25 réponses
  1. coco_des_bois
    coco_des_bois dit :

    Pour moi, la plus grande victoire de ces fions, c’est d’avoir réussi à faire penser les gens au premier degré, à ne voir que les apparences, à ne pas chercher les causes de ce qui peut être nommé « problème », « événement » ou autre.

    C’est à mon sens valable pour la plupart des domaines de notre société, pas juste pour l’immigration, je prends pour exemple la consommation, allez, les fruits pourquoi pas : on a en facade un progrès social, à savoir la possibilité de bouffer des fraises toute l’année, à côté de ça, des connards d’agriculteurs français qui manifestent contre le droit fondamental des gentils français à bouffer des fraises toute l’année, entre les deux, rien ou presque, pas de remise en cause de nos habitudes, de ce soit-disant progrès, etc etc…

    Répondre
  2. Cobab
    Cobab dit :

    C’est y faire beaucoup d’honneur. La présentation de l’immigration comme un problème a coommencé au moins sous Giscard (loi Peyrefitte), alors que le FN était pour ainsi dire inexistant. Dans les années quatre-vingt, la RPR comme le PS ont tenu ce discours (avec le fameux argument du seuil de tolérance, c.-à-d. que l’immigration fait monter le FN…) — et même de bonnes fractions du PCF ont été, disons, ambiguës voire bien pire.

    Je n’ai pas le temps de chercher des réf. mais j’essaierai de repasser en soirée.

    Répondre
  3. coco_des_bois
    coco_des_bois dit :

    l’article cité par le commentaire de lecailloudansla chaussure est très bien à ce sujet. une base de références historique est toujours très utile, et les médias se plaisent à effacer ces références, à tout lisser.

    Répondre
  4. Fred, de L.
    Fred, de L. dit :

    Non, ce qui en sort victorieux, c’est le système de la Vè. Le FN n’est qu’un instrument, un épouvantail, un truc qu’on utilise et qu’on range jusqu’à la prochaine fois.

    J’ignore si des études existent sur le sujet… mais je suis convaincu qu’il doit être possible de démontrer que le FN a un accès aux médias supérieur à toutes les forces de gauche « progressistes ». Je m’explique par un exemple : le soir du 1er mai dernier, les manifs des syndicats, ce fut un condensé de micro-trottoirs brouillons, avec comme message principal : « ils ont fait cortège séparés, ils sont désunis », et ensuite, long reportage sur la manif du FN, puis sur le meeting du FN, avec images sympathiques et peu de commentaires.

    J’ai été ulcéré, comme d’habitude, sur la différence de traitement. Plusieurs dizaines de milliers de personnes d’un côté, réduits à quelques querelles intestines par les commentaires. Et de l’autre, un mouvement sérieux, de l’ordre, un meeting qui en jette, peu de commentaires.

    Le FN est instrumentalisé. Inconsciemment ?… je l’ignore.

    Répondre
  5. coco_des_bois
    coco_des_bois dit :

    Assez d’accord avec Fred, je peux dire que Le Pen a une audience nettement plus large et a droit à un traitement nettement moins « méprisant » que les forces de gauche progressistes en France. Il s’agit vraiment de mépris envers des idées vraiment de gauche, alors que les idées d’extrème droite sont tout au plus contestées et vaguement mises en doute.

    Répondre
  6. Ségolène
    Ségolène dit :

    > »alors que les idées d’extrème droite sont tout au plus contestées et vaguement mises en doute »: c’est un peu vite oublier le veritable scandale de l’entre-deux tours de 2002, où les media nous ont expliqué qu’il fallait voter Chirac, pourquoi Le Pen « c’etait mal », tout ca sans aucune attention portée à l’impartialité supposée des journalistes. Bref, une bonne dictature de la pensée unique, si chere à vos « forces de gauche progressistes » (tiens, c’est nouveau ca… « progressiste », ca veut dire « surtout on ne change rien à nos acquis », c’est ca ?)

    Répondre
  7. Fred, de L.
    Fred, de L. dit :

    Merci Ségolène d’avoir traduit ce que j’expliquais 🙂

    Quant au « progressisme » de la « Pensée unique » revue et corrigée à la sauce « Sarko », je te laisse voir ce que raconte JFK, de Marianne, à propos des réformes (lien déjà donné ici ou ailleurs).

    Répondre
  8. Hauteurs et Vertiges
    Hauteurs et Vertiges dit :

    Ce qui a surtout fait la force du FN , c’est de s’obstiner à ne pas voir de problèmes.
    L’immigration n’est pas simple, on ne s’improvise pas francais ou autre. Il y a un changement de lieux, de culture, etc… qui si il est bien vecu par les immigrants ne pose pas « problème », mais le deviens si ceux-ci sont de passage, en partance. Leurs enfants n’ont alors pas de repères, il ne sont ni d’ici, ni de leur terres d’origines.

    Le vrai souci avec les lepenistes et autres extremistes de droite, c’est qu’ils teintent tout cela de racisme.

    Répondre
  9. Agnès Maillard
    Agnès Maillard dit :

    Pourtant, quand les bons toubabs débarquent dans un coin d’Afrique, graissent la patte des autorités locales pour obtenir un permis d’exploiter les ressources naturelles d’autrui à leur profit, construisent des villages de toubabs tout confort, avec clim, piscine et supermarket en les entourant de barbelés et de miradors pour que les autochtones miséreux ne s’approchent pas trop près et vont bouffer dans le restau du camp qui est explicitement réservé au blancs, je n’ai pas l’impression qu’on parle de problème d’immigration ou d’intégration dans ce cas précis. On ne parle d’ailleurs même pas de problème…

    Répondre
  10. Hauteurs et Vertiges
    Hauteurs et Vertiges dit :

    C’est exact.
    Mais c’est tout de même un problème pour les populations locales qui à mon humble avis ne vois pas le toubab du meilleur oeil, même si celui-ci paie en monaie sonnante et trébuchante.
    L’immigration n’est pas un acte anodin et dire que l’on peut changer de pays sans que cela ait de consequences pour soi ou ses enfants relève de l’aveuglement. C’est en ce sens et uniquement en ce sens qu’il faut parler de « problème ».
    Il faut garder à l’esprit que tout « problème’ a des solutions, et non pas faire l’autruche en attendant que Jean Marie vous enc…. en criant haut et fort que tout va bien
    Le reste n’est que racisme et xénophobie.

    Répondre
  11. coco_des_bois
    coco_des_bois dit :

    Segolène, je suis désolé, mais tu me sers deux énormités qui vont tout à fait dans le sens des médias dont tu sembles te délecter :

    • Non les médias lors en 2002 ne se sont pas insurgés contre le FN, ils ont protégé leurs propres acquis et leurs interêts qui sont pour la plupart des titres, tous identiques
    • Non les vraies idées progressistes ne sont pas pour « surtout on ne change rien à nos acquis », c’est encore une belle entube, et Fred le rappelle, depuis pas mal d’années, les libéraux ont inversé les propositions en faisant passser leurs besoins de destruction sociale pour des réformes !

    En tout cas, une des plus belles réussite des libéraux, c’est d’avoir réussi à faire gober (grâce à leur médias bien pensants) à tant de monde qu’il faut « changer » plein de trucs dans un sens qui va tout réformer… mais ça fait 30 ans que les dirigeants font ces « réformes » non seulement inutiles mais qui ne tendent que vers leurs buts et leurs valeurs liées aux marchés, au maintien d’un chômage fort et d’une pression sociale constante. 30 ans de plus de flexibilité… quels résultats ?

    Alez, on va continuer à se plaindre des « acquis » de ces méchants fonctionnaires, de ces salauds d’africains qui veulent une part du gateau et qui en plus n’ont pas la décence de respecter nos coutûmes !! Mais est-ce que nous, avons respecté leurs coutumes quand nous avons posé le pied en Afrique ? non, car nous avions la science et le modernisme, et qu’il était de notre devoir d’aider ces sauvages à se développer… c’était avant oui, c’est loin et c’est pas de notre faute… mais c’est con pour nous, on a une responsabilité à assumer.

    Répondre
  12. Ségolène
    Ségolène dit :

    « est-ce que nous, avons respecté leurs coutumes quand nous avons posé le pied en Afrique ? »> T’as posé le pied en Afrique toi ? Moi non ! Je n’ai donc rien à assumer. Merci, aurevoir.

