Articles

Sondomythes

Les sondages et l'opinion publique, c'est un peu comme l'œuf et la poule, il est pratiquement impossible de déterminer lequel des deux fabrique l'autre.

Le plus grand parti de France

Bien sûr, tous les candidats en lice aimeraient bien s'en réclamer, mais hélas pour eux, le plus grand parti de France, c'est celui de ceux qui choisissent de ne pas choisir.

Petite mise au point autour de l'affaire des "caricatures"

Je ne voulais pas en parler mais, devant le raz-de-marée des postures bien-pensantes, je sors de mon silence juste le temps de préciser 2 ou 3 choses.
J'avais déjà pas mal dit de choses à ce sujet il y a un an. Mais les fausses évidences marquent plus les esprits, surtout quand elles sont du registre des préjugés, des bas instincts et non des réflexions construites, élaborées dans un perpétuel questionnement du monde.

Parce qu'il faut prendre parti

Il est bon de dénoncer, de s'insurger, de râler, de pointer du doigt, d'ouvrir le débat, de changer les points de vue, de tordre le coup aux évidences et aux a priori, de secouer le cocotier, de jouer du tamtam dans la volière, de foutre un gros bordel ou même de cracher en l'air histoire de voir si cela fera des ronds dans l'eau en retombant, mais il arrive toujours le temps de l'engagement.

La stratégie de la hache de pierre

Alors que nous avons consacré 4% du PIB en aides diverses et variées aux entreprises en 2005, les MEDEFiens renforcent encore leur chouinage sur l'air de toujours plus... toujours plus de fric pour eux, toujours plus de pression pour nous.
En toile de fond de tous ces coups de tamtam dans la volière, toujours et encore le même objectif : le démentèlement pur et simple du Droit du Travail, cet empêcheur d'exploiter et de profiter en rond.

Finalement, rien de bien nouveau, puisque nous restons strictement dans la même ligne de revendications, comme en témoigne ce Petit précis de sylviculture politique comparée, écrit pour Altermonde, un certain 14 juillet 2004.

Au bout du chemin

Comme j'ai pas mal de boulot dans les tuyaux, je manque de temps pour écrire ici. Du coup, je réchauffe des vieux articles, toujours miraculés sur Altermonde.
A l'heure où l'on nous sert le combat des chefs en lieu et place d'un vrai débat politique que devrait servir de toile de fond à un vrai projet de société, petit retour sur ce modèle de société que l'on nous impose depuis près de 25 ans, gauche et droite confondues.

Le beurre, l'argent du beurre...

Hier soir, je me ballade sur le site Altermonde de mon ami Jean Dornac et je m'aperçois qu'il a réussi à récupérer tous les textes que j'avais écrit chez lui et qui avaient été victimes d'un krash de sa base de données. Un vrai boulot de titan!
C'est ainsi que, par pure perversion, j'en ai relu quelques uns. J'ai retenu celui-ci, qui date de juillet 2004 et que la situation actuelle éclaire de manière intéressante.

Présomption d'indécence

Il est toujours aussi difficile de trouver un bon titre qui parvient à raconter toute une histoire en trois mots maximum. J'avais aussi pensé à Sex and the TV ou La parité n'est pas pour demain.
Tout ça pour en venir à la fausse affaire Marie Drücker qui, pour le coup, soulève une vraie question.

Déshabiller Job pour habiller Crésus

Ce doit être l'approche des élections qui les rend hystériques, mais nos gouvernants mettent la gomme sur leur programme anti-social comme si leur vie en dépendait.
Bas les masques et à fond dans l'ignominie anti-pauvres.

Les absents ont toujours tort

Ce n'est pas parce que Bereno a jeté l'éponge que l'on doit oublier le corps de l'État auquel il continue d'appartenir.

Prévisibles

Plus le temps passe et moins nos hommes politiques m'étonnent.

Le Point sur la table

Les grandes manoeuvres ont commencé, il semblerait, pour convaincre tous les braves Français de la nécessité d'instaurer un système à la Hartz 4 en France, histoire de mater ces salauds de chômeurs.
En témoigne un article du Point sur le bouquin d'un prétendu chômeur professionnel, où tout transpire l'intox, mais pour lequel le journaleux qui rapporte s'est contenté de pisser de la copie sans faire une seconde son supposé boulot de journaliste : vérifier les faits!

Effet domino

Après avoir été une des rares entartés à porter plainte contre son agresseur, Ségolène Royale décide de lancer un contre-feu avant un retour de flammes médiatiques peu avantageux...

France, terre d'écueil!

Où l'on sent que les présidentielles approchent et où le thème de l'immigration sert de cache-misère à la pauvreté des projets politiques.

Affliction

J'ai bien bossé, j'ai eu l'esprit bien occupé.
Mais pas seulement...

Extension du domaine de la lutte

Le Net est devenu le carrefour des expressions qui ne trouvent plus leur place dans la société civile actuelle. C'est bien, mais est-ce suffisant?