De tout et de rien

L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 1

Un certain ressenti

Des fois, tu ne sais pas ce qui change réellement : toi ou les autres, le monde ou la perception que tu en as ? Tu sais juste que tu enregistres une somme de petits faits, de petits évènements insignifiants, mais qui, mis bout à bout,…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 2
,

Bye bye Britain

Le prolétaire britannique est bête. Si, si! Comme son homologue gaulois, il croit que quand on lui pose une question, c'est pour avoir son avis. Alors que l'on s'en tamponne de son avis. Ce que l'on attend de lui, c'est une certaine réponse.…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 11

On est là!

Je commence juste à être un peu en retard quand j'arrive enfin à portée d'oreille de la place de la Libération. Il est à peine 9 h 30 et déjà, je crois percevoir ce bruit de fête foraine qui m'exaspère tant, mais je me dis que…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 3

Ce que l'avenir vous promet…

Parfois, j'ai du mal à vraiment comprendre la novlangue. Déjà, parce que je ne sais pas toujours que c'est de la novlangue, et ensuite, même quand j'arrive à le percevoir, je rate quand même ce qui se cache derrière. « On a tous à…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 4

Chabada bad ass

Le 14 février, c'est le jour pour parler d'amour, parce que le reste du temps, rationalité économique oblige, on a bien mieux à faire. Sauf que, bien sûr, question amour… de l'argent, la Saint-Valentin se pose bien là et l'amour, ça…
Image de cochon en hypermarché, dessiné par Patrick Mignard, avec comme légende : "Ça sent le formol! Ils devraient le vendre en parapharmacie"

Le prix du cochon

Il était difficile de les éviter : de grands bacs réfrigérés qui entravaient directement le flux des consommateurs, juste après que nous ayons franchi les portiques d'entrée de l'hypermarché. C'est souvent comme cela, dans la grande…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 5

N'oublie pas que tu vas mourir

Nous ne sommes probablement pas ceux que nous pensons être. J'ai fini par me demander qui j'étais quand je me suis rendu compte que des pans entiers de ma vie étaient repartis dans le néant d'où le présent fugace et insaisissable…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 6

Lettre à Soufiane

Je me souviens bien de toi, mais je doute que tu te souviennes encore de moi. En fait, je ne me souviens pas de ton visage. Il faut dire que je te regardais si peu et que dans le même temps, on ne voyait que toi. Je me souviens qu'à la…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 7

Le socle commun des autodidactes

Nul n'est censé ignorer la loi. Mais nul n'est censé l'enseigner au citoyen non plus. L'autre jour, je tombe sur une étude qui explique que les filles bonnes élèves sont mal préparées à la vie active. Personnellement, je pense que…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 8
,

La lutte contre les inégalités expliquée à ma fille

J'en ai marre : à la fin du sport, c'est toujours moi qui passe la raclette dans les douches. La quoi ? Quand on est parent, on n'est pas toujours très vif sur les mots-clés sur lesquels on doit s'attarder. Je visualise vaguement…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 9

De la normalité en temps de crise

— T'inquiètes maman, c'est pas grave : tous mes copains savent que j'ai une mère space ! J'ai récupéré la gosse au collège en fin de matinée, ce mardi. Plus de profs en vue, pour cause de formation. Ce n'est pas trop grave,…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 10
,

Bon débarras!

Franchement, l'année 2014 était médiocre pour la plupart d'entre nous. En dehors de la poignée de profiteurs pour lesquels le pillage des biens communs s'est traduit par un enrichissement personnel totalement indécent, pour la grande…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 11

La voix des morts

Maman, ce ne serait pas ce qu'on appelait une cassette, par hasard ? Petit après-midi d'été qui étire sa flemme devant la vitrine de la chambre de la grand-mère disparue. Il se trouve que c'est là que je dors quand on rend visite…
L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 11

My bloody Valentine

Le culte des morts n'en rappelle que plus cruellement le mépris des vivants.

L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 11

Rentrée

Tout à l’heure, elle a préféré qu’on ne l’accompagne pas dans la cour de récréation.

L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 11

Auto-stops

Petites histoires de ceux qu'on laisse au bord de la route.

L'infinie solitude du maître nageur un jour de pluie 11

Stardust memories

C’est comme si j’étais née à l’âge de six ans