Bonne année…

Le Monolecte a 35 ans

On peut toujours se dire que 2006 ne pourra pas être pire que 2005, classée par mes soins Annus Horribilis.
D’un autre côté, l’année n’a pas été mauvaise pour tout le monde :

Le CAC 40 enregistre une progression de 23,4% cette année, son plus haut niveau depuis 1999. Les 4 plus grosses capitalisations sont AXA (50%), Total (30%), BPN-Paribas (28%) et Sanofi-Aventis (25%). Les titres de Soitec ont progressé de 165%, EADS, 50%.

Comme quoi, le malheur des uns

Tous mes vœux pour 2006!

D’un autre côté, je vais bien, je suis bien et plutôt heureuse, contrairement à ce que mes prises de position laissent penser.
J’arrive dans la force de l’âge en pleine forme, ayant réussi dans à peu près dans tous les domaines qui comptent à mes yeux : famille, amis, santé, pensée et même activité. Le seul truc qui me chagrine un tant soit peu, c’est que tout ce que je fais soit si peu rémunérateur, mais je me souhaite de parvenir à dégager de ma petite entreprise ce qu’il faut pour vivre décemment… sans plus. Parce que c’est dans le plus que commencent les emmerdes et cette envie irrépressible de prendre toujours plus, sans une finalité bien intéressante.

Je vous souhaite donc la même chose qu’à moi-même : atteindre l’essentiel, l’équilibre et la plénitude, dans la voie du juste milieu!