    Répondre
  13. Hauteurs et Vertiges
    Hauteurs et Vertiges dit :

    Le FN

    La force du front national est de faire croire que l’immigration est un problème insoluble. (cf le monolecte) L’erreur de la gauche francaise est de continuer à penser que l’immigration n’est pas un problème. L’immigration est un problème, non…

    Répondre
  14. Z
    Z dit :

    Tu as raison Ségolène, mais alors pousse ta logique jusqu’au bout. Si tu ne veux pas assumer le comportement colonialiste de nos ancêtres, alors refuse aussi de profiter de ce que ce comportement a permis : le fait que la France soit aujourd’hui un pays très riche.

    Ou alors continue de profiter, sans envisager de partager avec les autres. Car bien évidemment c’est grace à toi qu’elle est devenue riche, la France…

    Tu estimes que tu es chez toi en France à cause de quoi ? A cause d’un droit du sang, probablement. Donc à cause de tes ancêtres. Donc pour toi les ancêtres donnent des droits mais aucun devoir. Franchement, tu arrives à te trouver cohérente ?

    Répondre
  15. Ségolène
    Ségolène dit :

    Z> Déjà, le fait que la France soit un pays riche grace à nos anciennes colonies, faudrait pouvoir le prouver, car ca ne me parait pas evident. Ensuite, s’il faut vraiment que tout le monde assume les actes de ses ancetres, j’invite les ressortissants du maghreb à assumer le choix de l’independance de leurs parents, qui ont combattu la France. Apres tout, si l’Algerie etait toujours francaise, ils pourraient venir librement s’installer en metropole. Leurs ancetres ont crû bon d’abattre des soldats francais pour etre independant, soit. Que leurs enfants assument ce choix. Ah ben oui, ca marche dans les deux sens 🙂

    Répondre
  16. Hauteurs et Vertiges
    Hauteurs et Vertiges dit :

    Segolene > « Apres tout, si l’Algerie etait toujours francaise, ils pourraient venir librement s’installer en metropole »

    Révise tes leçons d’histoire, Les maghrébins étaient loin d’être les égaux des coloniaux ! Je ne vois pas pourquoi ça aurait changer si l’algérie était resté francaise.

    Quand aux actes de nos ancètres, nous devons rester humble et ne pas les minimiser.

    Répondre
  17. coco_des_bois
    coco_des_bois dit :

    Merveilleux Segolène, tu n’es responsable de rien du tout, et puis après tout, on est pas responsable non plus de l’attitude de nos multinationales, ni des importateurs en tous genres, ni des délocalisateurs, nous, on se contente de consommer ce que l’on nous met devant notre nez, et si possible, ce serait bien que ce soit encore moins cher, pareil pour l’essence, on aimerait bien continuer à faire le tour du monde en avion et rouler toute l’année climatisé, et c’est pas de notre faute si Total ou Exxon exploitent les Africains, ça n’a rien à voir avec nous, et aucun rapport avec la volonté de certains de venir « chez nous » qui n’est un chez nous que depuis pas très longtemps finalement…

    allez, rien à foutre, et puis d’ailleurs ça marche dans les deux sens, c’est vrai, faut pas que les Africains se plaignent, avant ils étaient tous dans les colonies, donc presque Français, et comme le dit le gouvernement, faut quand même pas oublier tous les aspects super positifs… merde (pardon pour les gros mots, je suis confus)

    Répondre
  18. Dominique
    Dominique dit :

    Un peu hors-sujet, mais puisqu’on traite des anciennes colonies… Je me suis souvent fait la reflexion que l’independance des pays du maghreb était finalement le mieux qui nous soit arrivé, à nous Français. Imaginez l’algerie en departement francais, les fortunes à depenser en infrastructure, en aides sociales, … Bref, il me parait evident que la colonisation n’aurait pas été « positive » de nos jours, surtout pour nous !

    Répondre
  19. André974
    André974 dit :

    La France, mon pays, celui de mes ancêtres, est un moteur deux temps, pour bien fonctionner il lui faut du mélange, carburant, comburant, lubrifiant, retirer en un ça grippe, ça cale, ça s’arrête

    c’est une réalité ,pas un point de vue

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *