Voyages photographiques et courts récits de voyage.

Un peu de soi et rien du tout

Qu'as-tu pensé quand tu as compris que l'océan immense allait se refermer sur toi, quand tu as compris que c'était fini ? Juste encore un peu de temps ? J'ai toujours autant de mal avec ma propre finitude. Et j'en ai encore un peu…

Extension du domaine de la disparition

L'autre jour, un ami a mis à jour un de ses albums photo privés. Privés non pas parce qu'il collectionne les photos pédonazies, privés parce qu'avec des photos qui ne se montrent plus, ne s'exposent plus : des photos avec des gens dessus. Cet…

Life on Mars

On nous avait dit qu'il valait mieux réserver nos places sur Internet pour ne pas se retrouver refoulés sur place, qu'il y avait toujours du monde, mais que ça valait le coup quand même. Nous nous sommes tout de même pointés au Gouffre…

Les marchands de nuages

Elles apparaissent un peu brutalement au détour d'un virage, sur la route des vacances. Elles sont toujours quelque peu incongrues dans le paysage, comme deux mugs de café fumant que deux géants auraient oublié lors d'un piquenique au bord…
,

Mémoire de pierres

C'est une église juchée au sommet d'une colline et dont le clocher semble accuser le ciel. C'est un édifice incongru, même pour ce coin de Gascogne, jusqu'à ce que son histoire soit contée. L'histoire donc d'un petit seigneur local,…

Procrastination

  J'ai des histoires plein la tête, des cris, des énervements légitimes. J'ai aussi des montagnes de liasses immondes de chiffres arrogants à faire rimer entre eux. J'ai même compilé avec soin des discussions, des débats, des…

Les sauvageons aussi aiment la glace aux Schtroumpfs

C'est la première véritable belle journée de l'année et tout ce que Montpellier compte de bipèdes est venu s'échouer sur le banc de sable le plus cher de France. C'est la foule des grands jours d'été qui se répand dans les ruelles…

Persistances olfactives

Ce matin, ma cuisine sentait exactement comme la cuisine de mon enfance en Maurienne : l'évier en pierre de taille, avec ses robinets rétro en cuivre, les biscottes Heudebert en pack familial et le lait fraîchement extrait des vaches d'Hélène, la fermière du bout du chemin en gravier blanc, celle dont le flux de conversation l'avait faite surnommée Radio Jarrier.

No comment

12 octobre 2010 - 12:30 - Auch - Entrée de la Préfecture du Gers Galerie photos de la manifestation Photos commentées Powered by ScribeFire.

Faites des mamans

Une composition originale du Minilecte en ce jour un peu spécial. Ce n'est pas que je prise particulièrement cette fête pétainiste ou que ma fille ne rate jamais une occasion de me faire un petit cadeau, mais, pour le coup, j'ai apprécié…