L’autre soir, je zappe mollement en direction de la Chaîne Parlementaire, sûre d’y trouver un bon débat bien sérieux sur un sujet de société qui fâche ou une commission parlementaire, une séance à l’Assemblée, un truc pour dormir, quoi, de quoi s’instruire avant de glisser dans les bras de Morphée… et je tombe sur un film, chose plus que rarissime sur LCP, un vieux Napoléon

Etrange! Surtout quand on sait que le lendemain, le petit Nicolas va célébrer son intronisation dans un fastueux Sarko Show.
Hasard, clin d’oeil parlementaire, brusque regain de lucidité politique… il se passe d’improbables téléscopages qui laisse réveur ou vaguement angoissé…