Là, pour cause de déménagement, je perds ma connexion Internet et je ne sais quand je la retrouverai. Ce billet pour prévenir que les rétroliens sont suspendus sur tout le blog et que les commentaires passent en mode modérés à priori.

Donc, vous pouvez continuer à lire et commenter, mais je validerai les commentaires à l’occasion seulement.

Juste maintenant, je vais crever étouffée sous un monceau de cartons et j’ai les yeux qui me sortent de la tête : putain de déménagement de merde!

À bientôt… j’espère!

Ce billet a vocation à être effacé à mon retour.