Ceci n’est pas un blog

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!

Aujourd’hui, un certain Loïc L. est venu faire écho à la vacuité intellectuelle qui prédomine dans les faux débats orchestrés en première partie de la nouvelle version de l’émission "En Aparté", sur Canal+[1]. On le sentait tout gonflé d’autosatisfaction aiguë, le Loïc, particulièrement quand Pascale Clark l’a présenté comme le king des blogueurs.
On est content pour lui : il a explosé les plus folles prédictions d’Andy Warhol, en rendant définitivement populaire le Kitesurf!

Bref, je voulais que ce soit bien clair : je n’ai rigoureusement aucun lien avec ce gars-là et ceci n’est donc pas un blog.

Notes

[1] Si, si, vous savez, la chaîne qui pense que l’on peut remplacer avantageusement un magazine d’information comme 90 minutes par un politishow servi tiède par Laurence Ferrari

43 réponses
  1. Stripthis
    Stripthis dit :

    Si au moins ça peut le décrédibiliser un peu plus… remarque c’est pas comme si il en avait besoin.

    Ca m’a toujours intrigué qu’on donne autant d’importance à des types aussi peu intéressant.

    Répondre
  2. popa
    popa dit :

    Si on dépasse la réaction épidermique tout à fait légitime, ne peut-on considérer qu’il s’agit d’une grande première et voir ici le début de reconnaissance de la voix des bloggeurs, puisqu’on lui a donné la parole au même titre que les journalistes politiques présents sur le plateau.
    Bien sûr encore faudrait-il que cela dépasse le stade du "roi Le meur" et que des bloggeurs d’autres bords puissent également s’exprimer. Ce qui, je vous le concède vu l’état lamentable des médias télé, n’est pas gagné d’avance.
    Bref, je trouve tout de même qu’il pourrait s’agir d’une "jurisprudence télévisuelle" qui ouvre une voie vers d’autres voix.

    Répondre
  3. Incanus
    Incanus dit :

    Loic Lemeur n’est guère que la version web du ringard lepéniste (mais il s’en défend bien sur) qui pullule dans notre cher pays, et dont le discours réactionnaire n’est égalé que par sa capacité à lécher copieusement les fesses du premier couillon venu.

    En lui attribuant une importance qu’il n’a pas et en faisont écho au vide abyssal de sa réflexion, les grosmédias ™ ne font que gonflier le vilain crapeau.

    Mais tout crapeau doit dégonfler un jour et quand notre Sarkozy-nagy-de-bosca-je-suis-né-le-cul-dans-le-fric se sera cassé le menton sur la marche de l’échec électoral, redevenant ce qu’il est (un petit traître habité par la lacheté et l’opportunisme le plus bas), ses séides, comme Cendrillon après minuit, ne pourront plus apparaître que pour ce ce qu’ils sont: des blaireaux suiveurs, ineptes et ennuyeux, que personne ne prend au sérieux.

    Répondre
  4. Swâmi Petaramesh
    Swâmi Petaramesh dit :

    Beh, la ménagère de moins de 50 ans savait déjà qu’Internet était un repaire de pédonazis et de "pirates" informatiques, eh bien maintenant, en plus, elle saura que les blogueurs (est-ce les mêmes ?) soutiennent courageusement le Nain aux Longues Dents…

    Répondre
  5. Marc
    Marc dit :

    Que de jalousies!
    En tout cas, ces réactions conforte LLM dans son rôle de leader d’opinion des blogueurs, n’en déplaise.
    "Parlez de moi en bien ou en mal, mais parlez de moi"

    Répondre
  6. Ségolène
    Ségolène dit :

    Ca va les mickeys ? On s’est bien defoulé sur Nico et Loïc ? Ah evidement, s’il avait rallié le facteur de la LCR ou le moustachu du groupuscule paysan, ça n’aurait été que louanges et extases devant une si jolie reussite bloggesque. Mais là, honte à lui ! Il a osé dire que Nico etait un mec bien, alors il n’est plus "qu’un ringard lepeniste". Rien que ça ! Le jour où un zoo s’interessera aux "looserus gauchus", je sais déjà à quelle adresse il viendra faire ses captures 🙂

    Répondre
  7. Paul TOTH
    Paul TOTH dit :

    Ah ben tient, je suis déçu de ce billet, ce qui est plutôt rare chez moi, à la lecture de ton … ton … afin de ta prose quoi 😀

    Dire que le monolecte n’est pas un blog à cause du blog d’un autre, c’est à peu près aussi attif que de dire que tu n’es pas une femme à cause de mon ex avec qui la comparaison ne serait pas flateuse, bien qu’elle porte le même prénom 🙂

    PS: rien à voir, mais j’adore la voix de Pascale Clark 😉

    Répondre
  8. Edmond K
    Edmond K dit :

    "…je suis heureux que des polonais et chinois trouvent du travail et sortent de la pauvreté.."

    Cher pseudo "Ségolène", t’es complètement tarte. Rien que la saleté ci-dessus citée, vas te moucher, ta morve te fait déraper.

    C’est toujours un plaisir de rencontrer vituellement des bonsaïs de l’esprit. Charcutés, amoindris, diminués, et limaçons (la cédille n’est pas une obligation).

    Le jour où ce minable et très lâche car courbé et penchant le meur me montrera comment les chinois sortent de la pauvreté…

    Les personnes qui fréquentent les blogs sont en majorité des gens qui n’arrievent plus à gober les saletés des médias dominants. Alors pour les pseudo "marc" et "ségolène", remballez votre propagande au service de la limace à Bush. Les salonnards patentés devront désormais s’essuyer les pieds, et le nez (because la morve).

    CECI N’EST PAS UN MESSAGE OU UNE REPONSE SUR UN BLOG.

    Répondre
  9. blob
    blob dit :

    Eh, Ségo!

    Comment arrive-tu as confondre Le monolecte, aimable reformiste de gôche avec du bon gros Gauchiste qui tache?

    T’as pas suivie la conf’?!

    Tu te souviens plus, c’est pourtant simple: le Gauchiste a le nez crochu, comme les doigts, afin de s’agripper aux Zaquis Sociaux, sans lesquels ils ne pourraient survivre, comme tout bon parasite.

    Par ailleurs le Gauchiste sent, c’est bien connu, et en plus, il n’est pas catholique.

    C’est pour cela qu’un Pogrom de temps en temps le ramene à sa vraie place, qu’il ne devrait jamais quitter: la boue du ruisseau.
    Il ne la quitte que pour formenter des Révolutions, forcement destiné à l’Echec car elles vont contre l’ordre naturel.

    Au fait, leur nom se fini en Berg, ou Stein, ou en Vitch…

    Tu vois, c’est pas difficile de les reconnaitre les Gauchiste.

    En tout cas, tu aurais du rester à côté de moi, au lieu de chasser du Sans-Pap’, maintenant tu aurais l’air moins con.

    Répondre
  10. Henry Kanaan
    Henry Kanaan dit :

    Je vois que tous les blogs qui montent voient recompenser leur audience par la presence d une brochette de fachos facheux et antisemites. Il Faut tirer la chasse d eau de temps en temps avant qu on soit obligé de lever nos pieds pour pas marcher dedans quand ca va deborder.

    Répondre
  11. Grabuge
    Grabuge dit :

    @ Swâmi

    Bah… c’est tellement criant de vérité que t’as même pas besoin de sous-titres…
    T’as besoin de sous-titres pour piger le "Alexandre Nevski" d’Eisenstein ? Ou "L’Aurore" de Murnau ?
    2LM, il est tellement évident, simpliste, voire simplet, qu’on comprend illico de quoi qu’on cause… 🙂

    Ou alors, je rajoute un kitesurf aux papattes du chienchien…

    Ou on colle un lettrage en rond du style "Interdit au Kanichokanichabouch"

    Répondre
  12. Fred., de L.
    Fred., de L. dit :

    Loic Le Meur, c’est le winners qui n’a obtenu sa légitimité télévisuelle que grace à son allégeance à Sarko.

    Imaginez un journaliste, qui par nature ne fonctionne que par conformisme (vous les avez entendu sur ASI dimanche ?) : Il sert la pince à Sarko, Sarko lui dit TU, c’est que c’est un mec comme nous… on peut le laisser parler.

    Même pas besoin d’imaginer un complot, c’est du conformisme bêlant. Les journalistes actuels ont été élevés à l’école journalistique de la République, celle où on apprend à critiquer les faibles et à astiquer les puissants.

    (A propos de cette école Républicainen, je garde le souvenir du passage de Copé dans l’émission de Paul AMAR, avec les "100 de Science Po". C’était pitoyable les questions des Sciencepozards… du cirage et de l’admiration… pour terminer avec les larmes de crocodile de Copé se souvenant des bons moments passés dans l’institution…)

    Répondre
  13. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    En fait, Popa a dit un truc plutôt bien vu. Qu’importe le VRP, s’il parvient à entr’ouvrir la porte par laquel une autre forme d’expression peut s’engouffrer?
    Comme par hasard, ce matin, j’ai reçu par mail une invitation à une sauterie UDF, en ma qualité de blogueuse à produire du buzz. Je suppose que j’ai dû arriver quelque part dans un top 50 du blog politique roulé sous les aisselles.

    Bonjour,
    Vous tenez un blog qui évoque notamment l’emploi et/ou l’économie. 
    L’UDF organise un colloque sur ces sujets, qui sera annoncé sur http://www.udf.org. Les questions qui seront débattues sont indiquées en fin de ce message.
    Si vous pouvez être à cette date sur Paris, vous êtes le(la) bienvenu(e). 
    Vous y aurez accès au même titre que les journalistes et pourrez y utiliser une connection wifi. 
    Si votre blog est collectif et que plusieurs auteurs souhaitent participer, c’est envisageable : merci d’en faire part à Emmanuel.
    PS – Cette invitation est envoyée à une cinquantaine de blogueurs/blogueuses non membres de l’UDF, identifié(e)s à partir de technorati, google blogsearch, et de liens entre blogs. Nous avons conscience de la difficulté à définir des critères objectifs d’invitation. Vous pouvez nous suggérer d’autres noms / URL de blogueurs/blogueuses à inviter.

    Je pense qu’en dehors de l’effet magique de Repulse, il y a la volonté de flatter les égos de ceux qui participent à la nébuleuse des défaiseurs d’opinion sur le net, afin de mieux les contrôler. Il est certain que dans les états-majors des groupes politiques, tout le monde a bien du plancher sur la campagne référendaire et l’échec du matraquage médiatique permanent pour la propagande du non.
    Je crois qu’il y a aussi, au troisième ou quatrième niveau de lecture, la volonté de bien faire comprendre aux journalistes encartés qu’ils n’ont plus l’exclusivité de l’accès aux petits fours, avec tout ce que cela implique en terme de pouvoir, de part et d’autre.

    L’entrée de la blogosphère dans le champ réel de la politique est à suivre de près, entre effet de mode et modification profonde de la carte des flux d’information et des méthodes de manipulation…

    Répondre
  14. Jean Christophe Bataille
    Jean Christophe Bataille dit :

    Désolé, mais tout ça me parait affligeant. Où est le débat d’idées ? Est-ce que la politique consiste à s’envoyer des quolibets ou des noms d’oiseau ? Il y a de bonnes idées à droite comme à gauche pour peu qu’on reste républicain, et la politique n’est pas un combat de boxe …

    Répondre
  15. Rover
    Rover dit :

    Depuis 3 ou 4 mois je me délecte, réellement, de la prose du Monolecte et de Swâmi Petaramesh, et me demande pourquoi ces personnes si brillantes, avec sûrement de grandes compétences professionnelles et indéniablement un talent certain de chroniqueur sont et restent sans emploi.
    A la lecture de ce billet, sur un sujet des plus médiocres, et de ses commentaires, je viens de comprendre…

    Répondre
  16. Un autre Fred
    Un autre Fred dit :

    Sans donner plus d’importance au sieur LeMeur qu’il n’en a (ça les TV s’en chargent déjà en le proclamant pape de la Blogosphère), je réagis (un peu quand-même) à ses déclarations.
    J’ai découvert (sans étonnement majeur) sur cette belle caisse de résonnace qu’est le microcosme des bloggers les plus "hype" de l’Hexagone qui passent leur temps à se congratuler mutuellement sur la pertinence de leurs articles – dont la teneur informative n’a d’égale que l’insondabilité des trackbacks – son engagement pour le Nain de Neuilly.

    Ce qui m’a choqué, ça n’est plus tellement l’autosatisfecit dont il nous gratifie à chacune de ses apparitions. C’est l’argumentation justifiant son soudain coming-out sarkozien : à l’en croire, si on a un cerveau, on vote Sarko. Bon alors on a compris : il prône le libéralisme … jusque là, chacun son point de vue … par contre j’ai un peu de mal à suivre quand il s’agit d’établir la connexion entre des arguments du type "je déteste l’idée que la France n’aime pas le succès, cliché souvent réel: quand on échoue tout le monde se fiche de vous, quand on réussit on doit se cacher sous peine de subir les foudres de jaloux en tout genre." (j’avoue, j’ai cité un passage particulièrement brillant mais notez au passage l’éminente modestie qui se dégage de cette prose) et la conséquence logique que semble être à ses yeux le ralliement à Sarkozy.
    Ou alors tous les autres candidats déclarés ou à désigner sont pour la médiocrité comme mode de régulation des rapports entre citoyens et contre le bon fonctionnement de l’économie française ?

    Enfin bref, je ne suis pas un "influenceur", ni un "leader d’opinion" et rien ne prédispose ces quelques lignes à être particulièrement exposées aux foules indécises en quête de Duce. Mais moi aussi je travaille dans des entreprises Internet depuis belle lurette, j’ai créé des emplois, et tout et tout … vu sous un certain angle (enfin faut pas trop pousser quand-même), mon parcours présente un certain nombre de similitudes avec celui du King Lemeur sauf que selon moi la désignation d’une teigne populiste à la tête de notre beau pays n’est pas de nature à améliorer sa situation, les expulsions tous azimuts non plus, le rapprochement avec des Chefs d’Etat ayant fait la preuve flagrante de leur indifférence la plus complète à l’opinion du peuple de leur pays non plus, les discours musclés et délibérément provocateurs non plus, …

    Répondre
  17. Little Big Rock
    Little Big Rock dit :

    Loïc Lemeur, qu’on l’apprécie ou non, est un des personnages incontournable de l’essor des sites interactifs et en réseau.

    Son ralliement à sarKOMzy s’inscrit dans l’ordre des choses, depuis son podcast avec le l’Umpereur dans son bureau de ministre.

    A l’Ump business et politique sont étroitement liés : pour Loïc Lemeur aussi. Souvenons-nous du fameux coup du PDA, ou je ne sais quoi dans le genre, offert à son hôte, sans aucune pudeur et avec un art consommé de la provoc dont on sait que ça va faire jazzer et grimper la courbe des visiteurs.

    M.Lemeur, fort de ses réussites de businessman précoce, fortune faite quelques années seulement après être sortie de HEC, affiche une assurance un tantinet chambreuse.

    Il est porté par le succés. Son capital confiance est solide. Il occupe une place stratégique de premier plan dans la bullosphère dématérialisée. Il présente donc un intérêt dans la stratégie de conquête et de rattissage de l’UMP en tant que jeune entrepreneur dynamique qui a réussi, qui plus est dans le secteur sensible de la médiatisation.

    Mais , à l’image de l’UMP, Loïc est tout sauf consensuel. Et il est encore jeune et donc sensible à l’éloge et aux pressions "amicales" visant à l’enrôler. C’est humain. Il a finit par répondre aux appels "amicaux" ( http://www.alain-lambert-blog.org/index.php?2006/08/06/613-loic-sur-papier-dans-le-fig-mag ).

    Autrement dit, Loïc Lemeur, en vertu du precept qui veut que qui se ressemble s’assemble, rejoint le parti de la bullosphère qui se prétend être le seul parti apte à gouverner le camion France dans le respect du code immuable d’un libéralisme.éternel !

    Aussi sont-ils persuadés que les passagers du camion France, nous les citoyens, seront une majorité à se laisser persuader à coup de bourrage de crâne et de beaux sourires, de leur confier la clé de contact.

    Autrement dit, la bullosphère, croyant intoxiquer le peuple, est en train de s’enfumer elle-même, confondant l’echo de ses propos renvoyé par les parois de la bulle médiatique et sondagière avec la clameur populaire qui sourd à l’extérieur.

    Répondre
  18. Little Big Horn
    Little Big Horn dit :

    à Jean-Christophe,

    Johnny et Doc Gyneco ne sont pas vraiment les meilleurs ambassadeurs pour le débat d’idées.

    Par ailleurs, n’hésite pas à lancer quelques idées autour desquelles nous pourrons débattre.
    Ceci dit, le fait de dénoncer l’hypermédiatisation du parti dominant qui use et abuse de la com c’est déjà se prononcer sur une certaine conception de la politique.

    En 2005, lorsque la campagne référendaire battait son plein sur le net, on assistait alors à la prolifération spontanée et non ordonnée des contributions.

    Aujourd’hui, ce qui est en jeu avec les méthodes de l’UMP, c’est l’organisation méthodique d’une force de frappe sur la toile qui fait tomber l’expression citoyenne dans les filets de la propagande orchestrée par un parti Umpérialiste.

    Je veux parler de l’opération proposant à chaque adhérent de l’Umpire d’ouvrir un site labélisé UMP (et Typepad !), à la condition que l’adhérent s’engage à produire trois billets par semaines ( http://www.u-m-p.org/inscription-bl… ).

    Et ainsi, en vertu des règles de référencement lorsqu’elles sont bien référencées, la communication du parti devrait parvenir à truster les premières places des portails d’entrée que sont les différents moteurs de recherches et autres moteurs de référencement.

    Et cela n’est pas favoriser le débat d’idées, mais chercher à contrôler les canaux permettant sa diffusion.

