Articles

Procrastination

  J'ai des histoires plein la tête, des cris, des énervements légitimes. J'ai aussi des montagnes de liasses immondes de chiffres arrogants à faire rimer entre eux. J'ai même compilé avec soin des discussions, des débats, des…

No comment

12 octobre 2010 - 12:30 - Auch - Entrée de la Préfecture du Gers Galerie photos de la manifestation Photos commentées Powered by ScribeFire.

Zones blanches

De l'intérêt de se promener dans des expos photos avec une bande de jeunes, comme de nourrir une mise en abîme des états du logement sur ces 60 dernières années.

Faites des mamans

Une composition originale du Minilecte en ce jour un peu spécial. Ce n'est pas que je prise particulièrement cette fête pétainiste ou que ma fille ne rate jamais une occasion de me faire un petit cadeau, mais, pour le coup, j'ai apprécié…

Gabarit

Dans la série des petites choses qui irritent aux entournures, mais qui signifient bien plus que le léger agacement qu'elles procurent...

Dribleur céleste...

Suite des petites cartes postales de l'été avant la reprise des hostilités sur le blog à partir de la mi-août.

Bleu de Lectoure...

Ce n'est pas parce que c'est le mois d'août qu'il faut bronzer idiot. Je profite donc d'un (bref?) rétablissement de ma ligne téléphonique pour poster une petite carte postale pour donner envie de voyager, ne serait-ce qu'avec sa tête.

Les mots en images

Ce n'est pas Jean Véronis qui me contredira : il est parfois très éclairant de mettre les mots en images pour filtrer le brouhaha médiatique ambiant, bruit de fond permanent qui finit par diluer l'accès à l'information.

Une saison de bruits et de fureur

Finalement, j'aime bien ce printemps, imprévisible, violent, anachronique, qui s'harmonise parfaitement avec mon humeur.

Bienvenue au bled

Et bien oui, toujours là, comme une vieille tique féroce qui aurait planté ses crochets dans le cul d'un chien galeux. Mais voilà, il faut bien vivre, et l'essentiel de mon effort de guerre se focalise aujourd'hui à travailler toujours plus (doit être l'heureux, l'autre jean-foutre !) pour juste faire face aux dépenses quotidiennes, comme le fuel, qui a pris 20 % depuis que nous sommes arrivés, il y a 6 mois, au seuil de l'hiver... qui n'en finit pas, en plus !