Très chère TNT gratuite

Soyons triviaux comme seul sait l’être le vacancier désœuvré à l’heure où sonne le retour à l’écurie et au joug qui l’accompagne si bien. Le problème est simplissime : comment recevoir les chaînes de l’audiovisuel public que nous finançons collectivement par la redevance télévisuelle?

We need you... watch us!

Comme chacun l’aura bien compris, quiconque possède au moins un poste de télévision doit s’acquitter de la redevance, indépendamment de la capacité de ce poste, technique ou géographique, de recevoir un quelconque signal compatible. Il s’agit donc d’une taxe qui n’est pas assortie d’une quelconque obligation de moyen ou de résultat quant à la réalisation de son objet : mater la télévision mollement avachi dans son canapé. En fait, si tu as une télé en panne, c’est ton problème. Et si tu habites dans un cône d’ombre au cul des vaches, c’est le tien aussi. Là commence une très moderne conception des notions de service public et aménagement du territoire.

Donc, te voilà avec un poste de télévision, voire même une dalle full HD de la mort qui tue limite mur d’image que t’a fourguée aux forceps le gentil vendeur du rayon hifi de ton hyper, à charge pour toi de le nourrir. En moyenne, un peu de câble coaxial et une antenne râteau suffisent largement à l’ouvrage pour capter les 6 chaînes analogiques terrestres qui feront ton bonheur… jusqu’au jeudi 1er décembre 2011. Eh oui, à ce moment, la télé de papa sera morte et enterrée au profit de la TNT, c’est-à-dire la même chose, mais en numérique, en plus mieux, avec plus de chaînes et tout.

Cela dit, il y a aussi des personnes qui même avec un gros râteau et tout, reçoivent surtout la météo des pistes, à savoir l’analogique neigeux. Heureusement pour eux, la TNT a commencé à se déployer en France et avec une TV récente, ils peuvent toujours tenter leur chance… sauf que, généralement, si tu es neigeux en analogique, il y a excessivement peu de chances que tu sois plus chanceux en TNT, laquelle, dans un an, devrait pourtant théoriquement couvrir 92% de la population… à moins que ce ne soit du territoire, ce qui n’est pas du tout la même chose.

Ce premier râteau passé, tu peux toujours espérer t’amortir la redevance en utilisant l’offre triple plaie de son FAI préféré. C’est vrai, ça : 250 chaînes d’un coup, pour le même prix que pour les bouseux qui se traînent à 1 Méga max de connexion, c’est quand même trop de la balle… sauf que, les neigeux en analogique et cul pelé en TNT ont aussi tendance à être dans les zones non dégroupables, déjà trop contents d’avoir l’ADSL, même à un Méga, parce qu’à 30 m plus loin du répartiteur tenu en otage par France Telecom (autre ex service public de sinistre mémoire) et c’était de l’Internet à pédale avec envoie de courriel par corbeaux.
Mais le cambroussard a quand même une redevance au même prix que le quidam urbain, lequel est tout ennuyé de devoir choisir entre le câble, la fibre, et x opérateurs dégroupir pour recevoir une offre télé surabondante que sa vie de fou ne lui laisse même pas le temps de regarder.

Bref, que reste-t-il comme solution pour regarder cette télévision gratuite à 9,66 € par mois au fin fond du bled?
L’antenne satellite!

C’est bien, le satellite. Une fois mis en orbite, ça arrose tout le territoire et hop, y a plus qu’à coller un joli décodeur et zou, à nous les chaînes de la TNT gratuite… à condition d’acheter le pack TNTSAT avec une carte de décryptage et son décodeur dédié. Ou de se prendre un abonnement CanalSat. Ou Orange. Ou BisTV.
En fait, c’est une fois que tu as payé que c’est gratuit.

Tout ce que tu peux capter librement, en dehors des 3/4 des chaînes allemandes, c’est Arte, France 24, TV5 Monde et TV5 Monde Europe, Euronews, RTBF (c’est des Belges!), Demain!, Direct8, TV8 Mont-Blanc, Liberty TV, NRJ Paris, NRJ 12, BFMTV, NT1.

C’est déjà riche en conneries. Certes.

Mais voilà, manque l’essentiel : l’audiovisuel public français que nous finançons tout de même à 9,66 €/mois en tant que public captif.
Et pourquoi n’a-t-on pas librement accès à nos chaînes publiques ? Parce que ces chaînes sont cryptées. Oui, comme de vulgaires chaînes privées.

J’ai donc écrit au médiateur de France Télévision :

Bonjour,

Je continue à déplorer que l’ensemble des chaînes publiques françaises ne soit pas diffusé gratuitement sur les principaux satellites qui arrosent la France. En effet, bien que la réception hertzienne soit médiocre dans notre région, nous payons la redevance au même titre que les autres téléspectateurs et nous ne voyons pourquoi nous devrions en plus nous abonner à un bouquet satellite pour pouvoir décrypter des chaînes publiques.

La réception des chaînes publiques via le satellite ne devrait pas être adossée à l’obligation de souscrire un abonnement auprès d’un opérateur privé!

Le lendemain, je reçois cette réponse (rendons grâce à la célérité du service public !) :

Chère Madame,

Nous avons bien reçu votre message relatif à la réception des chaînes publiques françaises par satellite.

Vous déplorez de ne pouvoir accéder gratuitement à cette diffusion et de devoir vous abonner à un bouquet quand vous vous acquittez de la redevance audiovisuelle.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de nous écrire pour nous faire part de votre intérêt et tiens à vous apporter les précisions suivantes :

Les chaînes de France Télévisions sont accessibles "gratuitement", soit "sans abonnement", par satellite aux conditions suivantes :
– mode analogique : par le satellite Astra (ou Eutelsat…)
Pour ce faire, il vous faut avoir une parabole pointée sur ASTRA à 19.2° Est. Si vous êtes déjà équipés d’une parabole pointée sur un autre satellite, il suffit de la réorienter sur ASTRA à 19.2° Est
– mode numérique : par le satellite TNT Sat
Pour ce faire, il vous faut un pack TNT Sat qui comprend un terminal et sa carte d’accès dont les droits sont valides pour 4 ans. Les packs TNT Sat sont vendus dans les magasins télé-hifi-video.

Espérant vous avoir mieux éclairée en la matière, je vous souhaite bonne chance dans votre démarche,

Salutations attentives

Fabienne Abbou
Médiation des programmes
France Télévisions

Nous voici confirmés dans nos recherches : pour avoir accès à la TNT gratuite, il faut acheter un pack spécifique et propriétaire chez un opérateur privé à tendance monopolistique, à savoir TNTSAT, filiale de CanalSat. Ou alors s’acheter un décodeur satellite analogique… pour choper la télévision numérique!
Alors qu’avec mon décodeur actuel, j’ai une excellente qualité de réception pour les chaînes décryptées plus un magnifique disque dur pour enregistrer les programmes que je n’ai pas le temps de voir la journée. Pourquoi me forcer à acquérir un nouveau matériel très nettement moins performant dont je n’ai nul besoin, alors qu’il suffirait très logiquement de diffuser les chaînes publiques françaises décryptées sur les principaux satellites européens?
Pourquoi ce qui est possible pour France 24 et Arte ne l’est pas pour France 2 ou La Chaîne parlementaire? Pourquoi doit-on s’abonner à CanalSat pour voir France 3 régions? Pourquoi faut-il acheter une carte d’accès à la TNT gratuite? Pourquoi cette carte ne peut-elle fonctionner qu’avec 2 ou 3 modèles de décodeurs seulement, plutôt cher et aux performances limitées? Pourquoi crypter les chaînes publiques?

Si ce n’est que peut-être le progrès, c’est de nous habituer à payer pour accéder au gratuit prépayé prélevé taxé… déjà financé par nos impôts.

82 réponses
  1. effraie
    effraie dit :

    sur ton Z’ordinateur, voyons, le DVD, et pour dire que c’est de la daube, il y a 2 solutions:

    – soit la diffamation gratuite (facile, efficace, c’est la solution que j’adopte)
    – soit tu fais un truc moins facile mais efficace aussi: tu t’appui sur tes souvenirs 😉

    Répondre
  2. effraie
    effraie dit :

    sur ton Z’ordinateur, voyons, le DVD, et pour dire que c’est de la daube, il y a 2 solutions:

    – soit la diffamation gratuite (facile, efficace, c’est la solution que j’adopte)
    – soit tu fais un truc moins facile mais efficace aussi: tu t’appui sur tes souvenirs 😉

    Répondre
  3. Le pithécanthrope
    Le pithécanthrope dit :

    Tu vires ton aquarium à râteau et tu achètes un théâtre de marionnettes… Guignol pour guignol, autant le faire soi-même.

