT une classe politique professionelle car les rouages administratifs sont tellement complexes que seuls des professionnels peuvent s’y retrouver…?

    Il faut voter parce que c’est un devoir civique !!!

    Ah ouais j’oubliais. Vous voulez dire comme le service national par exemple? De tous mes amis j’ai ete le SEUL a marcher en kaki douze mois. Ca ca s’apelle sans vaseline.

    Je ne regrette rien, au moins j’ai apppris les explosifs, ca peut toujours servir. (Oh Agnes les RG vont te tomber dessus ou sur moi, on pourra juger du degre de democratie sur pieces…)

    Pourquoi voter dans un pays ou la justice fonctionne mal, avec manifestement deux vitesses selon qu’on a les bons amis ou pas?

    Pourquoi voter alors que la moindre reforme des habitudes cree un tsunami ? Pour un pays qui n’aime pas le changement, le nouveau, l’imprevu (il y aurait beaucoup a dire sur l’influence psychosocio de l’identite rurale et paysanne du et sur le pays mais bon, pas le temps et pas le lieu).

    Pour un pays ou les cognes (les flics, NDT) sont a peu pres sures de leur impunite ?

    Pour un pays ou on peut etre a peu pres sur que rien ne bougera avant une crise majeure.

    Pour un pays ou faire travailler quelqu’un est a la fois complique, dangereux et cher ? (mais bon ca c’est un peu la structure liberale de l’economie mercantile qui est en cause, donc nuance).

    Pourquoi voter avant meme de considerer la navarante question: "pour qui voter ?" car la ca tourne au desespoir.

    Alors pourquoi voter, quelqu’un peut me dire?

    Quelle importance de voter quand toute la societe a un balai dans le cul ? Changera quoi ?

    Desole d’avoir ete si long. J’aimerais que quelqu’un me donne une raison d’y aller.

    Et au fond pourquoi je devrais en avoir quoi que ce soit a f…. en dehors du fait que c’est un monde a la Kafka ou on peut finir en taule preventive ou a l’asile sans avoir le temps de comprendre ce qui nous arrive?

    Alors pourquoi voter?

    PS. "Brazil… la la la la la la la laaaaah"

    Répondre
  26. herve
    herve dit :

    @Perky : malheureusement les enfants de Léon ne se présentent pas aux présidentielles.

    @Swâmi : entièrement d’accord sur Nicolas Hulot. Son truc d’annonce était d’ailleurs parfaitement ridicule : « j’ai demandé à tous les candidats de créer un super-ministère de l’écologie, depuis personne ne m’a téléphoné… »

    Répondre
  27. Chtonk
    Chtonk dit :

    pour ce qui est de faire baisser le chomage à 5%, franchement, il l’a facile Nicolas : si quelqu’un au courant des chiffres annoncés pouvait me préciser le nombre de personnes dans l’administration et de la fonction publique – sans parler du privé – qui vont partir en retraite sur les 6 prochaines années ? A cela, il faut retirer le nombre de postes dans l’administration et la fonction publique (tous corps confondus) qui ne seraient pas renouvelés, on obtient malgré tout , a visto de nas, un déficit de personnel dans ces mêmes administration et fonction publiques. Donc, ça va faire baisser le chômage. Et, bien sûr, je ne vous parle pas des enteprises privées…

    Bref, c’est un un donneur de billevesées et autres fariboles en tout genre, conteur d’illusions douces-amères, ne nous donnant que des choix dont l’une ou l’autre des alternatives ne fait que l’arranger.

    ah…dans ce contexte là, faut-il être révolutionnaire ou rebelle ?

    Répondre
  28. Leon
    Leon dit :

    Eh tiens voila la derniere: l’ANPE refuse que l’on passe une annonce de l’etranger.

    Ils refusent egalement que l’on fasse venir quelqu’un de l’etranger et va te faire foutre si c’est avec cette personne la que tu veux travailler.

    " ah mossieu moi j’applique la loi" et la seconde suivante: "si vous avez des relations faites-les jouer mais moi ca ne me regarde pas"

    Autrement dit la loi pour 99% de connards et des passe-droits pour la minorite au pouvoir.

    Pays de merde qui fait des lois et des reglements sur tout, qui empeche les gens de vivre en dehors

    Pays de merde qui pete plus haut que son cul.

    Pays de merde qui bride l’imagination, le desir, le travail, la creation libre, la jeunesse.

    Pays de merde de petits fonctionnaires sous leur parapluie de lois et de reglements, qui n’ont jamais pris un seul risque de leur vie. Arthur Rimbaud, mon ami ! les Assis sont a leur place ou tu les as laisses.

    Pays de merde qui vieillit, qui n’ose rien ou une foule paranoiaque et aigrie reve de securite et de rien d’autre.

    Pays nevrotique.

    Pays de merde ou je reviens, je me demande bien pourquoi et dont je JURE que mon premier objectif sera de repartir.

    PS. J’accueille avec bonne humeur les "bon voyage" et autres " casse-toi defaitiste". On ira vivre, croitre, travailler, entreprendre, jouer, creer, rever, jouir: mais AILLEURS.

    Répondre
  29. Indianagrenoble
    Indianagrenoble dit :

    Ouahhahahahahha !!!

    Trop bon LEON ! Je t’adore, ça au moins ça vient des trippes ! En plus, j’adore ta prose – beaucoup plus claire que la mienne pas assez préparée !

    Perso, mon Dada c’est plus vraiment de savoir qui est de Droite ou de Gauche ou d’un Extrême ou d’un d’un autre Centre… Ce qui me boote les trippes, c’est quand un gar se sort les doigts pour une cause qui est la sienne ! (l’Ecologie en est une plus noble que le reste à mes yeux)…

    J’ai pas d’illusion que le père Hulot dépasse même le stade de l’annonce tellement les petits copains rétrogrades de Gauches Ecolo l’ont allumé sur l’EPR en construction… Il doit être dégouté de se frotter au jus de la politique, la Vraie , celle qui déboutte et qui dégoutte un Homme ! No Comment !

    Sérieux, avec la capital sympathie qu’il a le Hulotte, ça serait vraiment chouette qu’il est droit, lui aussi, à ses menaces de mort de part des autres…

    Je suis un peu emmerdé de le voir se faire "récupérer" par le pouvoir en place… mais a-t-il eu vraiment le choix ???

    Conseiller de Chichi à L’Elysée… c’est un moyen comme un autre de se faire entendre et de devenir intouchable et de pouvoir continuer à faire passer son message ?? J’me trompe ? Faudrait lui demandé en private… Ne tiront pas de plan sur la comète… elle file trop vite !

    @Chtonk : J’suis qu’à moitié d’accord avec ton "un donneur de billevesées et autres fariboles en tout genre, conteur d’illusions douces-amères" …. Binouhai ! Souvenez-vous de ses débuts – Ushaia – une emission qui nous trouait le cul de pauvre franchouillard qui n’avait jamais, jamais dépassé les 200 km autour de la maison familiale… (je revoins allègrement l’oidée de Leon là…)

    A moitié passioné, à moitié cinglé parfois et l’autre à moitié "ouverte au monde"…. Il a le mérite de nous avoir ouvert au "Restes du Monde" un peu à la façon du père Cousteau… du rêve certe mais des bien belles images de liberté !

    Pour moi ce fût un modèle de plus… chacun les siens ?!

    Progressivement, avec l’âge sans doute, son message et sa vision du monde changea progressivement jusqu’à ces dernières années ou il a pris enfin conscience qu’il fallait mener un autre combat – tout naturellement 😉 celui de l’Ecologie… on y coupera pas vous verez !

    Lorque vous en aurez marre de vous prendre le ciel sue la gueule avec son lot de El Nino, Tornades, Orages décandants, pluies diluviennes et autres innondants et que vous pourrez plus respirer dans les campagnes, je parle pas de ville car vous y êtes déjà engagé à donf’, jusqu’au cou et donc remettre en question le fait d’y habiter, d’y vivre et même d’y bosser, ne rêvons pas 😉 !!

    Non sérieux, là vous réagirez !!

    Nevous inquiétéz donc poa… Vous serez aidé par les Gouvernements, c’est sûr, lorsqu’ils auront une fois de plus retourné leur veste de Droit ou celle de Gauche l’avenir nous le dira…

    Tiens ya Citoen qui vient de pondre sa dernière pub pour la Picasso Xsara : Moins Moins Moins pour la rentrée… afligeant d’écologie sur fond d’économie ! A ces annonceurs publicitaires… ils sont de plus en plus fin 😉 !!

    Doit-on continuer de nous faire dicter l’Ecologie par le Lobbi IIndustriel Automobile et Pétrolier ???

    Hulot : Et ces dernières années, je trouve qu’il a fait des progrès, il essaye d’ENGAGER les gens avec de petits Actes Préparatoire ;-)) (cf la Théoire de Joules et Beauvois vous allez finir par l’acheter c’bouquin ;-))

    (http://www.fondation-nicolas-hulot….)

    Putain je devrais bosser pour sa foundation moa ;-))…

    Tu as raison LEON – la (fr)Rance innovante c’est pas ici qui faut la trouver – les capitaux Français sont de toutes évidence investis à l’étrangers – la Chine est bien porteuse (pour info ;–)…

    C’est clair que le chôm’du va baisser naturellement (c’est pour ça qu’ils se battent tous pour être au gouvernement lorsque ça arrivera).. mais c’est plus vraiment LE problème…

     L'ENERGY et les Economies qu'il va bientôt falloir faire, là va y avoir du challenge ! 

    Avec les p’tits Chinois qui commencent à Consommer à la Capitaliste alors là on va avoir un gros soucy !

    Il est encore temps d’Inverser la Pression….

    Non sérieux…

    Bon j’en ai marre d’écrire et vous de me lire alors j’attends vos commentaires…

    @Pingoin : Désolé pour le Verbeux 😉

    Répondre
  30. Tomek
    Tomek dit :

    @Leon : j’ai un ami artiste peintre / plasticien comme toi qui, loin d’être aussi remonté par rapport à la france, a beaucoup voyagé et me transmets autant que faire se peut cet vision très différente des autres pays sur la (f)rance, ce pays qui entretient le culte de la peur, entre autre. D’ailleurs, il part pour Madagascar le mois prochain et ne sait pas s’il sera là pour voter (ça n’a pas l’air de le déranger plus que ça).

    Je te (vous) recommande donc la lecture de son blog : http://fractagz.blogspot.com/

    J’espère qu’Agnès ne m’en voudra pas de ce hors-sujet…

    Répondre
  31. Z
    Z dit :

    @ Swâmi Petaramesh #37

    Tu sais, à part Nicolas Hulot, tous les autres pensent encore qu’on peut faire de la politique son cheval de bataille unique en la séparant d’un projet écologique global.

    Donc bon, son mérite et son but est seulement d’essayer de rééquilibrer les choses.

    Il a pas vraiment envie de se présenter, juste d’orienter le débat sur l’écologie, forcer les candidats à avoir un programme sur l’énergie et la lutte contre le changement climatique et éviter que la campagne présidentielle ne se focalise que sur ces conneries du genre insécurité, immigration (et en celà, il ne fait pas vraiment le jeu de la droite). Jugeons-le sur ce qu’il dit, le message qu’il veut faire passer, et non pas sur ses intentions présumées (fantasmées ?) ou sur ce qu’il peut faire de mal à côté.

    Répondre
  32. pingouin
    pingouin dit :

    @indianagrenoble : Je sens comme un petit agacement de ta part et une certaine retenue dans ta verve !!! Qu’est ce que tu nous mettrais si tu ne te retenais pas ?!!! Cela dit, ton post tourne in petto au bavardage, non ?

    je plaisante. Ne sois pas désolé. Chacun est libre de dire ce qui lui passe par la tête. (pour combien de temps ?)

    N’est ce pas Agnès ?!!

    Répondre
  33. MAD
    MAD dit :

    Ben moi, j’y crois, à la sincérité des zomezedesfames politiques. Voilà c’est une question de foi. Blaireau basique, je me dis que, vu les études qu’ils ont fait et vu le nombre de conseillers dont ils s’entourent, ils doivent bien savoir ce qu’il nous faut, à nous les sous doués. En plus, si t’a bien remarqué, ils ont pas l’air d’être en galère, eux. Leurs bagnoles, elles roulent pas à l’huile de colza de chez Lidl et elles ont pas 360 000 km au compteur comme la mienne. Donc, s’ils ont aussi bien « réussi » c’est que leurs méthodes sont bonnes ! CQFD Non, je rigole (enfin, je rigole jaune). La dernière trouvaille de Ségolène est à ce niveau exemplaire. C’est le bordel en classe ? mettons au fond de la salle un appariteur musclé (tiens, ça me rappelle quelque chose ?) muni d’un grand bâton pour taper sur la tête des sauvageons. Bon y’aurait bien une autre solution : au lieu de multiplier par deux le nombre d’adultes dans la classe, divisons par deux le nombre d’élèves… et créons une deuxième classe. Arithmétiquement, ça marche. Le nombre d’adultes et d’élèves reste égal, seule leur répartition dans l’espace est modifiée. En plus, il faudrait du coup construire de nouveaux collèges, ce qui donnerait du travail à plein de ces fainéants de chômeurs, donc permettrait de résorber le déficit de l’Assedic…Mais là, je rêve, non ? A part ça, fait beau chez vous ?

    Répondre
  34. Indianagrenoble
    Indianagrenoble dit :

    @MAD J’suis d’accord avec ton idée de départ : Si ils sont là où ils sont c’est qu’au début ils avaient peut-être l’utopie de changer le monde ? et c’est pour cela qu’ils ont donc fait sciencepôpô…

    Ensuite ils se sont vite aperçus qu’ils avaient un "pouvoir" de surdoué du verbe (enfin certain pas tous heureusement mais on les entraîne bien quand même 🙂 et là (hélas) tout dégringole, l’utopie allant en peau de chagrin, ils se retrouve dans un cursus d’étude bizarre où ils apprennent très vite qu’ils sont là pour « Amener brouter les bœufs »…

    Moi j’adore l’herbe enfin pas la leur 😉

    Alex 😉

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *