web analytics
  • Tag des archives : documentaire

La cavalerie judiciaire*

Je rappelle toujours que le prix de la journée en détention, c’est 80 € et que dans les hôpitaux ou ailleurs, c’est dans les 6 ou 800 €. Donc, quand les caisses sont vides, on fait pas de sentiments, on fait de l’utile (…)
Je pense que c’est une façon de se débarrasser à bon prix de ce qui est parfaitement improductif et coûteux : la misère est improductive et coûteuse.
Christiane de Beaurepaire, psychiatre, ancienne chef de service psychiatrique de la maison d’arrêt de Fresnes

L’imposture humanitaire

Au début, je voulais surtout voyager

Jérémy a la petite vingtaine tranquille et joyeusement ébouriffée des membres de la grande tribu des surfeurs, des glisseurs, des grimpeurs, l’œil aussi limpide qu’un lac pyrénéen à la fonte des glaces et un projet de vie qui se construit pas à pas.

Le Fakir sort des clous

3684008772_00327192fe

Il y a la presse-sandwich, qui glisse une fine couche d’infos vides qui brossent tout le monde dans le sens du poil entre deux grosses tranches de pub bien juteuses et puis il y a la presse-passion, avec plein de vrais bons gros morceaux d’informations qu’on ne trouve nulle part ailleurs et qu’une tribu de journalistes intègres et enragés est allée chercher sauvagement jusqu’au fin fond des latrines de la République.

Les nouveaux décroissants

D’un côté il y a le futur Grenelle de l’environnement qui, juré, craché, va sérieusement se pencher sur les questions des OGM, du climat et tout ça.
De l’autre, il y la bataille de chiffre autour du pouvoir d’achat des Français et de la courbe de la croissance qui bande mou.
Et au milieu, il y a nous, les pauvres cloches à qui l’on promet tout dans un monde de joyeux Bisounours.

Populiste !

D’après mon nouveau dico tout beau :

  • Attitude politique consistant à satisfaire les revendications immédiates du peuple.
  • Nom donné à l’idéologie de certains mouvements de libération nationale en Amérique latine.
  • Idéologie et mouvement politiques russes des années 1870.
  • École littéraire qui cherche à décrire la vie des gens des couches populaires.

The Corporation

Il y a deux manières de considérer le cinéma : comme une industrie juteuse vouée au divertissement ou comme un média, un art permettant de faire passer un message, voire d’éduquer le spectateur.
The Corporation se contente de nous ouvrir les yeux sur le fonctionnement intime des entreprises et par ricochet, de notre civilisation.

Le Cauchemar de Darwin

Rien de tel que d’écouter la radio pour avoir envie d’aller au ciné. Ce soir, la chronique de Philippe Val sur France Inter parlait poissonnerie, et plus exactement de la fameuse perche du Nil, poisson bon marché qui a débarqué sur les étals des grandes surfaces ces dernières années et dont un documentaire révèle l’origine peu reluisante.