Grandeurs et décadence du microcosme cathodique

Très chère TNT gratuite

Soyons triviaux comme seul sait l'être le vacancier désœuvré à l'heure où sonne le retour à l'écurie et au joug qui l'accompagne si bien. Le problème est simplissime : comment recevoir les chaînes de l'audiovisuel public que nous finançons collectivement par la redevance télévisuelle?

Enfin seuls!

Depuis le début du mois, c'est un peu comme si nous étions tous enfermés dans le château de la Belle au bois dormant, mais la semaine à venir devrait être encore plus calme, entre les vacances qui paralysent tout et les Jeux olympiques qui vont phagocyter une information pourtant déjà des plus indolentes.

Zapping fétide

C'était un peu la veillée d'arme à la télévision hier soir : tout le monde ne parlait plus que des grèves, à croire que la Terre avait cessé de tourner.

Les ombres de la caverne

Les débats politiques devraient être interdits d'antenne. La télévision est le format idéal pour les lessiviers et les marchands de tapis et le purgatoire du débat d'idées et des projets de société.

TV Killer

Au gré de mes lectures sur le net, une petite réflexion d'un actu>chômiste autour de la redevance TV...

Les vacances de monsieur Hublot

Il n'y a pas que les "vrais" journalistes qui on le droit à leur marronnier. Tous les ans, la télé part en vacances, inévitablement, et ça me fait toujours le même effet. Mise à part que Bové n'est pas encore en taule cet été, ce texte écrit sous la canicule de 2003 est toujours d'actualité, et pour un bon bout de temps, sûrement!