C’est vraiment parce que c’est vous…

… que je me fends de la tradition des vœux.

Et aussi parce que ces petits bonshommes me font bien rire.

Que 2007 soit l’année que vous méritez vraiment.

5 réponses
  1. Ouadou
    Ouadou dit :

    Soyons optimiste, souhaitons que les locataires des actuels ministères soient sous la tente, près du canal Saint Martin, en décembre 2007 😉 et que l’on ne pende plus que des saucissons à la perche…

    Répondre
  2. Olivier Davoust
    Olivier Davoust dit :

    allez, je comprends ton aversion des voeux. c’est aussi la mienne.
    mais bon, on se comprend tous un peu sur ce sujet.

    souhaiter, c’est facile. trop facile. surtout quand on n’a aucun moyen d’influencer les choses .

    mais quand même, on sait ce que tu veux dire et je te le retourne avec toute mon amitié.

    Répondre
  3. Phil
    Phil dit :

    @ Olivier : comment ça, pas moyen d’influencer les choses ? Tout ce que tu fais à longueur de journée influence ton environnement, tes proches. Quand tu es en colère, ils sont mal; quand tu es heureux tout le monde est heureux autour de toi… C’est déjà une grande influence sur le monde.
    A part çà, j’ai horreur de présenter mes voeux, mais je sacrifie à la tradition : Bonne année Agnès ! Bises à toi et tes proches.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *