Lisez utile


Lecture estivale
Mise en ligne par Le Monolecte

Dans la vie, il y a deux sortes de gens, ceux qui lisent Le Point et les autres.
Nous, on préfère faire partie des autres.


10 réponses
  1. chris
    chris dit :

    On touche la un probleme de fond ; cause de ma dissidence avec les mouvances chomeurs entre autres …

    Le pognon est le nerf de la guerre et s’en procurer,c’est deja assurer sa libre pensée.

    Apres ,il y a le choix de la methode ….Marianne , Bakchich ou CQFD …

    CQFD a tenté d’etre diffusé" il me semble ,on pouvait se le procurer en GMS ……quand meme jouissif d’etre vendu chez Carrefour …..

    Virage raté sans doutes, bleme de marketing promotionnel peut etre ?

    Répondre
  2. emcee
    emcee dit :

    A CQFD, ils ne ménagent pas leur peine ni pour rédiger les articles, ni pour faire connaître leur publication: distribution d’anciens numéros lors de manifestations importantes, contacts dans certaines villes (style réunion Tupperw*… 😉 ), etc.
    Mais les temps sont durs et, justement, en particulier pour leur lectorat.
    La presse indépendante de gauche connaît des difficultés graves, puisqu’elle dépend essentiellement du bon vouloir et des moyens des abonnés.
    Le Diplo, Politis et autres sont aussi sur le fil du rasoir.
    Quant aux abonnés, ils sont volages. D’une année sur l’autre, ils peuvent décider de cesser de s’abonner sans prendre conscience que le fait de s’abonner, c’est aussi un acte militant. Quand tous ces journaux auront disparu des kiosques, qui nous informera et nous fera réfléchir, qu’est-ce qui nous reliera?

    D’autre part, je trouve que les médias de gauche importants sur le ouèbe ne se sont pas tellement bougés pour relayer l’info.
    Pourquoi, donc? C’est pas sympa, surtout qu’ils ont fait leurs choux gras de parutions bien plus contestables.

    Répondre
  3. manu25
    manu25 dit :

    Bonsoir à tous,
    abonné depuis longtemps à l’Huma et au monde diplo. après une série de déboires financiers seul le journal du PCF ne m’a pas désabonné… C’est grave ?
    Quand au autres journaux dits "alternatifs", : selon ils copient fort mal un libération de seconde zone, soit ils crachent dans la soupe que certains (annonceurs payeurs) n’oublieront pas de leur faire régurgiter vitesse grand V,certe avec un gros chèque ce qui permet de faire avaler la soupe…
    Toutefois quelques signatures relèvent la sauce : vive le feu etc.
    Finalement l’alternative et c’est là qu’ils nous tiennent au couilles, serait de ne pas dépendre de leurs critères monétaires bref de ne pas ce la jouer "journalistes underground mais faut bouffer quand même, et puis j’ai le duplex à Paris 5 à payer faudrait pas déconner non plus…"
    Revenir à certains fondamentaux, et le reste… Si il en reste…

    Répondre
  4. Nouritenda
    Nouritenda dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, bravo pour votre blog Agnès qui très souvent décrit ce que je vis et appose des mots sur mes ressentis.
    [mode modo on]Bonjour Nouritenda et merci pour ton message. Pour la vidéo, je n’ai rien contre, mais elle n’est franchement pas très utile vu que le principe du texte a déjà été abordé ici. Aux copiés-collés des vidéos du net, je préfère les débats et les discussions. C’est d’ailleurs pour cela que je passe ton commentaire plutôt que de le supprimer totalement : la source vidéo n’a pas d’intérêt, mais toi, et ta capacité à apporter de l’eau au moulin avec tes mots et des tes expériences, vous êtes les bienvenus ici. [mode modo off]
    Bonne continuation.

    Répondre
  5. Dadu Jones
    Dadu Jones dit :

    J’aime bien lire ce qui se passe ici, et je profite de ce détour par l’une de mes lectures de prédilection pour ajouter que, si l’abonnement, dans certains cas, est un acte militant, il est aussi utile de "causer" avec les kiosquiers pour tenter de faire apparaître ce genre de presse avec plus de brio, c’est-à-dire au-dessus des formats éphémères et pullulants de papier glacé dévoués au placardage publicitaire, et nous donnant un certain nombre d’ordres subtils dans le domaine de la déco, de la mode, et des objets de violentes consommation en général dont nous devrions nous passer sans grandes difficultés…

    L’air de rien, on est parfois très bien accueillis… (oui, bon, pas toujours…)

    Répondre
  6. M.
    M. dit :

    merde alors, je suis considrée comme quoi ? Je lis pour informations Le Point, le Nouvel Obs, Charlie Hebdo, Siné Hebdo, le Tigre et CQFD, le canard enchainé, Politis et cie, c’est grave docteur ?

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *