Le goût du travail

A l'occasion de la mobilisation du samedi 5 février 2005, je publie un des mes anciens textes, d'il y a deux ans, mais qui reste malheureusement toujours d'actualité.
En fin de billet, vous trouverez les liens vers le récit de mon samedi de manifestation, le texte précédent illustrant une partie des raisons qui m'ont poussée à y aller.