Articles

Esprits de fêtes

Voilà le familylecte jeté sur les routes, au gré des hasards, un certain 25 décembre comme tant d'autres.

Bienvenue chez les Gascons

Samedi soir, on remet le couvert pour la grande nuit des morts, pour la troisième année consécutive. Si Halloween a perdu pas mal de terrain en France ces dernières années malgré son implantation commerciale forcenée, il y a au moins un petit quartier rural qui résiste encore et toujours au reflux mortuaire... mais c'est à la sauce gasconne.

Vive la France!

À l'heure où il est de bon ton de couiner sur la France qui tombe et de vilipender les Français en des termes à peine moins méprisants que ceux qui sont utilisés pour qualifier habituellement nos chômeurs, deux films et une émission de télé me laissent penser que la vérité est peut-être ailleurs.

Des marques

Quand j'étais gosse, acheter de la bouffe de marque, c'était forcément opter pour la qualité! Enfin, ma grand-mère en était convaincue. Ensuite, c'est devenu un acte de consumérisme imposé par l'habitude.

Repas de fête pour bourses fluettes

Certes, on peut toujours se faire un bon plat de pâtes pour le réveillon, mais papy et mamy risquent de faire un peu la tronche.
La cuisine traditionnelle offre la possibilité de faire bombance sans budget gargantuesque.

Le temps des gratins

Comme les beaux jours s'en vont, que l'équinoxe s'annonce froide et humide, de petites recettes super faciles et réconfortantes, à faire au four (en plus, ça chauffe la pièce!)

Détours

Petit week end sur Angoulême pour le mariage d'un cousin. Entre les autoroutes privatisées qui font surconsommer du jus à 1,40€/l et les chemins de traverse, on choisit l'aventure.

Le grand saucier

Peut-il y avoir de cuisine sans sauce? Même les fans de cuissons dépouillées (grillade ou vapeur) ne renâclent pas devant une bonne sauce pour agrémenter leur cuisine.
Selon Étienne, mon grand ami, on reconnaît le grand cuisinier à son art de saucier. Voici donc 4 recettes de sauces sympa et savoureuse.

Merci pour le chocolat

Longtemps, je n'ai eu aucune inclinaison pour le chocolat. Je préférais la vanille, pour les filles.
Puis, j'ai découvert l'âpreté, l'amertume et la puissance du chocolat noir de qualité... Trop tard ou presque!

L'odeur de la truffe

Les fêtes de fin d'année sont l'occasion de déguster ce que nous ne pouvons nous offrir le reste de l'année. La démocratisation du saumon fumé et du foie gras ont aiguisé nos appétits vers d'autres horizons. Heureusement, la semaine dernière, l'équipe de Nous ne sommes pas des anges veillait au grain et guidait nos papilles orphelines vers des saveurs subtiles.

Dualité

L'humanité se divise en deux camps bien distincts que tout oppose irrémédiablement.