Vous êtes un prolétaire, à savoir quelqu’un qui vit essentiellement du fruit de son travail, vous n’êtes plutôt pas un nanti, c’est à dire que vous faites partie des 50% de français qui grattent moins de 1500€ par mois et vous vous apprêtez à voter pour la quatrième fois pour l’UMP en moins de deux mois…

Vous n’avez donc pas tendance à perdre votre temps sur les crachoirs de gauchistes enragés qui écument le net avec un couteau entre les dents et c’est bien dommage.
Parce que j’aimerais bien comprendre.

Je voudrais savoir ce qui vous a décidé à voter pour Nicolas Sarkozy et son programme.

De mon point de vue, c’est du suicide social. Du tirage de balle dans le pied.

Mais sûrement pas du votre.

J’aimerais donc que des électeurs de l’UMP appartenant à la France d’en bas veuillent bien nous expliquer les raisons de leur choix, nous dire ce qu’ils ont vu, entendu et qui a pu nous échapper dans le programme UMP pour qu’ils décident de filer les pleins pouvoirs à cette formation politique pour les 5 ans à venir.
Il ne s’agit pas de descendre leur vision du monde, de se goberger de leur choix, mais juste de tenter de comprendre ce qui m’échappe totalement.

Car il n’y a pas de mystère : avec une population active composée à 55% d’ouvriers et d’employés, avec un SMIC qui touche de plus en plus de travailleurs, sociologiquement, si chacun vote en fonction de son intérêt de classe, la droite ne pourrait jamais accéder au pouvoir.
Jamais.
Donc, il faut à la droite des voix de prolos.
Pleins!

Alors, qu’est-ce qui vous a convaincu dans l’UMP?
Et comment vivez-vous les premières annonces/décisions socio-éco-politiques de notre nouveau gouvernement?
Sont-elles conformes à vos souhaits?
Qu’en attendez-vous?

J’invite mes amis bolchéviques sanguinaires à recruter de l’UMPiste vraiment populaire dans leur environnement (vu le score de l’UMP, ce ne devrait pas être difficile!) pour venir s’exprimer ici en toute liberté (à l’exception des trucs diffamants qui tombent sous le coup de la loi!).

Et je demande à mes commentateurs habituels de ne pas juger, pas attaquer, pas descendre, démolir, mettre en boîte, flinguer les quelques témoins qui auraient l’inconscience l’envie de venir s’exprimer ici pour nous éclairer dans notre ignorance.

Vraiment, j’aimerais savoir!