Aujourd’hui, petit coup de projecteur sur un autre témoignage du chômage : celui de ceux que l’on appelle les Seniors.

Abécédaire de l'indifférenceAppellation un peu débile, vaste non-sens sémantique et social, les seniors sont de plus en plus jeunes. Au début, il s’agissait des plus de 60 ans. Puis des plus de 55. Maintenant, je connais beaucoup de gens qui rament pour cause de DLC dépassée dès 40 ans. Et je ne vous apprend rien en vous disant que dans les NTIC, mon secteur professionnel, à 35 ans, ça sent le sapin!

Bref, une petite promo pour le livre d’un compagnon de galère, indispensable à l’heure où on nous demande soit disant de travailler de plus en plus tard! Autant dire que tous les paramètres de l’équation sont loin d’être résolus!

Cliquez sur l’image pour en savoir plus et commander le livre.