La tactique du gendarme

La ballade irlandaise qui me tient lieu de sonnerie de portable m'arrache subitement de ma sieste quotidienne : tu devrais y aller ; je n'ai jamais vu autant de flics devant le lycée ! La minute d'après, je m'engouffre en titubant dans mon carrosse de combat, la joue encore marbrée des plis de mon oreiller.

No comment

12 octobre 2010 - 12:30 - Auch - Entrée de la Préfecture du Gers Galerie photos de la manifestation Photos commentées Powered by ScribeFire.

10 bonnes raisons d'aller manifester demain

C'est à cela que l'on me reconnaît : c'est que j'ose tout, y compris de me tromper ou de me contredire sans même faire mine de m'excuser ou de chercher la moindre cohérence dans tout ce foutoir qui n'arrive même pas à me servir de pensée!

La cavalerie judiciaire*

Je rappelle toujours que le prix de la journée en détention, c'est 80 € et que dans les hôpitaux ou ailleurs, c'est dans les 6 ou 800 €. Donc, quand les caisses sont vides, on fait pas de sentiments, on fait de l'utile (...)
Je pense que c'est une façon de se débarrasser à bon prix de ce qui est parfaitement improductif et coûteux : la misère est improductive et coûteuse.
Christiane de Beaurepaire, psychiatre, ancienne chef de service psychiatrique de la maison d'arrêt de Fresnes