Articles

Une certaine vision du monde

Cela fait tellement longtemps que l'on reproche aux gauchistes de tous poils de ne savoir que critiquer et ne jamais rien proposer à la place, que j'ai fini par me dire qu'il y avait peut-être un fond de vérité à cette assertion. Et qu'à…

Principe de réalité

C'est le moment très précis où les variables d'ajustement se rappellent au bon souvenir de la race des saigneurs. Où l'on se souvient que l'économie n'est pas l'accumulation de richesses indécentes en quelques sanctuaires bien protégés…

Braquage géant chez Smart : les bandits ne courent même pas.

Le démontage en cours du Code du travail a ceci de particulier qu'il nous renvoie à la féodalité sans que personne mesure réellement l'amplitude hallucinante de ce gigantesque bond en arrière. Le simple fait de faire primer l'accord…

L'invasion des profanateurs de démocratie

Tout a commencé au Ministère de l'Éducation. Je ne me souviens plus trop de quand date le déclic, je sais seulement que c'est postérieur à Devaquet. On s'est juste retrouvé un soir, avec monsieur Monolecte, à se demander ce qu'il…

Pourquoi la liberté d'expression n'est pas négociable

Une fois n'est pas de coutume, je vais réagir à chaud au billet d'un estimable confrère de clavier. Notre ami Gauche de combat nous signale un papier qui, mettant en exergue l'absolue abjection des propos tenus par nos ennemis idéologiques…
,

Bon débarras!

Franchement, l'année 2014 était médiocre pour la plupart d'entre nous. En dehors de la poignée de profiteurs pour lesquels le pillage des biens communs s'est traduit par un enrichissement personnel totalement indécent, pour la grande…

De l'absolue nécessité d'un revenu universel

Comme dirait Coluche : il parait qu'il y a cinq-millions de personnes qui veulent du travail. C'est pas vrai, de l'argent leur suffirait! Je crois bien, mais je ne suis pas sure, que nous n'avons jamais été aussi riches qu'en ce moment.…

Cris de poussins dans la volière aux rapaces

Horreur, malheur et putréfaction : voilà qu'un groupuscule de vils députés rouges du sang des honnêtes laborieux a tenté de passer en loucedé un amendement perfide pour empêcher de s'auto-exploiter en rond ! Aussitôt c'est le…

We need to talk about François

Dans la vie, le plus difficile à gérer, c'est la déception. Et la plupart des déceptions naissent de grands malentendus.

Le grand soir

Cela fait tellement de temps qu'on en a marre de tout ça, que je ne me souviens plus d'avant.
Et pourtant, j'ai toujours cette impression persistante de chute interminable et de fuite en avant.
Et pourtant, malgré toutes ces frustrations, ces colères et ces belles envolées lyriques, plus ça va mal et plus on ne fait rien.

La crise délibérée

Pendant que les forces de la contestation sociale pansent leurs plaies dans leurs quartiers d'été, celles de l'argent ne relâchent pas leurs efforts pour nous enfoncer chaque jour un peu plus dans la merde.

Ruptures d'anévrisme

Le capitalisme prospère sur le mythe de la classe moyenne : faire croire à un prolo qu’en bossant toute sa vie pour acquérir son clapier, il a les mêmes intérêts de classe qu’un rentier.

Négation du politique

Plus le temps passe et plus j’exècre cette misérable mascarade que sont les élections présidentielles.