Un chien de ta chienne

S'il y a bien un truc qui me rend dingue quand je pédale dans la campagne, ce sont les cabots hargneux qui pensent que la route est à eux.

Le capitalisme libéral pour les mal-comprenants

Il était une fois, il y a très très longtemps, une entreprise d'État qui s'appelait les PT&T et qui faisait en sorte que tous les citoyens d'un pays pas si lointain puissent communiquer entre eux.

Lâche-moi la vulve!

En ce jour de festivités princières, au moment où les plus gros parasites de la planète paradent sous les yeux envieux du bon peuple strangulé lentement mais sûrement par leur avidité sans fond et leur inutilité patentée, je vous offre quelques minutes de grâce, de fraîcheur et de bonne humeur !

Low tech

Parce que ma cafetière expresso est encore tombée en panne, j'en viens à me demander s'il ne faut pas revenir à plus de simplicité.
Forcément.

Campagnes

Je ne sais pas si je vais conquérir beaucoup de voix, mais d'ores et déjà, j'ai gagné pas mal de muscles dans la campagne pour les cantonales.

Burka sociale

De toute manière, le féminisme est un combat d'arrière-garde, puisque vous avez gagné.

L'étrangère

Ce n'est plus une voiture, c'est une psychothérapie.

L'inertie du quotidien

On ne vit que la nuit. Ou pendant les vacances. Pendant nos escapades. Nos fugues. On ne vit réellement que dans les interstices de l'existence.

Je ne raserai pas gratis

Passage obligé de l'apprenti candidat et exercice de style avec de vrais copeaux de langue de bois dedans, voici l'heure de la profession de foi.

La vie des lemmings

J'ai su que ça allait être une grande journée dès que je suis sortie de la douche en m'inversant le coude par la faute d'une culotte hargneuse planquée en embuscade devant le caillebotis qui me tient lieu de tapis de lavabo.

Une éternité de solitude

Entre les discours creux, les opérations de sape de la société, les petites phrases assassines et le blanc-seing délivré chaque jour à la médiocrité ordinaire, une obscénité chasse une saloperie et on perd le compte de nos louches de merde quotidiennes.