    * Et tu peut toujours t’enregistrer avec la vebcame de ton ordi’ pour te regarder après parce que t’étais pas là…Vus?

    Répondre
  4. krysalia
    krysalia dit :

    Et encore, le satellite, il y a de quoi déchanter vite : chez mon copain en rase campagne ou chez moi en ville aucun moyen d’avoir toutes les chaines indiquées au catalogue. Téva, par exemple, ou vivolta, ou encore direct 8, mais aussi planète justice et quelques autres, sont partiellement ou totalement inaccessibles selon les heures de la journée.

    j’ai perdu environ 20€ de communications avec l’emmerdement client (on appelle pas ce genre de choses service client, c’est indécent) : ils m’ont envoyé sur un numéro spécial un peu plus cher dans lequel un répondeur me débite que c’est un problème de changement de carte, et qu’elles seront toutes changées au… 8 décembre 2007 (je suis abonnée au 15 avril 2008 en déménageant, et ma carte est manifestement le modèle récent). Je cherche dans les menus audiotel le cas qui correspond – vous ne recevez pas bien toutes les chaines -, et je ne trouve rien du tout, je rappelle l’emmerdement client ou je parle à 4 personnes différentes, *toutes perplexes*. même scénar chez mon copain.

    renseignements pris ailleurs chez deux installateurs de parabole différents : canalplus est tout à fait au courant que suivant les localisations, toutes les chaines ne sont pas disponibles, même quand le ciel est dégagé et la parabole bien pointée, elle reçoit rarement le signal à fond. sauf qu’ils s’en foutent, et évitent soigneusement de faire savoir ce fait aux éventuels clients. tu signes pour xx chaines interessantes dans le tas de 300, et parmi les chaines françaises généralistes il t’en manque 6 ou 7, il y en a 3 autres que tu reçois mal, et ensuite tu découvres que la météo peut te priver de télé pendant plusieurs heures quand le ciel est trop noir, ce qui, dans le nord pas de calais, arrive quand même assez souvent. On est loin du " des centaines de chaines en qualité bazar, au doigt et à l’oeil machin " …

    quand on peut, le mieux c’est quand même encore le câble, que je n’aurais jamais du quitter : pas de problème de météo, toutes les chaines présentes y compris les vraies belges et les régionales, le canal local super kistch aussi. En plus je l’ignorais mais le coût du transfert/déménagement était gratuit 🙁 . Bon, là encore, c’est citadin…

    Cela dit, l’emmerdement client lui, est bien le même que partout ailleurs pour le câble : quand j’ai cherché à me renseigner avant de les quitter, je n’ai jamais eu de réponse au téléphone, quel que soit la touche audiotel choisie dans le menu pour parler à quelqu’un, et aucune réponse aux mails non plus. faut le faire !

    Pour la redevance tv aux possesseurs de box, je la sens bien venir aussi, avec la taxe sur le volume de données internet et le volume des disques durs… regarder la télé, bientôt un loisir de bourges ? 😀

    Répondre
  5. ernesto
    ernesto dit :

    Ben moi je peux vous causer de quelque chose de plus naze, c’est la Tévé dans les DOM, enfin à La Réunion, aileurs "mi coné pas" comme on dit ici, mais ça doit pas être mieux. 3 chaines gratuites, RFO, TEMPO (RFO aussi) et TELE REUNION(merde de TF1 et M6). Remarques c’est génial ça ça m’a totalement guéri de la lucarne.

    Répondre
  6. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Vu la quantité de chaînes qui affichent juste une paire de nichons et un numéro de téléphone, ça ne doit pas être aussi cher que cela. Et Arte et France 24 arrivent bien à être diffusées en clair, non? Si c’est possible pour elles, c’est possible pour les autres chaînes… lesquelles sont déjà sur les satellites, c’est juste qu’elles sont plombées.

    Répondre
  7. Rocky
    Rocky dit :

    Ben moi j’ai une antenne satellite analogique depuis trois ans, après dix années sans télé. Une cinquantaine d’euros avec le décodeur.
    Et pas d’abonnement à quoi que ce soit.
    Je capte les six chaînes hertziennes traditionnelles, ce qui en matière de daube, me suffit largement.
    Seul problème, pas moyen d’avoir les infos régionales, mais bon, on s’en passe facilement.

    Répondre
  8. SETI
    SETI dit :

    Pourquoi il n’y a pas les chaînes publiques (ou certaines chaînes) ?
    Je crois que c’est parce que les propriétaires des satellites (il me semble, ou en tout cas, ceux décident de ce que fait le satellite) font payer les chaînes de télé. Je crois que ça peux être très cher pour les chaînes… et j’imagine que tout ça doit être négocié avec force, et qu’ils jouent le bras de fer… Et puis comme il n’y a plus tellement de concurrence dans le secteur de la télévision par satellite…
    Voilà ma réponse. Il faudrait chercher des renseignements un peu plus sérieux, mais je crois que c’est ça la réponse.

    Répondre
  9. Ruobé
    Ruobé dit :

    Et le mensonge alors? Pourquoi ne pas adopter la solution du mensonge? Il y a des masses de gens qui déclarent ne pas avoir de télé alors qu’ils en ont une.

    Faire passer pour un "service public" ce qui est en fait un service de propagande, c’est de l’arnaque, alors arnaquons les arnaqueurs (tant que ça reste possible).

    Répondre
  10. Guy Liguilly
    Guy Liguilly dit :

    "Si ce n’est que peut-être le progrès, c’est de nous habituer à payer pour accéder au gratuit prépayé prélevé taxé… déjà financé par nos impôts."

    ça, c’est une des perversions de l’ultra libéralisme. Le coup, enfin.. le coût des autoroutes, par exemple c’est l’une des plus grandes escroqueries de l’histoire car elle est permanente. Le contribuable a payé une première fois les autoroutes qui, une fois amorties par les péages, devaient être gratuites. Mais l’Etat a trompé les citoyens en les vendant à des sociétés privées. Conclusion : on paye une première fois avec les impôts puis toute sa vie à chaque fois qu’on l’utilise. C’est comme si ton gamin devait payer tout les matins un ticket pour entrer dans son école publique. C’est pas un beau coup, ça ? M’en fous, j’adore les petites routes secondaires… Faut boycotter ces saloperies (la tévé, les autoroutes…) C’est le plus grand mal qu’on peut leur faire et ça demande aucun effort.

    Répondre
  11. diEzen
    diEzen dit :

    Quand je suis allée à Londres il y a deux ans, j’ai très vite compris que le mot "free" n’avait strictement rien à voir avec le sens de gratuit mais qu’il s’agissait d’indiquer seulement le libre accès, c’est à dire sans avoir affaire à un intermédiaire humain. Je vois que ce concept de "payer tout seul" est désormais universel.

    Ce qui m’agace ce sont les monopoles liés au concept et l’absence totale d’alternatives.

    Par exemple, pour revenir à Londres, la connexion wifi dans les cafés était donc annoncée comme étant "free", et cela devait me faciliter mes recherches de boulot et d’appart. Mais non seulement il s’agissait en fait d’un accès payant, et à un prix prohibitif, mais cela en plus des consommations sur place car un mot de passe était nécessaire pour accéder à un portail. Or il était fourni par le ticket de caisse de votre jus de chaussette servi dans un gobelet en carton… ouf, au moins pas de pourboire. Cela quand l’accès internet n’était pas carrément réservé aux abonnés à un opérateur spécifique de téléphonie mobile. Le tout était de repérer le bon macaron collé sur la vitrine des cafés qui indique quel portail ou quel opérateur "offre ici" le "free wifi". Mon avenir à Londres a très vite été nettement compromis. J’ai dû me rabattre sur la seule connexion véritablement libre et gratuite que j’ai pu trouver dans cette ville, c’est à dire celle du Tate Modern (s’installer au rez-de-chaussée, dans une salle contigüe à la cafétéria, des poufs sont en libre accès à côté de prises électriques gratuitement accessibles – c’est toujours bon à savoir).

    Moralité, bien comprendre que le système néo-capitalo-libéralo-conservateur ne propose jamais rien en plus car il le reprend par derrière, ni jamais rien de gratuit – à part peut-être des échantillons de chewing-gum ou de yaourt liquide réfrigéré distribués l’été dans les rues piétonnes par des étudiants déguisés en pingouins à 8€ brut de l’heure pendant trois jours.

    Non, il déteste le gratuit qui pour lui représente son antinomie, son principe opposé absolu, voire sa mort. C’est pourquoi je ne serais pas surprise le jour où une loi décrètera que le gratuit est illégal.

    Répondre
  12. strychnine
    strychnine dit :

    Quand nous sommes rentrés de l’étranger, nous avons atterri dans un logement avec une antenne de traviole. Nous avons écrit à la mairie ( logement de fonction ) pour leur demander s’il était possible de faire quelque chose pour nous. Réponse 10 jours plus tard : la redevance à payer. Alors, dans un moment de pure jouissance, nous avons donné la télé et leur avons répondu que puisque la télé ne marchait pas, nous l’avions donné à des nécessiteux…
    Maintenant, nous regardons un peu des reportages sur internet, les enfants quelques séries grâce à Youtube, mais le service public reste tout aussi merdique pour ceux qui sont passés du côté lumineux de la force ( ubuntu ), car les instructifs reportages de la 5 sur l’état de la planète bugguent méchammant.

    Répondre
  13. pierre
    pierre dit :

    J’ai beau habiter en ville et disposer de la TV par adsl ça m’empêche pas d’avoir des problèmes au contraire, free me file une pauvre connection de 1Mo en ce moment donc oubliée la tv de qualité (je parle de l’image bien sûr)
    sinon je te conseilles TV8 mont blanc avec cette superbe emission qu’est "la place du village" ça te permettra de découvrir des "bouzeux" géographiquement opposé; l’animateur fait le tour des village de la savoie basse et de la haute discute avec les anciens en mangeant des diots et se terminant le plus souvent autour d’une bonne poire
    un exemple d’un type formidable (décédé malheureusement depuis)
    http://www.dailymotion.com/related/

    Répondre
  14. Louis siffert
    Louis siffert dit :

    "Si ce n’est que peut-être le progrès, c’est de nous habituer à payer pour accéder au gratuit prépayé prélevé taxé… déjà financé par nos impôts."

    Ah non mais c’est encore pire que ça : tu vas payer du prépayé pour pouvoir taper 1 (à 10 euros la seconde) et ainsi voter pour ton branleur ou ta poufiasse préféré (qui vient de montrer son inénarrable talent de jouer au curling en sous-vêtements avec une plume dans le cul), mais non sans avoir regarder une heure de monopub Ooooooooooooooptic 2000 qui cela va de soi va permettre au chanteur le plus rebelle de l’univers de financer son album best of sublimeux "on a tous quelque chose en nous de Sarkosyyyyyyyyyyy …….cette volonté de prolonger la sodomiiiiiiiie…………..ce désir fou de vivre avec Carla Bruniiiiiiiii……………ce rêve en nous mais avec le RMIIIIIIIII……….. »
    Sinon, l’image du sergent d’armement Hartman c’est un clin d’œil aux 10 soldats morts pour la transe chez nos amis les barbus qui font rien qu’à mettre leurs femmes dans des armures médiévales ?

    Répondre
  15. dominique
    dominique dit :

    Bonne question. Avec mon abonnement adsl (à 40 neuros), j’ai aussi le tel illlllllllimité et, je ne sais combien de chaînes de téloche…….. La télé, ça m’a toujours déprimée ! Mais bon.
    Donc mon problème c’est que j’y comprends rien, mais rien. Déjà si je veux regarder un truc à, mettons, 16 heures, faut que j’my prenne 1/2 heure avant. Le temps que ça chauffe, que ça marche pas, je débranche tout le bousin, y me redemande les codes, après faut zapper les offres d’achat de dvd ou je ne sais quoi, bref, un truc hallucinant.
    L’autre soir tout à fait par hasard je tombe sur un téléfilm qui me plaît grave, victoire, ça fait bien dix ans que je ne suis pas restée scotchée sur un film à la téloche (presque autant au ciné). C’était "Les camarades" sur lcpan. Un téléfilm en 3 épisodes si j’ai bien compris, de quoi combler mon abyssale lacune culturelle. Je consulte donc mon télérama sur le oueb pour vite savoir quand c’est-y que je vais pouvoir mater la suite. C’était donc jeudi à 15 heures. A 14 h30 je fais donc chauffer la mire et j’attends………….
    Ben …………..j’attends toujours. En fait, ehhhhhhh oui, il doit me manquer, comme à toi Agnès, quelque chose dans mon abonnement. Mais quoi ??? C’est trop compliqué pour moi. J’ai bien à 5 mètres de mon poste Ortf une fiche tnt, faudrait donc que j’appelle -qui?- pour rajouter encore un décodeur, payer hm hm, pour enfin voir la suite de mon super feuilleton !!!!!!!!!
    Après restera juste à mettre le frigo à la place de la télé, et inversement, ah oui, plus les milliards de fils et les décodeurs nids à poussière, ça va faire chouette ! A moins que je mette la télé dans le frigo, chais pas, faut voir !
    Donc résumons : la santé c’est pour les riches, les vacances aussi, la bonne bouffe n’en parlons pas, et les programmes culturels aussi. Hm ?? Qu’est-ce qui nous reste ???
    Bon moi ça fait quelques temps que je mets une croix, une grosse croix même, sur ma déclaration d’impôts comme quoi aucune de mes résidences principales et secondaires n’est équipée de vous-savez-quoi. Et ça c’est bien vrai, chuis bien mal équipée, mrd alors !
    Et pisqu’i veulent que je reste conne et inculte, ch’rai encore plus conne, na !

    Répondre
  16. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Bon, on a bien compris : la télé c’est de la merde, faut la jeter et se taper les trucs intéressants sur un écran d’ordinateur…

    Sauf qu’on est des cinéphiles, que même la plus merdique des chaînes publiques arrive bien à diffuser un ou deux bons films par mois, plus quelque docs à pas d’heure que l’on peut enregistrer pour voir plus tard sans les pubs. Que pour voir nos films et dessins animés enregistrés ou en DVD, on préfère être en famille devant un écran de taille confortable que de se palucher chacun dans notre coin devant un lcd de bureau et que nous devons payer une redevance pour cela, laquelle finance des putains de chaînes publiques qui doivent être, par principe, accessibles à tous!

    Répondre
  17. gallier2
    gallier2 dit :

    En plus, ils t’ont menti (plus rien ne m’étonne de l’administration française, j’ai personnellement vu comment la CAF arnaquait la CNPF (caisse nationale des prestations familiales au Luxembourg))
    Les chaines françaises en analogique non crypté ne sont pas sur astra 19,2° Est mais sur Atlantic Bird 3 5° Ouest.
    http://fr.kingofsat.net/find2.php?p

    Répondre
  18. marxime
    marxime dit :

    pourtant la tv c’est bien.au moins on sait ce que dit,fait,pense,mange pisse et ch… not’ bon president Badinguet ! et pis on peut voir et écouter sa carlitta ! c’est-y pas un bon programme ça ?

    Répondre
  19. jide
    jide dit :

    La solution qui ménage la chèvre et le chou: on vire le râteau, on vire la télé, et on met un videoproj si on est cinéphile.
    Ou on va dans la foret (ou a la piscine, ou jouer avec les enfants) si on ne l’est pas.

    Répondre
  20. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Je sais dans quel monde on vit. c’est pour cela que j’aimerais que l’on soit assez nombreux pour demander la levée du cryptage des chaînes publiques et des obstacles privés à la libre réception de ces chaînes que nous finançons.

    Maintenant, que TF1, M6 and co choisissent d’être cryptées, je m’en fous : ils vivent de la pub et s’il compliquent l’accès à leur merdouille, leurs espaces pub seront moins visibles, c’est tout!

    Par contre, que la Chaîne parlementaire soit cryptée, ça me fait hurler!

    Répondre
  21. HC
    HC dit :

    je suspecte une sombre histoire de droits de retransmission pour l’étranger : Astra (et autres satellites géostationnaires) sont visibles pour des utilisateurs d’autres pays européens, et donc qui ne paient pas la redevance. Ce n’est pas le cas pour Arte (chaîne franco-allemande), France 24 (destinées aux estrangers justement pour leur expliquer ce que pense la France) ou TV5 (chaîne "francophone" destiner à promouvoir la culture et la langue française).

    Répondre
  22. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    @ Toto. Le problème est simple : sur Astra, les chaînes publiques sont cryptées et donc inaccessibles. Le médiateur de France Television dit n’importe quoi à ce sujet. Pour Atlantic bird, il faut donc rappeler le techos pour réorienter la tête (fait chier : on ne monte pas sur le toit pour des questions d’assurances), sachant qu’elles sont diffusées en analogique… diffusion morte en 2011 et qui nécessite un démo capable de lire l’analogique, ce qui n’est pas le cas de la plupart des démos du commerce.

