Faut-il renoncer à l'emploi?

Voici une question un brin provocatrice, mais au combien d'actualité : peut-on raisonnablement demander à des pans entiers de la population de s'installer dans le statut de chômeur à vie?

Petits calculs entre amis

Raffarin l'a redit lors de son intervention sur TF1 jeudi soir : le chômage va baisser en 2005!
Optimisme démesuré? Grande politique de l'emploi? Ou simples petits ajustements statistiques?

Un moral d'acier

C'est exactement ce qu'il fallait pour participer au concours d'attaché territorial jusqu'au bout. C'est ce qu'il faut aussi quand au retour, on s'aperçoit que nos sites ont été victimes d'un hacker : maintenant, qu'on a bétonné les failles de sécurité, on pense que Le Monolecte ne sera plus débranchable... non, mais!

Le Mythe de Sisyphe

Tel un Sisyphe des temps modernes, le chômeur roule sans cesse la pierre de sa culpabilité d’office, coupable d’avoir été privé de son travail, coupable de n’avoir pas trouvé un nouveau poste dans une société qui détruit les emplois !

Recyclage économique

Ce qu'il y a de bien avec les lois Borloo, c'est qu'elles intègrent le double effet Kiss Cool.
Si les chômeurs sont bien placés pour sentir le vent du boulet, les salariés encore en place ne voient pas le coup bas arriver et devraient commencer à numéroter leurs abattis.
Borloo a beau être ébourriffé, il n'en est pas moins un vrai petit gars de l'UMP!