Articles

La servante écarlate assise en contre-jour devant la fenêtre de sa chambre

Que Dieu nous protège des bigots!

Cela fait tellement de temps que je vis sans religion que j'ai oublié la place que cela pouvait prendre dans la vie d'un être humain. Jusqu'à rendre inhumain, précisément. Juste un automate soumis au dogme, un zélote prompt à dominer…

Panama Papers for losers

Très régulièrement, politiques et médias « découvrent » d'un air effaré que les riches dépensent des trésors en avocats fiscalistes rien que pour s'assurer que leurs fortunes colossales ne ruissèleront jamais vers le bas, y…

Une saison froide et rêche

Un petit livre qu'on s'envoie comme un shoot entre les deux esgourdes, histoire de se rappeler que le monde est âpre et n'en finit pas de se casser la gueule. On se doute dès le départ qu'on ne va pas se boyauter avec le dernier Despentes.…

Breaking Bad

C'est l'histoire d'un brave type qui comprend un jour un peu brutalement que ce ne sont jamais les braves types qui gagnent, à la fin.

Les hauts murs

Vu d'en haut, les humains se comportent comme des liquides. Vases communicants, membranes poreuses, tout concourt à ce que le vide se remplisse et que les déséquilibres se résorbent.

Desperates hours

Il existe des films dont même la distribution éclatante ne peut faire oublier l'austérité du sujet et que, du coup, nous allons voir à reculons.
Dommage pour nous!

Vieillir est un privilège

"Strip tease vous déshabille", annonçait en préambule l'émission documentaire belge qui tenait ses promesses. Dans la même veine, Nip/tuck, la série américaine du moment va nettement plus loin dans l'exploration des méandres de lame l'âme humaine, et c'est dans un pur festival gore de bistouri et de burin chirurgicaux que les 2 chirurgiens plasticiens mettent notre âme à nu.