    Répondre
  19. les marques
    les marques dit :

    y a un peu moins d’un mois, je tenais à peu prés ton raisonnement little big horn …
    reste que les blogs de la france d’aprés , tout comme ceux de la sehosphére sont d’un mort ….
    un avant gout du futur qu’ils nous préparent ?

    Répondre
  20. Little Big Horn
    Little Big Horn dit :

    à Les Marques,

    Je suis optimiste.

    Si après il y a pour la France, ce sera la France d’après sarKOMzy !

    sarKOMzy n’est pas un homme politique , c’est un produit marketing comme il s’en fabrique aux USA !

    La greffe ne prendra pas en terres gauloises !

    Le peuple progressiste s’exprimera !

    Répondre
  21. Grabuge
    Grabuge dit :

    Il faudrait arrêter d’abonder dans l’auto-légende de 2LM !

    Ce type n’a jamais rien créé de sa vie (correction ! La seule boîte qu’il a créée s’est cassée lamentablement la gueule !).

    Il s’est contenté d’escroquer des milliers d’usagers de U-Blog en rachetant la boîte pour peanuts, jurant qu’il ne toucherait pas à l’esprit du truc, promettant par voie de mail à ses clients qu’il assumerait les engagements passés…. pour finir par pourrir U-Blog, démolir les résistants historiques, foutre en l’air la plate-forme avant de la revendre à Typepad US avec un bon bonus qui pourrait lui payer au moins un millier de planches de kitesurf !

    2LM n’a JAMAIS rien créé de sa vie. Il en est bien incapable, ce gros nul !
    C’est le prototype du parasite.
    S’il se pacse avec le Kanichabouch, c’est juste parce que l’UMP vend une proposition clés en mains à qui veut la rejoindre : Tu veux ton blog gratuit, ducon ? Tu adhères à l’esprit "Nicolas" et tu lui ponds 3 odes par mois… grâce à ça, le Kanichokanichabouch, le 2LM, t’offre un espace gratuit sur sa plateforme de winners qui ont hérité de Maman….

    Et c’est le même que Pascale Clark invite sur Aparté…
    Pauvre Pascale… on savait déjà que tu n’avais que ta voix pour exister : tu n’étais pas obligée de le prouver par l’exemple….

    Répondre
  22. Tiens donc
    Tiens donc dit :

    Putain, je viens de voir le blog de Lemeur.

    Qu’est ce qu’il est laid! Horrible! Un sourire d’escroc, le genre de type qui vous oblige à recompter vos doigts après lui avoir serrer la main.

    Et ben, je comprends qu’il cherche la compagnie du Nabot: sans Pouvoir, sa vie sexuelle doit se limiter à sa main droite et à sa main gauche quand il faut varier les plaisirs.

    Répondre
  23. Ségolène
    Ségolène dit :

    Moi je le trouve plutot mignon ce Loïc: belle gueule, il parle bien, il a de la repartie, et de l’avenir. La France manque vraiment de types comme lui, capable de faire bouger les choses, d’innover, de créer, … C’est l’état d’esprit qui doit prevaloir dans notre beau pays, si on veut s’en sortir, et quitter le modèle depuis longtemps dépassé de l’Etat providence. Il faut que les français laissent tomber le youpala de l’assistanat pour se mettre à marcher tout seul !

    Répondre
  24. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Rédemption!

    Toute mauvaise action engendre une expiation proportionnelle. Ainsi, je me retrouve à chercher la photo d’un beau pied de femme sur le net pour mon boulot. Finalement, j’en trouve un sur Fotolia. Je me décide à ouvrir un compte pour acheter la photo en question. Et là, alors que je m’apprête à cracher au bassinet, on me demande si j’ai un code promotion.
    Je décide de lancer une petite recherche en ligne, histoire de voir ce que je peux raffler… et me retrouve chez l’ami Loïc. Arg!
    Lequel soutient Fotolia, et du coup, ses lecteurs reçoivent un code promo pour Fotolia.

    Et c’est comme cela que je me retrouve à saisir "merciloic" pour un pied gratuit à télécharger…
    J’aime particulièrement ces petites ironies de la vie! 😉

    Répondre
  25. herve
    herve dit :

    J’en lis qui disent que ce Loïc est incontournaaaable… Ben j’en avais jamais entendu parler, et j’ai le sentiment que j’en entendrai pas parler à nouveau avant longtemps.

    Le blog de Bereno, ça c’est du solide.
    Je n’aime pas le ton d’Éolas, mais c’est du solide aussi.
    Et le Monolecte, c’est d’la balle, mon zami.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *