Et hop! Christophe Hondelatte est passé à la trappe!

Qui a dit que la presse écrite n’avait plus de pouvoir? Pas moi, en tout cas, et les faits me donnent raison. Il a suffit d’un bon papier bien torché dans Libé d’aujourd’hui pour qu’une certaine Pascale NIVELLE mette fin aux activités louches du profanateur d’info et de culture.
Quelque part, je lui en veux un peu à cette madame Nivelle qui m’ôte ainsi l’opportunité de balancer ici tout le bien que je pensais de la nouvelle formule du 13 heures de France 2. Heureusement, d’autres l’avaient fort bien fait pour moi : Gardez la pêche!.

Bon, il s’agit maintenant de battre le fer tant qu’il est chaud, et j’attends avec une impatience que je ne saurai cacher plus longtemps que Pascale Nivelle s’attaque au portrait de l’indéboulonnable Jean-Pierre Pernaut!


La dépêche : France-2: Christophe Hondelatte écarté du 13h