Le sel de la terre

Et si nourrir les hommes (et les femmes, hein !) était le plus beau métier du monde ?