Au sujet des dons

Parce que finalement, tout travail mérite salaire et surtout, parce qu'il faut encore de l'argent pour vivre, j'ai lancé depuis le 5 juin 2009 un appel aux dons sur Le Monolecte. Tout comme le salaire entretient la force de travail, le don peut aider à maintenir la force d'écriture.