    Je ne vois pas pourquoi on fait chier tout le monde avec des solutions à la noix et qui nécessitent souvent de l’achat de matos supplémentaire, alors qu’avec le matos standard, il suffirait juste que les chaînes publiques ne soient pas cryptées. D’ailleurs, Arte et France 24 ne sont pas cryptées et donc librement accessibles sur le sat sans autre complication. Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas possible pour les autres chaînes publiques.

    Pour ma part, je concidère le cryptage des chaînes publiques sur le sat comme un déni d’accès à un bien public que je finance par ailleurs.

    Qu’est-ce qui justifie le cryptage des chaînes publiques françaises, hein? Pourquoi crypter France 3 ou la Chaîne parlementaire si ce n’est pour pousser les gens pourtant déjà soumis à la redevance à souscrire à une offre privée payante? Où est le service public? Où est l’égalité d’accès des citoyens?

    Répondre
  23. Souvarine
    Souvarine dit :

    Bonjour Agnès,

    J’ai eu le cas dans le Nord récemment.

    Ma vieille TV cathodique étant décédée, j’ai fait l’acquisition d’un écran plat, équipé d’un décodeur TNT. Je suis cablé chez Numéricable. En réglant les chaînes, nulle TNT???!!!

    Renseignements pris… Numéricable loue 5€ par mois un décodeur (dont je n’ai pas besoin) pour capter la TNT! J’ai bien plaidé ma cause sur la plateforme téléphonique, située au Maroc ou au Sénégal, mais mon interlocutrice n’avait que ses réponses apprises par coeur à me fournir. autant parler à un mur.

    J’ai écrit au CSA pour ma plaindre. Le CSA m’a répondu que Numéricable devait me VENDRE ou me fournir gratuitement ce décodeur. Là j’ai arrêté les frais car le CSA visiblement ne sert à rien. J’avais naïvement pensé qu’il pourrait se retourner contre Numéricable…

    J’avais juste oublié dans quel monde on vit.

    Souvarine

    Répondre
  24. toto
    toto dit :

    >"Les chaînes de France Télévisions sont accessibles "gratuitement", soit "sans abonnement", par satellite aux conditions suivantes :
    – mode analogique : par le satellite Astra (ou Eutelsat…)
    Pour ce faire, il vous faut avoir une parabole pointée sur ASTRA à 19.2° Est. Si vous êtes déjà équipés d’une parabole pointée sur un autre satellite, il suffit de la réorienter sur ASTRA à 19.2° Est"

    Donc où est le pb ?

    Répondre
  25. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Merci Anta : c’est assez rare pour être souligné 😀

    Toto : Je reçois la TNT hertzienne façon blizzard pleine saison : les déco intégrés ne me servent en rien. Et mon déco est numérique, comme la plupart des déco du marché : la réorientation sur Atlantic Bird ne résoud pas mon problème.

    Admettons, oui, simplement admettons que la libre diffusion soit gênée par des questions de droits de diffusion. En dehors du fait que ce n’est pas mon problème, mais celui des chaînes publiques, on peut admettre que la fourniture d’une carte de décryptage libre et gratuite à tous les contribuables qui en font la demande pourrait simplifier le problème. Or, cette carte n’est ni libre ni gratuite, puisque je dois l’acheter avec un matériel dédié auprès d’un opérateur privé, filiale du provideur satellite en France qui est en position de quasi monopole!

    Heu, d’ailleurs, la vente liée, c’est normal?

    Répondre
  26. Steph.K
    Steph.K dit :

    Souvarine, je ne sais pas si on t’a mal renseigné ou si il y a eu des changements mais normalement Numéricable fournit gratuitement le décodeur (environ 70 euros a verser comme caution, rendus le jour ou tu leur rends le décodeur).

    Répondre
  27. toto
    toto dit :

    Les chaines publiques ne sont pas cryptées avec la TNT. La plupart des TV (LCD et plasmas) ont un décodeur en interne qui permet de recevoir ces chaines via la TNT.

    Pour ce qui est du Sat une réorientation de la parabole sur Atlantique Bird semble régler le pb.

    En 2011 la TNT devrait couvrir tout le territoire.

    Répondre
  28. toto
    toto dit :

    >"la réorientation sur Atlantic Bird ne résoud pas mon problème."

    La TNT par Sat c’est pas la même chose que la TNT herzienne. Que vous ne recenviez pas la TNT herzienne peut s’expliquer mais la TNT par le Sat ne devrait pas poser de pbs particuliers; suffit en effet de réorienter la parabole vers le le bon satellite. Non il y a encore un trcu qui m’échapperait ?

    Répondre
  29. Gastiflex
    Gastiflex dit :

    "Je me demande d’ailleurs combien de temps ils vont continuer à se retenir de coller une redevance TV aux possesseurs de box"
    Gné ? Quand t’as une freebox, il faut bien une télé pour visionner les programmes. Donc redevance. Ou alors je suis le seul possesseur de box à déclarer honnêtement ma télé ?

    Il me semble avoir lu que si tu veux avoir une télé, mais pas payer de redevance (genre tu dis que tu t’en sers juste pour les DVD), il faut virer le tuner. Donc à la limite c’est jouable pour les box.

    Répondre
  30. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Tu n’as pas envie de suivre, on dirait : je ne parle pas de déco gratuit (ni le mien, ni celui de gallier2 ne le sont, je peux te l’assurer), mais du fait que pour voir les chaînes publiques, faut forcément avoir certains déco et aucun autre. Le mien ou celui de gallier2 sont de très bonne facture, polyvalents et tout et suffisent largement pour un usage normal du sat… sauf pour les chaînes publiques françaises.

    Soyons clair. L’accès au sat est déjà un surcoût en soit par rapport à l’accès TNT hertzien, lequel a déjà un coût supplémentaire par rapport à l’hertzien analogique de papa. Pour l’hertzien analogique standard, il te faut une télévision et une antenne râteau. Si tu veux la TNT, il te faut soit une TV récente, soit acheter un déco TNT en plus. Et pour le sat, il te faut une parabole, une tête et un décodeur satellite. Ensuite, tu peux ajouter des abonnements avec des cartes spécifiques si tu veux des chaînes privées en plus. Comme l’aménagement du territoire est tombé aux oubliettes depuis que l’on a commencé la marche forcée vers la privatisation totale de notre société, les efforts de déploiement que ce soit de l’ADSL, du câble et des signaux divers et variés sont sur-concentrés sur les zones à forte densité de population pendant que de vastes territoires sont laissés à l’abandon. On peut discuter du bienfondé de cette démarche pendant des plombes, mais ce n’est pas le sujet.

    Suite au désengagement des services publiques sur les zones rurales, nous devons faire sans ADSL dégroupé, sans signal hertzien suffisant et avec la vague promesse d’une couverture TNT numérique suffisante à l’horizon 2011 (sachant ce qu’il en a été pour les autres promesses de désenclavement, je reste pour le moins dubitative!). Par contre, pour ce qui est de cracher au bassinet au même tarif que les autres, t’inquiète, là, l’égalité républicaine est respectée.

    Donc, même si je ne suis pas d’accord, je paie pour un service pas rendu, à savoir capter les chaînes publiques que je finance avec la redevance. J’ai donc aussi pris à ma charge le surcoût d’une installation sat en plus, sachant que dans ma zone, c’est à peu près la seule solution valable et là, on me dit qu’il faut en plus que j’achète un droit d’accès supplémentaire à ces putains de chaînes publiques via une carte gratuite mais valable 4 ans et qui ne marche que dans 3 et seulement 3 déco franchement merdiques (d’ailleurs, pourquoi cette limitation technique?)! Là, je dis merde! Mon équipement est suffisant pour avoir les chaînes gratuites et non cryptées : je veux donc l’accès sans coût supplémentaire aux fichues chaînes gratuites (enfin, gratuites si l’on veut, à raison de 9,66€/mois de redevance!!!)!

    Répondre
  31. gallier2
    gallier2 dit :

    toto a dit:
    Non il y a encore un trcu qui m’échapperait ?

    Oui, l’obligation d’achat (vente forcée) d’un SAGEM ISD74 (~130€) ou SAGEM ISD91 (~230€) ou d’un Strong SRT64 (~130€) même si on a déjà un décodeur Sat de la mort qui tue (dans mon cas un Clarke Tech HD5000).
    L’utilisation d’un cryptage __standard__ aurait permis d’utiliser un module __standard__. Mais là on voit bien que le but n’est pas le bien public, mais la protection d’un monopole.

    Répondre
  32. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    En analogique… Mon déco est numérique et équipé d’un HDD pour enregistrer les programmes que je n’ai jamais le temps de reagarder en direct.

    Sinon, un fil de discussion passionnant sur le même sujet : http://www.planetenumerique.com/+TNTSat-la-TNT-par-satellite+.html

    Extrait éclairant :

    TNTSat, la TNT par satellite gratuite … plus d’info – 2008-01-15 15:43:00 [par ]

    Que c’est compliqué la France ! Depuis des années je capte les chaines allemandes (publiques et privées) par satellite (ASTRA) gratuitement et ceci avec un récepteur numérique dans tout l’Europe. Je n’ai pas envie d’acheter un nouveau récepteur avec lequel on veut nous faire payer la redevance française pendant 4 ans (et après ?). Tout cela n’est quand même pas très logique pour un pays qui veut promouvoir la langue française !

    Répondre
  33. Patrick
    Patrick dit :

    @Agnès : "Par contre, que la Chaîne parlementaire soit cryptée, ça me fait hurler!" Je suis bien d’accord : la chaîne parlementaire devrait même être o-bli-ga-toi-re 🙂

    Répondre
  34. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Surtout, c’est quoi l’excuse du cryptage de la Chaîne parlementaire? La gestion des droits de diffusion pour l’étranger? Mouhahahaha : bien sûr, je sens que ça doit négocier sec en Allemagne autour de l’accès gratos à des plombes de débats internes francophones entre sénateurs cacochymes blasés et jeunes roquets sous amphet.

    Répondre
  35. toto
    toto dit :

    Donc il faudrait un "déco standard" (gratuit) pour recevoir uniquement les chaines publiques et un déco propriétaire pour les chaines non publiques ?

    Répondre
  36. toto
    toto dit :

    Une personne de ma famille vient de me confirmer qu’elle reçoit les chaines 1-2-3-canal en clair-chaines 5 et 6 sur le satellite "ATLANTIC BIRD 3" avec un décodeur à 2€ sans carte ni abonnement

    Répondre
  37. toto
    toto dit :

    >"Le mien ou celui de gallier2 sont de très bonne facture, polyvalents et tout et suffisent largement pour un usage normal du sat… sauf pour les chaînes publiques françaises.

    Alors comment expliquer l’exemple de cette personne que j’ai donné ? Il habite en province et témoigne recevoir ttes les chaines publiques sans carte ni abo avec un déco à 2 euros !

    Répondre
  38. wallaye
    wallaye dit :

    Salut.
    Je vois bien la problématique, et je me dis que tu tiens là un moyen de te faire un peu d’argent en allant au tribunal. J’y connais rien, mais peut etre en s’appuyant sur quelques organisations de défense du consomateur ya moyen de jouer kek choz.
    Ensuite, dis toi bien que t’es un mouton égaré, t’es pas aussi rentable que quand t’étais au milieu du troupeau (= le système). Normal que tu banques en retour.

    Répondre
  39. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    @ wallaye : Je ne veux pas me faire d’argent, j’en veux pour mon argent, autrement dit, je veux le déplombage des chaînes publiques françaises sur le sat. Et qu’on ne me dise pas que c’est impossible, les Allemands y arrivent très bien, eux, de la même manière qu’ils ont trouvé le bouton 16/9 alors que nous…

    Et je ne suis pas un mouton dissident : j’ai l’impression qu’il y a des tas de gens, et pas seulement en cambrousse, pour qui la fin de la télé analogique va signifier écran noir ou abonnement privé… sans remettre en cause la redevance.

    J’ajouterais que tant qu’à être assise sur les impôts, la redevance TV pourrait aussi bien être légèrement plus proportionnelle aux revenus…

    Répondre
  40. gallier2
    gallier2 dit :

    Toto est dur de la feuille.

    Les chaines en clair sur AB3 sont en analogique et seront coupées en 2011. je ne vais pas m’acheter un décodeur analogique uniquement pour ça. D’autant plus que cela compliquerait encore plus le branchement à la maison (DVD, VHS, WII et decodeur SAT/TNT sur 2 prises péritel). Tu vas me dire que j’ai la TNT dans cette liste, mais je ne capte correctement que l’émetteur de Dudelange au Luxembourg (RTL9 SECAM et M6/RTL Teleletz/2ten RTL/RTL8 et LUXE-TV), la TNT française fonctionne en stop-motion c.à.d 1 image à la seconde sur les 2 multiplexes et s’il ne pleut pas j’ai droit au son.
    Le pire, c’est que je ne suis même pas en zone rurale, j’ai seulement une grosse colline et un mur de peupliers entre moi et l’émetteur de Luttange. Et au niveau de l’ADSL, j’ai une atténuation de ligne de 42 dB, donc pas de TV non plus par là (il faut au max 40dB).

    Répondre
  41. gallier2
    gallier2 dit :

    A et j’oubliais. Depuis mon aventure de désabonnement à Canal+, je ne veux même pas entendre parler de cette bande d’encu… CanalSat ne sera jamais, jamais (je repète jamais) plus une option pour moi.

    Répondre
  42. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Remarque, dans l’idée d’une croissance infinie, faire payer X fois la même chose est très sensé… et presque écolo. On sera tous comme des pensionnaires de motel, où tout est en option. Tu achètes l’objet et ensuite tu dois mettre des pièces pour qu’il fonctionne. Le temps de le dire et les gens auront oublier qu’à une époque, l’achat initial regroupait toute la valeur d’usage de l’objet.

    Les DRM et autres droits annexes, c’est comme si ton frigo était équipé d’une fermeture à pièces : tu achètes le frigo, tu achètes la bière que tu mets dans le frigo et la machine te demande une pièce pour avoir accès à ta bière!

    Répondre
  43. chtonk
    chtonk dit :

    @ Agnès (27) :
    tu es cinéfile avec visionnage de DVD (ou de films par large extention) et tu as un accès à Internet. Alors pourquoi ne pas envisager la solution suivante (qui aurait un coût de départ mais qui pourrait être amorti rapidement, je pense) :
    Nous sommes d’accord que sur l’ensemble des chaînes et du temps passé devant la télé, il va y avoir 10% (estimation de ma part) de choses intéressantes. Alors la première étape, c’est de récupérer 100% du temps passé devant la télé en sacrifiant ces 10%. Les 100% du temps seront plus utiles comme agréables puisque tu en seras maître et en fera donc ce que tu veux. (à la suite de ça, tu peux la vendre ainsi que les antennes et autres paraboles et décodeurs, ça te récupérera des sous pour les investissements qui suivent). Il est à noter que tu peux prétendre à ne plus payer de redevance, vu que tu n’as plus de tuner TV à la maison.

    A la suite de ça, tu achètes un vidéo projecteur assez sympa (si tu le peux un Barco, mais c’est vraiment cher) que tu peux coller aux fesses HD-15/DVI/USBiennes de ton ordinateur. De cette façon, tu peux voir tes DVD, pourvu que tu t’achètes également de bonnes enceintes (la plupart des ordinateurs maintenant sont à la norme 7.1). Avec ça, tu peux d’ores et déjà te faire un bon petit home cinéma qui serait amorti assez rapidement tout de même.

    Pour ce qui est des 10% qui sont intéressants à la télé, eh bien plusieurs choix sont possibles :
    1. ils sont rediffusés sur Internet (site officiel de la chaîne, YouTube, Daily Motion, …)
    2. tu as un copain qui peut te l’enregistrer dans un format que tu peux lire sur ton ordinateur (quitte à ce que tu lui files la manip).

    Bref, tout est fonction de ce que tu veux :
    1. ne plus avoir à payer pour quelque chose dont tu estimes que le rapport qualité/prix (par ta redevance) ne te satisfait pas
    2. continuer de payer pour quelque chose qui ne te satisfait pas, pour toujours lutter contre et dénoncer cet appauvrissement télévisuel de notre service public.

    Pour ma part, au risque de passer pour un individualiste, j’ai choisi l’option 1. j’estime qu’aujourd’hui, l’option 2 serait, pour moi, une option qui risquerait de me briser à terme.

    Cordialement,

    Chtonk

    Répondre
  44. satya
    satya dit :

    bonjour 🙂

    et bien, ce n’est que le début, il faut aussi vous préparer à la radio numérique !!
    en effet, sous peu, toutes nos radios ne fonctionneront plus et nous devrons les jeter et en acheter d’autres uniqement numériques avec bien sûr les mêmes problèmes que pour la tnt, tout le monde ne pourra pas le recevoir, sans parler de la fortune qu’ils vont se faire en nous forçant à passer à la radio numérique et à acheter leurs tout nouveaux postes qui aujourd’hui encore sont au moins à 300 euros !!
    http://www.robin-woodard.eu/spip.ph

    bon courage, nous en avons grand besoin!
    mais bientôt nous pourrons jeter nos tv et nos radios car bien sûr, nos émissions préférées ne suivront pas y compris les radios locales, libres et alternatives: l’uniformisation totale des médias!
    ils l’ont fait et c’est pour demain 😉

    Répondre
  45. M.
    M. dit :

    Là est tout le problème du soit disant monopole privatisé public nationalisé (à prendre dans le sens que l’on veut) si bien qu’au bout du compte ce sont toujours les mêmes qui sont pénalisés les consommateurs clients, on privatise pour s’ouvrir à la concurrence et en fait on monopolise, explique moi pourquoi en France on a toujours "que" 3 opérateurs mobiles donc 3 monopoles ? Et ainsi de suite avec EDF GDF et cie…pour ne citer qu’eux…

    Répondre
  46. M.
    M. dit :

    Je ne vois aucune concurrence, seulement des grands groupes qui s’échinent à faire un CA plus fort que l’autre, l’intérêt public ? Aucun.Sont là pour faire des thunes et non pour rendre service aux consommateurs, le jour où les gens le comprendront et boycotterons certains services (ce qui commence à peine avec des mails contre les offres ADSL dans les campagnes qui ne dépassent pas les 256ko vendu au prix de 20Mo), ça obligera "peut être" ces groupes à changer leur fusil d’épaule.

    Répondre
  47. Jean Claude Goujat
    Jean Claude Goujat dit :

    Bon ben il y en a qui ont pas de chance.Souvarine par exemple elle a vraiment choisi le plus mauvais des mauvais fournisseurs.Numéricable passe et la télé trépasse!Pour internet il y en a qui se sont abonnés il y un an et qui attendent encore.Quant il prend le marché du cable tout ce qui fonctionnait avant leur arrivée ne fonctionne plus après.
    Pour la TNT hertzienne toutes les régions ne sont pas encore équipées et les chaines publiques ne sont pas encore en place partout et contrairement à ce que certains pensent,il vaut mieux avoir un rateau et un ampli neuf.Les téléviseurs vendus actuellement sont équipés d’origine du décodeur.
    Quant aux missions de services publics de la télé et internet faut cesser de rêver.France Télécom est privatisé et ce qui a permis à des millions de gens d’accéder au téléphone à des prix accéssibles à tous est un temps révolu.
    Il faut aussi savoir que ,techniquement,au délà de 10 à 15 km des centraux téléphoniques l’ADSL ne fonctionne pas à cause des relais et qu’il vaut mieux se rabattre sur la WI-FI mais c’est plus cher.La technologie à ses limites la loi du marché aussi.
    Quant à ouvrir EDF à la concurrence voilà une idiotie qui vaux son pesant d’or pour les opérateurs.Jusqu’a aujourd’hui les tarifs d’EDF ont toujours été calculés au plus bas,c’est le Kw/h le moins cher non pas d’europe,mais du monde.Vous inquiétez pas M. ça va pas durer avec la "concurrence"!
    Quant au gaz de combien a-t-il augmenté depuis le début de l’année?de plus de 15% tout ça pour permettre la fusion avec Suez
    Ceux qui croient à"la concurrence libre et non faussée" se préparent des désillusions.Il ne s’agit pas de servir la population il s’agit de se servir de la population pour enrichir les grands groupes capitalistes.
    Vous voulez aprendre quelque chose:il y une interdiction européenne qui empêche France-Télécoms de baisser ses tarifs jusqu’en 2011,pour permettre aux concurrents de s’installer.La concurrence "libre et non faussée" vous y croyez encore?

    Répondre
  48. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Je n’ai pas dit que je ne veux pas payer la putain de redevance, même si son coût ne frappe sûrement pas avec la même intensité mon ménage qu’un ménage plus middle class. Je trouve cette taxe injuste dans sa forme : même tarif que tu gagnes de la merde ou des millions, que tu ais 15 TV plasma ou une merde antique avec le bouton qui pendouille… mais passons sur la simple question de l’iniquité de la chose.

    Ce qui m’intéresse, c’est qu’en face, le service n’est pas non plus également rendu. Je veux bien payer pour financer une TV publique de qualité (mais pas beaucoup plus, déjà que j’ai du mal à faire face à la plupart des dépenses courantes!), mais j’aimerais bien vérifier par moi-même ce que l’on fait de mes sous, sans devoir en plus arroser 15 intermédiaires privés. C’est tout.

    Après, on peut ergoter sur : la télé c’est de la merde, remplissons les déchèteries avec, mais par exemple, ne même pas pouvoir voir La Chaîne Parlementaire! Merde!

    Répondre
  49. Jean Claude Goujat
    Jean Claude Goujat dit :

    Le coup de gueule passé,ça me géne les ceusse qui veulent pas payer de redevance.
    Ils auront la pub et la médiocrité qui va avec!Vous croyez quand même pas que les "sponsors" vont vous laisser réfléchir non?
    Le problème c’est quel télé on veut..Ou c’est les publictaires qui l’a font et c’est de la merde.
    Où on lui donne les moyens de vivre avec des crédits de l’état et une redevance à la hauteur.
    Malgrès mes revenus limites je suis près à payer 6 ou 7 euros par mois de plus pour avoir une télé de qualité,libérée des sacro-saints parts de marchés.
    Volonté politique ou est tu?
    Comme tout le monde ne veut plus payer d’impôts,surtout les riches je crois que ça va être les publicitaires qui vont gagner!

    Répondre
  50. monsieur Poireau
    monsieur Poireau dit :

    Bon ca démontre qu’on n’a pas encore la télé obligatoire, c’est bon signe ! 🙂

    "C’est après avoir payé que c’est gratuit", c’est un très bon slogan, tu devrais pour le revendre pour t’acheter une connection à toutes les chaînes !

    Je suis chez Wanadoo (ex France Telecom devenue Orange) et j’ai un tas de chaîne à la con : des portugaises, des turques, des chinoises (23 !!!) et des encore plus exotiques non identifiées. Par contre, impossible d’avoir la télé belge ! :-)))

    Répondre
  51. Jean Claude Goujat
    Jean Claude Goujat dit :

    J’ai pas dit que tu ne voulais pas payer la redevance mais certains l’ont dit.
    Cela dit en numérique hertzien je ne reçois que certaines chaines,TMC,NT1,W9,NRJ12,Direct 8,et une ou deux autres.Mais la ,3,5,7,la chaine parlementaire nada!
    Pour une raison simple c’est quelles n’emettent pas encore sur le numérique en Aquitaine et en plus l’antenne HLM est une merde infame..
    Ce que je sais c’est que pour avoir les chaines publiques je suis obligé de fermer le numérique.
    Comme je n’ai aucune idée de ton installation je ne peux te donner aucune info valable.
    Et puis la chaine parlementaire t’aime faire la sieste?bon je rigole j’aurais bien aimer voir André Chassaigne boter les fesses au gvt sur les OGM.Rien que de les voir trembler aurait été une satisfaction.

    Répondre
  52. Fantasio
    Fantasio dit :

    Plus ça va, plus le nombre de chaînes augmente et moins je regarde la télé. Télé dont la fonction principale et de servir de moniteur, deux ou trois fois par mois pour visionner un DVD.
    Certes le J.T, certes les guignols de l’info ou le zapping (pour pouvoir mater en 5 mn le pire de la TV) mais avec de moins en moins de conviction.
    Bref je suis (presque) prêt à débrancher la prise de l’antenne.
    Pour l’instant je résiste à Orange qui veut me refiler sa "box" et je garde mon bon vieux modem "Ethernet". Mais combien de temps ces messieurs autoriseront cette technologie qui ne remplie pas assez leurs caisses ?

    Répondre
  53. speedy
    speedy dit :

    Retournons le problème : si on ne peux pas recevoir les chaînes publiques sans payer, alors on doit être exempté de redevance.

    A titre personnel, je suis opposé à la redevance pour financer un nombre astronomique de chaînes publiques comme aujourd’hui. On ne finance que les egos des "super-PDG" qui n’ont de super que le salaire. Halte à la gabegie des deniers publics pour payer des animateurs à la cons et des jeux débiles. Gardons ARTE et la 5 fusionnées et une chaîne d’information nationale avec décrochages régionaux. Le reste, basta.

    Notez que la redevance finance aussi les radios publiques qui sont pléthore.

    Répondre
  54. JJB
    JJB dit :

    Je te signale que LCP , NT1 et Direct8 sont diffusés en clair et en numérique sur ASTRA 19,2° Est.
    Pour ce qui est des chaines publiques elles sont cryptés pour éviter de diffuser notre exception culturelle.

    Répondre
  55. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Suisse

    Est-ce que le cryptage des signaux de la télévision numérique et l’utilisation de décodeurs pour leur décryptage vont dans le sens de l’intérêt des consommateurs ? En Suisse le débat fait rage …. Oui, a réaffirmé l’association Swisscable lors d’une conférence de presse. "comparis.ch", le comparateur sur internet, est d’un tout autre avis : le cryptage des programmes de télévision n’est pas nécessaire sur le plan technique et n’opère qu’une fidélisation captive du téléspectateur. Aux yeux de Ralf Beyeler, expert ès télécom chez "comparis.ch", «les décodeurs permettent aux exploitants des réseaux câblés de gagner de l’argent facilement. Au final, les décodeurs servent plus à enchaîner les téléspectateurs qu’à décrypter les chaînes de télévision. » En été 2007, la Conseillère aux Etats du canton de Berne, Simonetta Somma¬ruga (PS), a déposé une motion au parlement pour faire « interdire le cryptage – propre à un opérateur – de chaînes de télévision librement accessibles dans le cadre de l’offre de base en matière de diffusion numérique sur les réseaux câblés… ». En d’autres termes, S. Sommaruga veut que les consommateurs et consommatrices puissent recevoir les chaînes de télévision publiques non cryptées, ou alors qu’ils puissent librement choisir l’appareil de décryptage qu’ils souhaitent utiliser. Ainsi, les téléviseurs de la nouvelle génération ont un tuner intégré capable de recevoir la télévision numérique par le câble mais ne peuvent pas lire les signaux envoyés par les fournisseurs parce que seuls les propres décodeurs du fournisseur en sont capables. Selon R. Beyeler, expert ès Télécom chez comparis.ch, «la demande déposée par madame Sommaruga relève du bon sens absolu. Beaucoup de câblo-opérateurs cryptent les programmes uniquement afin de pouvoir placer leurs propres décodeurs, de gagner ainsi de l’argent facilement et de rendre leurs clients inutilement tributaires. » Scandale au niveau de la politique de la concurrence Le fait est que le codage des chaînes de télévision que les cablô-opérateurs se procurent eux-mêmes gratuitement ne répond à aucune nécessité. Plusieurs fournisseurs de télévision numérique, que ce soient en Suisse ou à l’étranger, ne cryptent pas leurs programmes, et ce depuis longtemps. Naturellement, les câblo-opérateurs suisses qui se rebellent contre madame Sommaruga le savent aussi. Aujourd’hui, avant le débat au Conseil national de la motion de Simonetta Sommaruga, l’association faîtière Swisscable a de nouveau revendiqué lors d’une conférence de presse à Berne pour que les fournisseurs puissent continuer à coder les signaux des programmes gratuits. Pour Ralf Beyeler, expert ès télécom chez Comparis, «personne ne s’oppose à ce que les câblo-opérateurs mettent en place une procédure spécifique pour les programmes à la demande (video on demand). En revanche, pour les chaînes de base, les téléspectateurs devraient pouvoir utiliser l’appareil de décodage de leur choix. Le « décodeur qui enchaîne » imposé aux clients par Cablecom et consorts, est un scandale.» Ce débat suisse, pourrait fort bien s’appliquer en France, aussi bien aux câblo opérateurs, qu’à notre opérateur satellite ..

    Répondre
  56. elie roger
    elie roger dit :

    je suis retraite en Pyrénées oriental cerné par trois émetteur Perpignan Toulouse et l’autre même chose cacher par les montagnes on se farcie les chaines analogique dont les programme son nul chie!!!!!!!! on a la tnt espagnol je ne connaissant pas la langue je peut toujours regarde les images toujours ma loti par apport a nos voisin et ils se marre. enfin peu être un jour ses messieurs du CSA un jour vont peut être se tomber de leur fauteuil

    Répondre
  57. YENAMAR
    YENAMAR dit :

    Amis Français, vous n’êtes pas content…
    Passez la frontière et venez en Belgique. Notre TNT propose 4 chaines : Euronews, la 1, la 2, la 3… La 3 rediffuse les émissions de la 1 & 2…
    Hertzien : la 1, la 2 – bientôt supprimées – numérique oblige.
    Mes options :
    aucun abonnement satellite, non en Belgique on ne connait pas
    Belgacom TV (50 euro pour +/- 20 chaines correct et 20 giga de téléchargement car en Belgique, on paie ses giga)

    On a droit depuis bien des années au câble qui passe "presque" partout et fournit pas mal de chaine mais il faut payer, bien sur… Et chez moi, il passe… à 1 kilomètres. Après trente ans d’attente, le kilomètre de câble n’est toujours pas arrivé. Il existe quelques offres payante par câbles…

    Donc, pour un peu moins de 200 euro par an (redevance) on a droit à deux chaines "correct"… (du moins, toujours mieux que TF1, la grosse chaine qui tombe, qui tombe dans la bêtise)
    Moi, j’ai un décodeur analogique pour capter les chaines… Françaises ! Et oui, les chaines Belge ne diffuse pas via satellite analogique. Et comme ces chaines disparaissent du rayon analogique, je n’aurais bientôt plus rien ! Je serais libre !

    Mais vous savez quoi, les Belge sont aussi lâche que les Français : ils crient leurs rages, leurs colères sur des forums inutiles, dans des pétitions inutiles, dans des manifestations inutiles… Mais ne font rien pour que ça change…

    Courage, dans un siècle, nous seront tous mort…

    Répondre
  58. Satech
    Satech dit :

    Sky Italie ne peut pas exiger l’usage exclusif de son décodeur aux clients.
    Un juge a ordonné à Naples que la plate-forme ne peut pas imposer à ses abonnés l’usage exclusif de ses propres récepteurs numériques qui permettent d’accéder à l’offre de Sky Italie.

    Une décision que certainement ouvrira des precedents non seulement en Italie mais dans le monde entier. La justice italienne a condanné Sky Italie pour violation de contrat et dommages à l’un de ses clients, qui a présenté une demande conseillé par une association de consommateurs.

    La plainte contre la plate-forme satellite, dennonçais que Sky avait changé son système d’accès conditionnel en 2005 en offrant à ses abonnés son propre décodeur pour recevoir le "nouveau signal "avec comme objectif de prendre un loyer pour les nouveaux récepteurs. Dénnonçant également que Sky a réduit la capacité de mémoire de ces récepteurs dans le but d’éviter de recevoir la majorité des chaînes diffusées en public par le biais de la position orbitale de 13 de l’Orient par satellite Hotbird, le même que utilise Sky.

    De la demande a été allégué que un grand nombre d’abonnés ont avant 005, certains équipements qui permettent aux décodeurs eux-mêmes recevoir plus de chaînes et ont les meilleures caractéristiques.

    En plus de rupture de contrat, le plaignant a fait valoir que l’action de Sky Italie est aussi une menace pour la concurrence, car elle a le monopole du marché des décodeurs.

    En conséquence, le tribunal a décidé en faveur de la demanderesse, en condamnant Sky Italie de payer une amende en espèces de 500 euros et a ordonné que Sky Italie respecte la loi actuelle, sans exception, fournissant le signal à ses abonnés.

    L’info sur : http://www.digital-satelite.com
    vous choisissez : " NOTICIAS " pour les infos en français

    Répondre
  59. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Répondant à l’inquiétude de certains élus de zones frontalières, de montagne ou isolées, Eric Besson a confirmé dans son intervention qu’au-delà des 95% de la population qui seront couverts par le réseau d’émetteurs terrestres déployé progressivement depuis 2005 (et qui dessert aujourd’hui 82,2% de la population), "les derniers pourcentages de population seront couverts par des offres de TNT gratuites par satellite".

    Pour l’instant, le déploiement de la TNT est calamiteux, avec pas mal de mitage sur le territoire. Quand à la TNT gratuite par satellite, jusqu’à présent, elle ne l’est pas du tout, puisque soumise à l’achat d’une carte et d’un décodeur spécifique. J’ai un décodeur compatible TNT, mais la carte est verrouillée de telle sorte qu’elle ne marche qu’avec les décondeurs dédiés => vente liée.
    Ceci est d’autant plus scandaleux que la TNT gratuite par satellite (et peu coûteuse, puisque ne nécessitant aucun déploiement d’infrastructure supplémentaire) est possible tout de suite et pour tout le monde, en décryptant immédiatement des chaînes gratuites de la TNT diffusées actuellement sur Astra (19,2°E)

    Le dispositif d’accompagnement sera finalisé après les opérations pilotes de Coulommiers et de Kaysersberg. Le secrétaire d’Etat à l’économie numérique a toutefois fourni quelques éléments d’information sur les mesures en préparation. L’objectif est à la fois d’accélérer le rythme d’équipement des foyers en poste à même de recevoir le signal numérique et de mettre en place un "accompagnement des publics sensibles, personnes âgées et handicapées, particulièrement vulnérables face au changement technique". Cet accompagnement sera assuré par "des ambassadeurs du numérique", qui mettront en oeuvre une prestation individualisée d’installation et de mise en service de la TNT. Celle-ci sera financée par le GIP "France télé numérique", seul un ticket modérateur de 20 euros restant à la charge des bénéficiaires. Le GIP – qui associe l’Etat (50%), France Télévisions, TF1, Canal+, M6 et Arte France – se chargera aussi de sélectionner les ambassadeurs du numérique parmi les antennistes, installateurs et distributeurs d’électronique grand public, sur la base d’un "cahier des charges contraignant". Outre les personnes de plus de 70 ans, au 4 février 2009, et celles présentant un taux d’incapacité permanente supérieur à 80%, cette prestation bénéficiera également aux ménages à revenus modestes (exonérés du paiement de la redevance). Un site internet destiné au grand public – http://www.matelenumerique.fr – sera par ailleurs déployé pour informer l’ensemble des Français.

    La modestie des revenus n’a pas grand chose à voir avec l’exonération de la redevance TV.
    Sont exonérés de redevance ceux qui sont :

    • agé(e) de plus de 60 ans ;
    • veuf ou veuve ;
    • titulaire de l’allocation aux adultes handicapés ou invalide ou infirme ne pouvant subvenir par son travail aux nécessités de l’existence ;
    • titulaire de l’allocation supplémentaire (allocation de solidarité aux personnes âgées de l’article 815-2 ou 815-3 du code de sécurité sociale) ;
    • bénéficiaire du revenu minimum d’insertion.

    Par exemple, un chômeur en fin de droit a l’ASS (environ 440€/mois) est assujeti au paiement de la redevance TV! Le déploiement de la TNT ressemble plutôt à un gros hold up numérique organisé, avec, à la clé, plein de matériel revendu. Ainsi, beaucoup de gens devront acheter un nouveau déco (alors que le leur est techniquement plus performant, de nouvelles TV, de nouvelles antennes (il y a déjà beaucoup de monde qui se fait fourguer tout et n’importe quoi sans nécessité!)

    Côté budget, Eric Besson a annoncé une enveloppe totale de 438 millions d’euros : 218 millions sur trois ans au titre du dispositif d’accompagnement, 100 millions d’euros pour les ambassadeurs du numérique et une contribution de 120 millions d’euros "qui devrait être versée par les principales chaînes de télévision".

    Source : Localtis

    Répondre
  60. Maurice
    Maurice dit :

    Bonjour à tous,
    en réponse à Agnès Maillard, les exonérations citées:
    # agé(e) de plus de 60 ans ;
    # veuf ou veuve ;
    # titulaire de l’allocation aux adultes handicapés ou invalide ou infirme ne pouvant subvenir par son travail aux nécessités de l’existence ;
    Sont fausses car ayant personnellement plus de 60 ans et mes parents plus de 85 nous ne sommes nullement exonéré de la redevance, pas plus que les veufs ou veuves et pas plus que les handicapés mon épouse l’étant.
    Il faudrait se rapprocher des textes récents.
    Un autre point, il existe actuellement seulement 2 modèles de récepteurs TNTSAT homologués (mais ne fonctionnant qu’en 220Volts), utilisant personnellement un camping-car aucun modèle homologué n’existe en 12 Volts (sauf utiliser un convertisseur qui est un gouffre en énergie).
    Une solution:
    abandonner la technologie satellite et s’équiper en terrestre pour ce qui en restera.

    Répondre
  61. bibis62
    bibis62 dit :

    j ai acheté un démodulateur satellite numérique sans carte, et voila, sur astra j ai les chaines françaises crypté, et apparrament, il faut avoir "une sorte d abonnement" donc je me retrouve avec un démo numérique qui reçoi que des chaines claires mais en allemand , quelle honte de devoir toujours payer.

    Répondre
  62. apache
    apache dit :

    Ce problème n a qu une seule origine . Les lobbyistes de bruxelles font des lois pour se protéger. Aprés le racket de la telephonie mobile , encore aujourd hui des pans entiers du territoire non desservis celui de l ADSL idem et n oublions pas nos amis de la banque et de la finance . Tant que nous ne serons pas capable de nous unir pour résister , en effet face a un achat personne n est obligé de céder ! Ou alors sommes nous des betes asservies face a ces programmes débiles ? Si l avenir est meilleur , c est ailleurs dans une solidarité massive qui nous fait défaut . Regarder la télé alors qu on est pas capable de se parler ou ne serait ce l’inverse a force d ingurgiter tout ce baratin médiaticopolitique , nous ne serions plus en mesure de communiquer entre nous de garder notre libre arbitre , nous faire nos propres opinions juste en observant le
    monde tel qu il est en prise directe avec la seule réalité qui soit ce et ceux que nous cotoyons .Les grands édifices se font avec une multitude de petites pierres , c est ce que ces dirigeants ont oublié les petites pierres que nous sommes tiennent l’édifice . Refusons de payer pour de la merde ou du vent massivement et l’on verra qui tient le vrai pouvoir entre ses mains , le peuple ou quelques guignols ,costard ,cravate brushing et toujours la causerie au bord des levres pour l’endormir . Ta télé je pense sincèrement qu elle ne mérite pas toute l’énergie et l intelligence que tu déploie dans ce débat . Tu te reconnaitras , j espère qu onse reconnaitra tous . Un idéaliste ..pour qui quelque chose est en marche

    Répondre
  63. Julien
    Julien dit :

    Je suis heureux de lire ce que je déplorais déja il y a quelques temps, à savoir l’impossibilité de regarder les chaines de la TNT sans payer Canalsat et utiliser leur materiel pour recevoir des chaines gratuites; j’ai pourtant une carte d’acquisition sur mon ordinateur, carte satellite, et oui, je peux revevoir plein de choses, mais pas les chaines gratuites de la TNT, car pour les avoir, il faut d’abord payer 250€ pour avoir le droit de les décrypter.
    Impossible, je ne sais pas, mais dégueulasse, oui, c’est vraiment bien dégueulasse.

    Répondre
  64. sepelino
    sepelino dit :

    qui peut m’expliquer que certains demodlateur sont livres avec carte déacces(triax) et d’autres sans carte (CHEROKKE) et sans que cela soit specifié dans le déscriptif ???

    Répondre
  65. Momot76
    Momot76 dit :

    Bonjour à tous,
    cela fait déjà une éternité que j’ai dénoncé cette escroquerie : Tout le monde m’a ri au nez, qu’ils ne feraient jamais cela.
    On a commencé par intégrer la redevance aux impôts locaux ce qui disparaitra dans les petites lignes pour ètre moins visible.
    Comme dans mon coin (je suis dans une zone de mauvaise réception), faut pas oublier que pendant les périodes d’interférences, sur l’analogique on arrivait à recevoir un petit peu : la la TNT = 0.
    Sur une région comme la haute Normandie une soixantaine de réémetteurs doivent disparaitre et les principaux devraient réduire leur puissance.
    Voir ici: http://www.nonalecrannoirenseinemar
    Donc solution de secours c’est le satellite mais avec une carte soit disant gratuite pour 4 ans: après personne ne sait ou ne veut pas le savoir (cette fameuse carte étant la propriété de Canal +) ça veut dire beaucoups de choses.
    M……., ne parlons pas des programmes payants c’est pire !! mais quand les Français contribuables vont ils se réveiller pour obtenir une télévision de leur choix et non pas un outils pour idiots ou l’on subventionne des personne qui sont salaries et producteurs… C’est pas beau ça ? Il n’y a qu’a la télévision que l’on voit cela…. si des personnes souhaitent enfin bouger et faire changer, on doit se battre ..Je suis des vôtres
    Salut à tous

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *