Le crépuscule des baltringues

Ils sont beaux, ils sont beaux, mes socialos! Pour un d'acheté, quatre offerts... jusqu'à liquidation du stock!

Black Out

Tiens! Il suffit que la population locale se révolte pour que subitement, la communauté internationale se souvienne que la Birmanie vit sous une dictature de fer qui méprise les droits-de-l'hommismes et autres fadaises du genre!

Éthologie du net

Cela fait plus de 10 ans que j'arpente les couloirs virtuels du net, 10 ans à tenir des sites, des forums, des journaux en ligne et même un blog, des tas de bidules qui n'ont pas attendu d'être estampillés web 2.0 trucmuches pour être interactifs et à usage communautaire.
Car le net, c'est avant tout un espace virtuel où se peuvent se rencontrer les gens.

Message in a bottle...

Quand j'étais gosse, comme beaucoup de gosses, d'ailleurs, j'aimais les lancés de ballons rouges avec des cartes postales attachées dessous. J'aimais l'idée d'envoyer un message à un autre gamin du bout du monde, à tisser un lien fragile entre les peuples, même si, en vérité, mes mots ont surtout dû ensemencer le champ du voisin.

Régurgitations

Faut que je pense à débrancher Google Reader et à migrer sur Mars, là, vraiment...

Les nouveaux décroissants

D'un côté il y a le futur Grenelle de l'environnement qui, juré, craché, va sérieusement se pencher sur les questions des OGM, du climat et tout ça.
De l'autre, il y la bataille de chiffre autour du pouvoir d'achat des Français et de la courbe de la croissance qui bande mou.
Et au milieu, il y a nous, les pauvres cloches à qui l'on promet tout dans un monde de joyeux Bisounours.

Lectures du bout du monde

Pendant que tout le petit gotha autoproclamé de l'édition parisienne fait ses gorges chaudes du pensum obligatoire de la rentrée (qu'importe si c'est médiocre, ce qui compte, c'est d'en parler au moins autant que les autres!), de petits éditeurs cherchent à sortir des sentiers battus et (les fous!) à découvrir de nouvelles plumes, de nouveaux talents, à nous entraîner vers de nouveaux rivages littéraires.

Résurgence des vieux démons

J'étais gosse quand j'ai découvert la réalité de la Shoah. C'est quelque chose qui m'a marqué au-delà de toute expression, qui a probablement guidé nombre de mes choix et a conditionné en partie mon regard sur le monde.
Deux choses en sont sorties immédiatement : l'incompréhension totale (comment mes semblables ont-ils pu commettre cela?) et le soulagement (heureusement, c'était il y a longtemps, ces horreurs sont révolues!).